Logo de la startup Weekendesk

En ces temps de grisaille météorologique et économique, un entrepreneur talentueux nous offre deux belles solutions pour retrouver la croissance de l’emploi et le développement de votre bronzage sans réduire votre pouvoir d’achat !
Fort de son succès phénoménal sur la terre ferme, Pierre-Edouard Stérin, créateur des Smartbox, s’attaque au web avec son arme de prédilection : l’offre packagée prêt à consommer et prêt à partir.

Que proposez-vous ?

Weekendesk est une agence de voyage en ligne qui propose des week-ends packagés sous forme de nuitées d’hôtel et activités à destination de clients dans 3 pays principaux que sont la France, la Belgique et plus récemment l’Espagne.

Comment avez-vous eu l’idée ?

L’idée originelle provient des coffrets cadeaux que Pierre-Edouard Stérin a développé en France puis dans le monde entier sous la marque Weekendesk qui se sont ensuite rebaptisés SmartBox. S’est rapidement posée la question de savoir si on n’avait pas intérêt à commercialiser sous forme d’agence de voyage en ligne ces packages et quand les coffrets ont été renommé SmartBox, il a été décidé de conserver la marque Weekendesk pour l’agence de voyage en ligne.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Les coffrets cadeaux ont connu une croissance fulgurante dès le début des années 2000, et comme de nombreux clients sollicitaient ces packages pour leur propre usage, mais qu’ils regrettaient le fait de ne pas avoir une confirmation en temps réel, il a été décidé de lancer ce concept avec confirmation immédiate online.

Depuis combien de temps avez-vous commencé ce projet ?

Le site a été lancé en 2005 en France et en Belgique.

Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre service ?

Beaucoup de personnes ne partent pas en week-end, tout simplement parce qu’elles ne savent pas où aller. Le week-end étant une durée assez courte, il est vraiment difficile de trouver des idées pas loin de chez soi, qui répondent à des envies diverses : détente, bien-être, gourmand, avec les enfants, promenade dans la nature…

Quel est votre cœur de cible ?

Weekendesk s’adresse à tous avec une large offre (plus de 1800 hôtels & 4000 packages en France), mais les personnes partant en week-end sont plus généralement des couples, des célibataires, des familles qui ont un revenu plus élevé que la moyenne.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Aujourd’hui une grosse partie de nos ventes se fait via le bouche-à-oreille grâce à la satisfaction de nos clients, mais nous générons une bonne partie de ventes via notre newsletter bi-hebdomadaire et les recherches naturelles ou payantes.

Quel est le business-model (Comment gagnez-vous de l’argent) ?

Weekendesk est une agence de voyage et donc se commissionne à hauteur de 20% sur les ventes générées pour le compte de nos partenaires.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Beaucoup de jus de cervelle, de force de négociation… et du Java !

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes actuellement en train d’accélérer notre capacité de développement et cherchons des développeurs Java motivés pour lancer la prochaine phase de notre aventure ! Nous sommes toujours à la recherche de personnes talentueuses, à très forte capacité commerciale, pour développer le partenariat avec nos hôteliers.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Pas de projets de revente pour l’instant, même si notre développement international nécessiter plus de liquidités pour le financer.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Le canapé, le livreur de pizza, le cinéma ou la musée… Sérieusement, il n’y a pas beaucoup d’offres sur le marché qui packagent de cette manière les week-ends. En revanche, les clients qui viennent chez nous vont forcément vérifier les prix que l’on propose sur des sites de réservation d’hôtels comme Booking ou l’hôtelier directement.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Le fait de nous focaliser sur le court séjour : c’est un marché complètement différent du marché du voyage au sens large et l’ergonomie de notre site, la largeur de notre offre, notre compréhension des besoins week-ends et la technologie que nous avons développé pour associer sur un large catalogue de l’hôtel et des packages sont clairement des avantages.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

X2 ! Nous aurons élargi encore plus notre catalogue et auront la possibilité de poursuivre notre développement international.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 12 June 2018 par j'aime les startups

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Pierre-Edouard Stérin
Employés : une soixantaine

3 thoughts on “Weekendesk

Pierrot le September 27, 2012 à 4:55 pm dit :

ça c’est le bon plan pour une escapade coquine avec sa maîtresse !
Merci j’aime les startups

Ségolène le October 1, 2012 à 4:17 pm dit :

Bonjour Pierre-Edouard,

j’ai une petite question : Est ce que l’offre packagée hotel + activité est moins cher que si j’avais fait moi même mes réservations ?

Merci et Bonne journée !

Laurent le October 1, 2012 à 5:43 pm dit :

Bonjour Ségolène,
L’offre packagée est au minimum égale voire moins chère que la somme des composantes. Par exemple, tous nos packages incluent le petit déjeuner (vs nuit sèche sur d’autres sites) et nous essayons bien souvent de négocier un prix sur le petit déjeuner.
Nous avons souvent également des offres promotionnelles (affichées comme telles) qui sont inférieures au prix généralement constaté sur d’autres sites.
Bon WE!
Laurent Salanié – Directeur Général Weekendesk

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: