Dictionnaire des startups > Startup Pitch

Startup Pitch

#dictionnaire Dernière mise à jour : 12/10/2020
Illustration de la defintion de Startup Pitch

Le pitch est une présentation rapide de votre startup faite à l’oral.

On parle souvent de l’elevator pitch où le jeune entrepreneur profite de l’ascenseur pour présenter son idée à un responsable ou un potentiel investisseur.
Cette présentation orale doit donc présenter le problème et la solution apportée par la startup en moins de 2 minutes.

Comment réussir son pitch ?

Bien qu’il y ait autant de manière de créer un pitch que d’oreilles à votre écoute, il y a quelques éléments qui augmentent les facteurs de réussites :

1/ Le problème & La solution, en une phrase.
L’élément principal de votre pitch est de vous assurer que l’investisseur comprenne parfaitement la solution qu’apporte votre startup et pourquoi le problème associé est énorme.

Lorsque vous créez votre startup, vous avez la tête dans votre produit et vous ne vous rendez plus forcément compte de la composante principale de la valeur ajoutée de votre produit.

2/ Personnifier ou le storytelling
Nous sommes tous sursollicités. Pour être marquant, il faut personnaliser son pitch afin que votre interlocuteur s’imagine dans la situation de problème et qu’il ‘constate’ l’impact de la solution que vous apportez.

3/ La fin ou le hamçonage
L’objectif principal de la conclusion est de repartir avec le contact de la personne ou un rendez-vous pour un call / rendez-vous.
Pour cela, il n’y a pas de secret, il faut forcer un peu le destin et proposer une démonstration en tête à tête n’est jamais une mauvaise idée.

4/ Être prêt en cas de questions
Si votre interlocuteur est intéressé, il commencera par des questions précises (souvent concernant la partie financière, les ventes, le seul de rentabilité, tout ça tout ça …) et vous questionnera ensuite sur les prochaines étapes.

5/ Avoir un pitch deck sous le bras…

Si ça se passe bien, votre interlocuteur peut vous demander une présentation plus détaillée. Ça serait dommage de l’envoyer le lendemain.

Avec le stress et toutes les cadeaux de la loi de Murphy, il ne faut pas hésiter à préparer son pitch devant la glace ou en se filmant.

Et la dernière règle : se détendre :)