moka.care

#Startup #B2B #Sante Hygiène #Tech Dernière mise à jour : 27/05/2022
Logo de la startup moka.care
  • Fondateurs : Pierre-Etienne Bidon et Guillaume d'Ayguesvives
  • Nombre d'employés : 47
  • Levée de fonds : 15 000 000
  • Toutes les startups de Paris

La startup Moka.care propose une solution d’accompagnement pour assurer la santé mentale de vos équipes.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


moka.care propose à la fois une méthodologie de prévention continue pour les équipes RH et une expérience humaine, complétée par une application digitale de self-care, pour les salariés.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


La santé mentale est une nouvelle priorité pour les entreprises

– Un besoin profond et urgent :

*80% des salariés ont exprimé avoir déjà ressenti un problème de santé mentale

*2,5 millions de salariés déclarés en burn-out sévère

– Une demande des collaborateurs :

*76% des salariés considèrent que leur employeur est responsable de la santé mentale de ses équipes

– Un coût pour les entreprises :

*15 jours non travaillés par salarié et par an en moyenne pour motif lié à la santé mentale.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous avons développé notre propre plateforme sur Ruby on Rails.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Trop souvent, nous attendons la dernière urgence (le burnout, la dépression, etc) pour nous préoccuper de notre santé mentale. Et il est souvent difficile de passer le pas de consulter un praticien. Nous souhaitons faciliter cette démarche pour rendre la santé mentale enfin accessible à tous.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Nous sommes convaincus que les entreprises ont un rôle à jouer dans la santé mentale de leurs collaborateurs – et même qu’elles ont tout à gagner à en prendre soin avec une solution comme moka.care !


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Depuis janvier 2020


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


moka.care accompagne plus de 100 entreprises (15 000 employés) en France et en Europe : des entreprises à grande échelle (Spendesk, Qonto, ManoMano, Dataiku, Strapi, etc.), des PME (RipCurl, Volcom, Livestorm, etc.), ainsi qu’un nombre croissant de très grandes entreprises (L’Oréal, Engie, etc.).


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous avons la chance que nos clients actuels soient de très bons promoteurs de notre service et en parlent autour d’eux. Nous nous appuyons également sur notre newsletter Take.care à destination des RHs, sur les RS (Linked’In / Twitter / Instagram) et les media.


moka.care, l'allié santé mentale des entreprises, propose une offre de soins de santé mentale de haute qualité et personnalisée pour les entreprises.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous sommes un modèle B2B2C : les entreprises payent à moka un certain prix par mois par employé qui donne accès à l’ensemble de ses équipes à la plateforme moka.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Modern Health, Lyra Health et Unmind en Europe et aux US ;
Alan Mind, Teale.io, MindDay en France


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nous proposons un modèle hybride à la fois humain et virtuel et une réelle personnalisation de l’offre.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Notre approche est centrée sur l’humain : nous privilégions avant tout le lien entre les praticiens et les employés – que ce soit via des sessions individuelles ou collectives.

Nous accompagnons également les RHs pour les aider à déstigmatiser le sujet de la santé mentale dans leur entreprise.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous allons continuer à croître pour le moment et surtout nous étendre à d’autres pays européens.

Il n’est pas question de se revendre pour le moment.


Quels sont vos besoins ?


Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux clients, évidemment !
Et nous sommes ravis de prendre la parole sur le sujet de la santé mentale lors de conférences, interviews ou événements, pour déstigmatiser le sujet de la santé mentale.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous venons de lever 15 millions d’euros pour développer encore davantage l’impact de nos solutions de santé mentale en entreprise avec plus de personnalisation, tant pour les équipes RH que pour les salariés, tout en nous déployant à l’échelle européenne.