Logo de la startup Pinsmart

La startup Pinsmart vous permet d’exploiter au maximum votre page instagram en mettant plusieurs liens.

Que proposez vous ?

Pinsmart est un outil en ligne qui répond aux besoins de nombreuses entrepreneurs, freelance, influenceurs ou encore entreprises qui souhaitent ajouter différents liens vers leur site web, profil de freelance, lookbook ou encore partager des bons plans et codes promos.

Comment avez vous eu l’idée ?

En temps que freelance très actif sur Instagram, j’ai toujours été frustré de ne pas pouvoir partager mon blog, mon site web ainsi que les liens de mes profils de free sur différentes plateforme dans ma bio Instagram…

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’envie de relever un challenge et de développer from scratch une plateforme. J’ai passé de nombreuses heures sur l’UI et l’UX afin de créer un outil ergonomique et simple pour mes utilisateurs.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Il m’a fallu plusieurs semaines pour définir parfaitement le cahier des charges comprenant toutes les fonctionnalités du produit mais aussi le business model et enfin les récupérer un maximum de feedback de la part des utilisateurs de la version Beta.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous permettons à des entrepreneurs par exemple de partager via leur profil Pinsmart leur site web, leur blog mais aussi leurs autres réseaux sociaux. Aux startup de montrer leurs retombées presse ou encore leur dernière vidéos…mais aussi aux freelance de présenter leurs réalisations…

Quel est votre cœur de cible ?

Les entrepreneurs, freelance, agences, startup…Notre coeur de cible est relativement large et pourrait se résumer aux utilisateurs d’Instagram ou d’autres réseaux sociaux souhaitant ajouter plusieurs liens dans leur bio

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Principalement via les réseaux sociaux et les médias web. Nous avons différentes retombées presse de prévues qui devrait nous offrir un bon référencement. Nous capitaliserons sur notre blog pour conserver ces bonnes performances.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous avons un système de jetons sur notre plateforme. 1 jeton = 1 euro et un abonnement pour 1 mois équivaut à 5 jetons…soit 5 euros.
Les utilisateurs peuvent acheter 5, 10, 20, ou 50 jetons à la fois.
Nous avons également un mode “Forever Free” avec des fonctionnalités plus limités.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre plateforme est développée en Javascript, Php…

Quels sont vos besoins ?

À l’heure actuelle, notre principal besoin repose sur de l’acquisition client.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Rien pour l’instant. Nous sommes encore en phase de lancement et la visibilité à long terme n’est pour l’instant pas encore définie. On s’en reparle d’ici quelques mois.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Campsite, manylink ou encore Linktree

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous avons ajouté des fonctionnalités de tracking de performance des liens grâce à Bitly et intégré la gestion du Pixel Facebook afin de permettre à nos utilisateurs de faire du retargeting grâce aux visites de leur profil.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nos fonctionnalités.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Plusieurs milliers de users et une V2 en route. Pour le moment, nous sommes focus sur l’acquisition client et les feedback de ces derniers avant de se projeter sur le reste.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 9 July 2019 par Thomas

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Thomas
Employés : 2

Retrouvez toutes les autres startups de Paris


Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: