Home > Startup > Onlyone

Logo de la startup Onlyone

Onlyone

#Startup #B2C #Fintech & LegalTech Dernière mise à jour : 10/09/2020
  • Fondateurs : Kamel Nait-Outaleb, Amine Melouk et Matthias Rouberol
  • Toutes les startups de Paris

La startup Onlyone a créé un compte banquaire qui fait passer les intérêts de la planète et de la société avant tout.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Un compte de paiement alternatif à impact positif et tous les services de gestion de compte au quotidien. Le tout logé dans une application au design épuré et offrant une expérience utilisateur de grande qualité.
L’offre d’Onlyone comprend notamment :
– un compte avec IBAN français, les virements et prélèvements SEPA, et les virements instantanés entre clients Onlyone

– une carte de paiement internationale Mastercard, fabriquée à hauteur de 85% de plastiques recyclés (une première en France)

– un score d’impact environnemental, autrement dit une estimation de l’empreinte carbone à chacune des transactions

– un éco-coach pour réduire son empreinte environnementale

– des offres chez des partenaires éco-responsables

– le financement tous les mois de projets à impact positif

– l’accès à des projets environnementaux
Et très vite d’autres services dont de l’épargne à impact positif !


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Le monde change, et nous avec. De plus en plus de personnes adoptent des gestes éco responsables sans pouvoir en avoir la mesure réelle et quantifier son impact. Nous proposons de mettre des chiffres derrière tout cela en apportant les outils nécessaires à une transition écologique individuelle. Nous aidons toutes celles et ceux qui souhaitent changer leurs habitudes de consommation et les accompagnons vers un mode de vie bas carbone.
De plus, les Français se posent aujourd’hui davantage la question de l’impact de leur banque sur la société et l’environnement. Et beaucoup sont déçus de voir que le chemin vers plus d’éthique et de transparence est encore long, notamment en ce qui concerne les investissements. Nous leur offrons une vraie alternative.
Et sans que cela se fasse au détriment de l’expérience client. Contrairement à la plupart des banques traditionnelles, qui n’ont pas encore tout à fait adopté les meilleures pratiques en termes d’expérience utilisateur, Onlyone offre désormais les meilleurs standards en la matière.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous avons créé nos propres algorithmes pour l’estimation de l’empreinte CO² des dépenses, en nous appuyant sur les bases de données de l’Ademe et de l’association Bilan Carbone, ainsi que pour notre coach personnalisé.
Nous développons nos applications sous iOS et Android, ainsi que toutes les API qui permettent de nous connecter à nos différents partenaires technologiques.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


A titre personnel [Kamel Naït-Outaleb], comme beaucoup de personnes je pense, au moment où je suis devenu papa, les questions environnementales et les questions de société ont été plus prégnantes dans mon quotidien, à savoir : quel monde je vais laisser à mes enfants ? Et lorsqu’on démarre une transition dans son mode de vie, se pose assez rapidement la question de l’impact réel de ses efforts au quotidien. Il s’avère qu’à l’heure actuelle, cet impact de sa consommation sur l’environnement est difficilement mesurable.
Pourtant, le compte bancaire est la photographie parfaite et en temps réel de notre consommation : il peut ainsi devenir un outil puissant pour maîtriser son impact environnemental. Et sans que ce soit intrusif puisque toutes les données transactionnelles sont déjà présentes sur nos comptes.
Au-delà de ce constat, ayant travaillé pendant près de 17 ans dans le secteur bancaire, je sais que l’argent confié par les épargnants ne sert pas forcément toujours les intérêts de notre société et de l’environnement (même si les acteurs traditionnels en font aujourd’hui une de leurs priorités).
Paradoxalement, la banque « éthique et responsable » a du mal à voir le jour en France. Il n’existe que deux établissements qui correspondent à ces valeurs : le Crédit Coopératif et La Nef. Il y a donc une nécessité de faire émerger un modèle hybride qui soit à la fois plus responsable, plus respectueux de la société et de l’environnement mais aussi innovant et en phase avec les nouvelles attentes en termes d’expérience utilisateur.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


Nous sommes convaincus que les banques devraient servir le monde, et non le compromettre. Le moment était venu pour nous de devenir un acteur positif de l’économie réelle au profit d’enjeux sociaux et environnementaux importants.
Nous n’avons pas juste rêvé de créer une banque qui valorise les intérêts de la planète et de la société, nous avons décidé de l’inventer. Parce que nous devons tout simplement tous investir dans un système financier plus responsable.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Nous avons commencé le projet Onlyone en 2018, et nous ouvrons les premiers comptes en septembre 2020.
Les inscriptions sur notre site sont ouvertes et très bientôt, le téléchargement de l’application et la commande de sa carte seront possibles.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Nos cibles sont avant tout des particuliers qui sont actuellement insatisfaits de la banque car ils ne partagent pas – ou ne partagent plus – les valeurs qu’ils véhiculent. Cela concerne notamment leurs investissements à grande échelle dans les énergies fossiles ou d’autres investissements nuisibles à la planète. Une grande partie de notre public sera composée de personnes déjà préoccupées par les questions environnementales, voire actives dans le domaine de l’écologie. Ce n’est plus un phénomène de niche désormais, mais une tendance forte.
Mais nous visons aussi plus largement les Millenials, qui sont aujourd’hui à la recherche de sens, et donc plus susceptibles de vouloir un compte en adéquation avec leurs valeurs.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Même en termes de stratégie d’acquisition clients, nous ne le ferons pas comme les autres banques : pas de bonus de bienvenue excessifs, mais une approche communautaire plus proche de notre philosophie. Ainsi, pour chaque nouveau client enregistré, nous finançons la reforestation en plantant un arbre, là où c’est nécessaire et surtout vital pour nos écosystèmes. Notre offre de parrainage comprendra également pour chaque personne parrainée, un arbre planté en France qui lui appartiendra en pleine propriété dans la forêt que nous allons donc contribuer à créer.


Onlyone est une Fintech indépendante, 100% digitale, éthique et à impact positif, avec pour mission de créer un modèle de compte de paiement plus vertueux.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Onlyone proposera plusieurs offres afin de satisfaire au maximum les besoins de chacun.

– L’offre Impact sera donc l’offre de base, très complète et proposée à un tarif avantageux.

– L’offre Impact Plus comprendra des assurances équivalentes à celles proposées par une carte Gold Mastercard ainsi que des paiements gratuits en devises étrangères.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nous créons une néo banque hybride entre la banque traditionnelle éthique (comme le Crédit Coopératif), et les nouveaux acteurs bancaires innovants (comme N26 et Revolut). Le modèle de néo banque éthique que nous proposons est aujourd’hui le plus avancé dans le marché français, puisque nous avons démarré il y a 18 mois maintenant. Bien sûr, d’autres projets sont nés depuis qui s’alignent sur notre vision, mais nous ne voyons pas ces nouveaux acteurs comme des concurrents mais plutôt comme des accélérateurs du changement de paradigme bancaire.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nous avons imaginé le concept d’Onlyone il y a maintenant 3 ans et démarré le projet il y a plus de 18 mois. Cet historique démontre la longue réflexion qui a été la nôtre pour construire un projet solide et pérenne.
Tout ce que nous avons réalisé depuis le lancement est vérifiable et nous avons l’appui d’experts tant bancaires que technologiques et environnementaux. A titre d’exemple, notre conseil stratégique est composé de personnalités comme Anne-Claire Asselin-Balençon, fondatrice du cabinet Sayari, spécialisé dans les métriques et les données environnementales, de Philippe Moiroud, ancien directeur des opérations de HSBC France, de Sylvain Pignet, ancien fondateur et directeur général de Ditto Bank, et d’Ali Seghir, responsable régional de la conformité au sein d’un établissement financier international.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nous développons en interne tous les fonctionnalités liées à la consommation responsable, Nos algorithmes permettent non seulement d’estimer le poids écologique de sa consommation mais aussi de guider nos clients vers un mode de vie écoresponsable. Nous sommes la première Fintech à avoir signé un partenariat avec UNITLIFE, un fonds de financement hébergé par les Nations Unies pour financer un projet important de lutte contre un fléau directement lié au réchauffement climatique : la malnutrition chronique infantile. Enfin, nous avons pour la première fois en France une carte de paiement en matériaux recyclé.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Le but est de développer un système bancaire stable et durable pour tous, et donc de créer une entreprise saine, durable et indépendante. Loin de simplement « profiter » de la vague écologique comme ce peut parfois être le cas de certains projets, nous souhaitons contribuer à l’installation de nouveaux modèles pérennes et sensibiliser toujours plus d’utilisateurs à l’impact de leur consommation sur notre société et l’environnement.


Quels sont vos besoins ?


Nous avons besoin d’un maximum d’utilisateurs prêts à nous aider dans notre démarche afin de créer ensemble un monde bancaire plus cohérent avec les enjeux écologiques.
Nous vous invitons tous à nous rejoindre et à nous faire part de vos questions, recommandations et remarques !


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous envisageons d’avoir conquis un maximum d’utilisateurs et enrichi notre offre grâce à de nouveaux produits comme de l’épargne “verte” et responsable.