Logo de la startup Heropolis

La startup Heropolis résultat d’un concours d’entrepreneurs au sein du groupe Thalès propose des outils digitaux afin de sécuriser le lieux de travail et surtout les collaborateurs :

Que proposez vous ?

En tant qu’ancien Thalésiens, nous avons un cœur métier. Nous souhaitons que les employés se sentent en sécurité au travail en cas d’accident, d’agression ou de tout incident divers.
Nous voulons aussi que les Directeurs Sécurité et Sûreté se placent au centre de l’entreprise afin d’en assurer la continuité d’activité. C’est pourquoi nous proposons une plateforme d’alertes montantes et descendantes enrichies d’une part, et un suivi digital des procédures de sûreté via notre éditeur de procédures d’autre part.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’équipe s’est constituée lors d’un concours d’entrepreneuriat organisé au sein de Thales fin 2015, dans un contexte post-attentat à Paris. L’idée est surtout venue d’une problématique : comment simplifier l’appel à l’aide, faciliter la prise d’information et la levée de doute, diffuser et obtenir rapidement des informations fiables sur une situation de terrain.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Après une centaine d’entrevues avec des directeurs Sécurité et Sûreté, nous avons compris le besoin immense des organisations dans le domaine de la sécurité. Comme le montre l’étude mondiale annuelle de PwC menée auprès des dirigeants d’entreprises « 21st Annual Global CEO Survey ». En effet, l’enquête révèle que la menace terroriste est passée de la 12e place en 2017 à la 2e place en 2018 parmi leurs principales sources d’inquiétude. Mais aussi, la direction de Thales nous a beaucoup soutenu, jusqu’à nous accélérer à la Thales Digital Factory. C’est pourquoi nous avons décider de nous lancer dans l’aventure à temps plein !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

D’abord de 2016 à 2017 en tant qu’Intrapreneurs Thales. Dans un premier temps à temps partiel, puis dès fin 2017 avec nos premiers déploiements clients, à temps plein à la Thales Digital Factory qui nous a accéléré en maturité : business model, pitch investisseur, hébergement des données, coaching commercial,…
Enfin avec l’accord du groupe Thales, Heropolis est devenu un spin-off à la mi-2018.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à différents besoins, tout dépend du use case (agression, terrorisme, incendie, accident, événement climatique, incivilité…) :
– Envoyer/recevoir alertes même sans connexion internet
– Avoir des données sécurisées, grâce au Cloud Thales
– Pouvoir échanger avec d’autres entités
– Savoir où réagir et vers qui
– Venir en aide à ses collaborateurs de manière qualitative
– Digitaliser et diffuser rapidement à une entité entière les procédures de sûretés
– Voir en temps réel ce qui se passe lors d’un événement grave
– La possibilité d’envoyer une alerte discrète permet aux collaborateurs de se sentir en sécurité
– Qualifier un incident et ainsi éviter les alertes inutiles
– Facile d’utilisation pas de formation

Quel est votre cœur de cible ?

Notre cœur de cible correspond à tout type d’organisations. Nous recherchons essentiellement des sites Seveso, des entreprises spécialisés en sécurité, des grosses entreprises.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Pour nous faire connaitre nous faisons de la prospection téléphonique et du Linkedin, du networking au sein de Thales ou sur des salons (en 2019 nous étions à VivaTech et à Préventica).

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Heropolis a un business model de vente basé sur un abonnement mensuel par utilisateur. utilisateur. Le tarif est dégressif par utilisateur. Service incluant tout support et mise à jour d’Heropolis.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Heropolis est une application mobile sur Android et iPhone, mais permet aussi l’utilisation sur PC grâce à des technologies web, qui sont faites pour gérer de façon fiable des milliers d’utilisateurs à partir de tout type de support digital.

Quels sont vos besoins ?

En ce moment, nous recherchons de futurs clients et des partenariats avec des entités qui pourraient proposer notre solution à leurs clients.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Tous nos outils sont développés en propre et de façon propriétaire, cela a été notre stratégie
depuis le début avec notre associé historique le groupe Thales. Cette volonté permet de maximiser la valorisation de notre entreprise, et de se rapprocher de manière confiante des autres acteurs incontournables.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nous avons des concurrents ayant quelques caractéristiques similaires, mais chacun ayant sa propre identité tels que WarryMe, Deveryware ou encore Permis de sauver.
L’avantage unique d’Heropolis face à ces compétiteurs, c’est de combiner l’utilisation terrain sur mobile (téléphone, tabette), et un outil complet de gestion et supervision de Sûreté et Sécurité en SaaS, cyber-sécurisé par Thales et validé par la CNIL !

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous nous démarquons de nos concurrents car nos alertes fonctionnent même sans 3G/4G, nous avons un soutien de la CNIL et nous sommes cybersécurisés sur le cloud Thales.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous sommes les seuls à digitaliser les procédures de sûreté.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

L’année à venir va être passionnante, car nous sommes en plein passage à l’échelle !
Ce sera donc une année de croissance forte, avec d’ici un an le doublement de l’équipe, tant
techniquement que commercialement. Ceci avec une conséquence et un objectif fort : être dans un an une référence incontournable de la Sûreté et Sécurité digitale et en mobilité, et prendre sa place dans le Continuum de la sécurité en France, à moins de quatre ans des Jeux de Paris !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 2 July 2019 par Jean-Yves Ingea

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Jean-Yves Ingea, Nicolas Verin, Hugo Le Deu, Rodolphe Peruzza

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: