Weezem

#Startup #B2B #B2C #Fun & Love #Loisirs & Sport Dernière mise à jour : 19/07/2021
Logo de la startup Weezem
  • Fondateurs : Minh-Viêt PHAM
  • Toutes les startups de Paris

La startup Weezem a créé une application mobile de rencontres amicales.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Weezem propose des rires et du bonheur à ses utilisateurs en développant le lien social : l’app met en relation les utilisateurs par centres d’intérêt et leur permet de nouer de nouvelles amitiés au travers de sorties et d’activités. Vos amis ne sont pas disponibles ? N’ont pas les mêmes centres d’intérêt ? Ne pratiquent pas les mêmes activités ? Ou vous venez d’arriver dans une nouvelle ville ? Weezem trouve les partenaires qu’il vous manque pour sortir ou pratiquer vos activités favorites. L’app permet également de lutter contre l’isolement social en permettant à des inconnus de se contacter et pratiquer ensemble l’activité qui leur corresponde.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Pour les particuliers, Weezem répond aux besoins de sortir ou de pratiquer une activité lorsque ses amis ne sont pas disponibles ou lorsqu’on est seul. L’app répond aux besoins de développer des liens sociaux avec d’autres, de parler/discuter, de se constituer un réseau d’amis pour prendre un verre, pratiquer du sport, sortir, etc. Et ceci est d’autant plus vrai en période de post confinement.

Pour les Professionnels (tourisme, événementiel, sports, etc.) : Weezem répond aux besoins d’attirer dans leur établissement du monde / des acheteurs potentiels.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


React Native


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


J’ai été confronté il y a quelques années à la perte de mon partenaire de tennis. S’il avait existé à l’époque une application me permettant d’exprimer mon besoin (je cherche un partenaire de tennis) j’aurais sans doute retrouvé plus rapidement un partenaire et je n’aurai pas interrompu ma pratique du tennis aussi longtemps. De la même manière, quand j’ai commencé à jouer au golf, personne de mon entourage ne pratiquait ce sport. Or j’aurais aimé passer du practice au parcours avec d’autres personnes dans le même cas que mois. Une application comme Weezem m’aurait permis de trouver des partenaires de golf facilement. Enfin, mon ex compagne venant de Province, elle utilisait Tinder pour se faire de nouveaux amis… ce qui n’est quand même pas le meilleur outil pour nouer des amitiés ni pour me permettre de dormir tranquille 😂


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Je suis convaincu qu’aujourd’hui le besoin de lien social est devenu une question de société et en particulier après les différents confinements que nous avons subis. Il n’y a jamais eu autant de réseaux sociaux et en même temps autant de personnes seules (que cela soit temporaire ou de façon plus permanente) ou ne pouvant pas pratiquer des activités faute d’avoir des partenaires. La création de lien social est apparu pour moi comme un enjeu majeur. Et je voulais aussi créer pour les personnes les plus timides (moi même ayant été un grand timide étant jeune et sachant donc ce que peut ressentir une personne timide) un outil leur facilitant la mise en relation avec d’autres personnes. Les premiers débuts de l’app me montrent que j’avais raison de me lancer : le besoin de lien social est bien réel, présent et très fort ; et les utilisateurs de l’app ont vraiment le sourire après avoir fait une sortie sur Weezem et après s’être noué d’amitié avec des personnes qu’elles ne connaissaient pas. J’ai reçu beaucoup de remerciements de la part de plusieurs utilisateurs.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


L’application Weezem a été lancée il y a un mois et demi environ.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Les jeunes urbains de 25/45 ans environ, généralement célibataires. Je compte également me développer à l’étranger et en particulier aux Etats-Unis. L’application est prête à être lancée en anglais mais j’ai besoin d’un relais local avant de lancer aux Etats-Unis.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Je mouille le maillot : j’ai été distribuer des flyers dans les endroits où sort ma cible de clients (quais de Seine, Invalides, etc…) ce qui m’a permis de recueillir beaucoup de suggestions et de roder mes arguments. J’utilise aussi beaucoup les réseaux sociaux FB/Insta pour recruter des utilisateurs, et je compte sur le bouche à oreille. Et je souhaite tester de la publicité payante.


L’application de rencontres amicales qui permet de trouver des partenaires de sorties, pratiquer les activités que l’on aime et nouer de nouvelles amitiés.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


L’appli sera financée par 3 éléments :

1) par les professionnels du secteur des loisirs, du divertissement et des bars/restaurants vers qui j’enverrai des groupes de clients dans le cadre des sorties organisées sur Weezem et qui en contrepartie paieront une commission d’apporteur d’affaire (c’est le modèle de Privateaser que je souhaite décliner à toutes les verticales de marché et pas uniquement pour les bars).

2) la vente de data étant donné que l’app est basée sur des centres d’intérêt des gens,

3) abonnement freemium auprès des particuliers qui souhaitent utiliser sans restriction toutes les fonctionnalités de l’app. Weezem restera néanmoins gratuit pour accéder aux fonctions principales.

Néanmoins, je ne pense pas me rémunérer pendant un long moment.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Le principal concurrent et leader sur le marché est OVS (On Va Sortir). Ils ont la plus grande communauté mais est devenue payant depuis peu avec une population vieillissante. Ils ont une interface vieillotte et qui n’a pas évolué depuis plusieurs année et n’ont pas d’app. Le fait de rendre payant tous nouveaux comptes m’apparait comme une erreur stratégique.

Par ailleurs, le marché du dating étant saturé, les grands acteurs tel que Match Group qui possède Tinder et Meetic, vont se développer sur le marché de la rencontre amicale.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Par ailleurs, nous sommes en train de développer un outil permettant d’afficher en priorité les membres et les sorties les plus pertinentes pour l’utilisateur dans son fil d’actualités. Il se base pour le moment sur des règles de gestion mais à terme nous souhaitons développer un véritable algo utilisant l’IA et le machine learning pour pouvoir proposer les fiches le splus cohérentes pour l’utilisateur.

Et l’avantage réside également dans la qualité de l’hôte d’une activité afin que tous, y compris les plus timides, soient à l’aise lors des sorties.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


UX, UX et UX. L’expérience utilisateur a vraiment été pensée autour des centres d’intérêt et de la simplicité d’utilisation. Cela parait simple de faire simple mais c’est au contraire très difficile de faire simple.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Action à court terme : terminer mon pitch deck afin de commencer à chercher des fonds pour assurer le développement de l’application (délivrer la road map produit + faire grandir la communauté d’utilisateurs.


Quels sont vos besoins ?


Besoin de lever des fonds afin d’assurer le développement de l’app et surtout pour pouvoir faire de la publicité pour faire grossir la communauté (enjeu prioritaire actuel).


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Bien implantée en France (actuellement l’app est lancée sur Paris mais nous allons vite nous développer partout en France). Dans un an, mon objectif est de lancer l’application aux Etats-Unis.