Home > Startup > Day One

Logo de la startup

Day One

#Startup #B2B #Economie Collaborative #services Dernière mise à jour : 15/12/2020
  • Fondateurs : Elise Thibault-Gondré , Cindy Kargol-Bauer
  • Nombre d'employés : 10
  • Toutes les startups de Paris

La startup Day One est une plateforme pour mettre en relation les salariés qui souhaitent s’engager avec des associations

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Day One c’est une start up sociale qui se fixe pour mission de faciliter la démarche sociétale des entreprises pour améliorer l’expérience de leurs collaborateurs, en quête de sens au travail. (Selon une étude de Gallup, 90% des salariés ne sont pas engagés dans leur travail.)
Pour se faire, nous avons créé des programmes d’engagement spécifiques qui correspondent à différents enjeux et moments clés des carrières des collaborateurs (recrutement des talents, inter-contrats, pré-retraites, journées solidaires).
Notre objectif est de permettre aux entreprises d’avoir un impact positif sur la société et de permettre à leurs salariés d’allier carrière et engagement.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Nous répondons à plusieurs besoins, selon les parties-prenantes adressées par notre service.
Concrètement Day One permet :

– de répondre à la quête de sens de ses collaborateurs en leur permettant d’allier carrière et engagement

– de renforcer les performances et la gestion des talents des entreprises grâce à une marque employeur forte et à l’avantage fiscal lié au dispositif du mécénat de compétences

– de contribuer au développement du bien commun grâce à une démarche RSE concrète de mise à disposition de compétences auprès d’associations


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Notre plateforme d’engagement sociétal sort en janvier 2021.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


J’ai commencé à imaginer Day One alors que j’étais en poste en Finance. En effet, diplômée d’une grande école de commerce, passée par des postes en M&A et fonds d’investissement, je m’étais lancée dans une carrière en finance d’entreprise.
Mais rapidement je me suis questionnée sur la place de “l’humain” dans l’entreprise et me suis sentie frustrée par mon manque d’impact sur notre société. En 2015, entre deux expériences, j’ai décidé de partir au Népal où j’ai participé à la réinsertion sociale d’enfants des rues.
A mon retour, je fait un double constat :

– mon expérience humanitaire me fait réaliser les besoins urgents de compétences en associations ;

– mes homologues se posent les mêmes questions que moi quant au sens de leur travail et leur place dans l’entreprise.
Plutôt que de les pousser à quitter leur poste, j’ai alors réfléchis à un nouveau modèle pour accompagner les entreprises dans leur transformation sociétale et leur permettre de proposer des “carrières engagées”.
L’idée de Day One était née.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Je savais que pour permettre le changement que j’ai envie de voir dans notre société, il fallait créer une structure qui puisse permettre aux entreprises d’évoluer : Day One.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


J’ai commencé à travailler sur le projet Day One dès fin 2019.

En Mars 2020, rejoint par ma co-fondatrice Cindy Kargol-Bauer, nous avons accéléré et finaliser la création de la structure.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre service B2B s’adresse aux services RH et RSE des entreprises. Nous adressons donc les responsables de ces services afin qu’ils mettent en place, avec Day-One, le dispositif du mécénat de compétences.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nos actions pour nous faire connaitre vont passées par un plan stratégique markéting et de communication.
Pêle-même, il signifie :

– la création d’un site et d’un blog

– l’animation de nos réseaux sociaux

– la création d’une communauté Day One

– la production de contenus

– le démarchage ( téléphone, mail, …)

– les relations presse

– des partenariats



Day One est une solution RH et RSE intelligente qui facilite l'engagement sociétal des entreprises et de leurs collaborateurs.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Notre BM est portée par les entreprises. Nous leur proposons des prestations sur mesures pour mettre en place le mécénat de compétences au sein de leurs équipes, ainsi que l’accès à notre plateforme de mise en relation entre leurs collaborateurs et les associations.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Alaya, Vendredi, Wenabi, Koeo


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Notre approche sur-mesure et nos programmes dédiés aux différents moments clés de la carrière des collaborateurs nous permettent de répondre précisément à la demande de nos clients.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Notre approche sur-mesure permet aux entreprises de mettre en place le mécénat de compétences selon leurs besoins grâce à nos programmes d’engagement, mais également à leur rythme, en activant plus ou moins rapidement la plateforme d’engagement sociétal.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Dans les mois qui arrivent, Day One veut avoir :

– mis en ligne sa plateforme d’engagement autonome

– créé des emplois (équipe de +10 personnes)

– soutenu plusieurs centaines associations au quotidien

– réalisé plusieurs milliers de missions solidaires à travers des collaborateurs engagés

– réuni l’engagement plusieurs centaines d’entreprises, ayant signé avec Day One pour mettre en place le mécénat de compétences ou réaliser des actions ponctuelles de solidarité auprès des associations d’intérêt général


Quels sont vos besoins ?


Comme toutes structures, nos besoins sont multiples !

Mais à court-terme, nous aurons rapidement besoin de nouveaux collaborateurs pour renforcer les équipes et de visibilité pour accroitre le rayonnement de Day One auprès des entreprises et des associations.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Dans les mois qui arrivent, Day One veut avoir :

– mis en ligne sa plateforme d’engagement autonome

– créé des emplois (équipe de +10 personnes)

– soutenu plusieurs centaines associations au quotidien

– réalisé plusieurs milliers de missions solidaires à travers des collaborateurs engagés

– réuni l’engagement de nombreuses entreprises, ayant signé avec Day One pour mettre en place le mécénat de compétences ou réaliser des actions ponctuelles de solidarité auprès des associations d’intérêt général