Home > Startup > Unigreen

Logo de la startup

Unigreen

#Startup #B2B #B2C #Beauté mode maison #environnement Dernière mise à jour : 22/11/2020
  • Fondateurs : Berthelot
  • Toutes les startups de Nantes

La startup Unigreen propose de remplacer tous les objets du quotidiens en plastique par des objets eco-responsables.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Box zéro déchet, Brosses à dents, cotons-tiges, pinces à linge, couverts en bambou. Éponge à vaisselle en fibres de coco, éponges exfoliante en konjac, brosse à légumes en fibres d’agave, savon artisanal et sa pochette imperméable cousu main, lingettes démaquillantes, pailles en inox


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Mes clients sont sensibles au ravages des plastiques et souhaient changer les choses à leur échelle. Ils sont aussi conscient que les plastiques continennent du BPA, perturbateur endocrinien.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


un graveur laser, un ordinateur portable et une machine à coudre


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Le déclic qui donnera naissance à Unigreen a lieu en Nouvelle-Zélande. D’abord parce que j’y ai trouvé une nature riche et préservée : sentiers de randonnée propres, espaces de camping sans déchet, collecte des eaux de pluie pour l’usage quotidien… Et ensuite, grâce à un enchaînement d’heureux événements, je rencontre le plus gros fournisseur de brosses à dents en bambou du pays : Mick Williams, un mordu de surf qui a développé sa propre marque « GOBAMBOO ». Il m’a fait confiance et de làs est partie l’envie d’agir pour la même cause, en Europe.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


– Le constat et les chiffres sur les plastiques allarmants

– Le soutien de mes amis et ma famille

– La trésorerie que j’avais sur mon compte à cette époque là

– L’envie de créer et des servir une cause noble


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Depuis juin 2019, et officiellement le 22 août 2019


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Au début je ciblais hôtels et restaurants, mais il a fallu s’adapter à cette crise. Je me concentre donc maintenant sur la vente via mon site web et sur la vente dans les boutiques vrac et bio.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


– Par des envois de courrier

– Sur les réseaux sociaux

– Par mails partagés et repartagés

– Sur des évènements sportifs

– Auprès de classes (maternelle au supérieur)

– En portes à portes


Unigreen lutte contre les impacts du plastique en proposant des produits fabriqués à partir de matières naturelle et des produits réutilisables.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


De base le business model était de viser un secteur niche (que je ne peux révéler actuellement)

Maintenant, le business model, est de proposer des prix bas pour que les produits écoresponsables soient accessibles au plus grand nombre, je gagne de l’argent en alégeant au maximum les charges de l’entreprise. Pas de frais comptable, pas de frais de designer ni de web developeur.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Lamazuna

La maison du bambou

My Boo campany

Signal

Smilho

Planète panda

Comme avant

Charles Germains

Hakuna taka

Bbamboo

Ecoverde


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Prix très abordables

La livraison est rapide

Personnalisation par gravure laser des produits en bambou

Produit fait main


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


– Partage d’articles sur la préservation de l’environnement, d’informations sur les bambous et sur les impacts des plastiques. Nous ne voulons pas seulement vendre, nous souhaitons sensibiliser également.

– Promotion du fait main


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Pendant cette crise, et après les fêtes de Noël, je me concentrerai sur la conception de nouveaux produits et la recherche de créateurs.créatrices locales spécialisée dans le Zéro Déchet.

Une fois la crise passée, je proposerai ces alternatives aux magasins (supermarché, magasins bio) en France mais également dans les pays voisins.


Quels sont vos besoins ?


Une voiture électrique


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


À Lyon peut-être, en partenariat avec une Start-Up de Valence

Peut-être fermée, suivant les prochains mois…

C’est une question, compliqué au vue de la crise actuelle