Memorizer

#Startup #B2C #Sante Hygiène #Tech Dernière mise à jour : 23/06/2022
Logo de la startup Memorizer
  • Fondateurs : Charles Baron et Thomas Sales
  • Nombre d'employés : 9
  • Levée de fonds : 1000000
  • Toutes les startups de Montreuil

La startup Memorizer a conçu une appli pour partager ses avis et recommandations

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


A l’heure où nous sommes submergés d’informations diverses à retenir, nous nous intéressons à un sujet jamais abordé jusqu’alors du côté produit : celui de la mémoire. Nous avons développé Memorizer, une application dont l’objectif est d’aider ses utilisateurs à garder une trace des instants importants de leur quotidien et à les retrouver tout aussi facilement.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Memorizer est la super-app pour tout retenir !

Nous avons tous des captures d’écran qui se perdent dans la galerie photos de notre smartphone, regroupant des restaurants que nous souhaitons tester, des livres que nous avons prévu de lire ou encore des films que nous aimerions voir… Nous avons aussi des applis de notes dans lesquelles nous y inscrivons rapidement des bonnes adresses recommandées par nos amis…
Memorizer est une application simple, intelligente et visuelle qui nous permet de retenir ce qui compte pour nous, en centralisant tout cela en un seul et même endroit et en ayant la possibilité de les partager à nos amis si on le souhaite ! Non seulement l’application nous permet de conserver nos souvenirs d’évènements qui nous ont marqués dans notre vie, mais aussi nos to-do listes de livres, films, restos… à portée de main.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous sommes spécialisés en applications mobiles et en intelligence artificielle.

L’app Memorizer est très complète en matière de fonctionnalités, et nous avons construit en complément une intelligence artificielle qui permet le rangement automatique et l’ajout de méta-données.

Via la reconnaissance d’images et des techniques d’OCR, l’IA reconnait par exemple un livre à partir d’une photo, puis elle trouve son titre grâce à l’OCR, ce qui nous permet ensuite d’ajouter automatiquement le résumé du livre et son auteur à notre “memory”.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Cette idée a commencé à germer il y a 4/5 ans environ, lorsque Charles a pris conscience de cette impression que la vie passe vite et que l’on oublie trop de choses. La frustration d’oublier les livres lus, les films vus ou encore les bons plans conseillés par ses amis est ce qui l’a poussé à chercher une solution.

En outre, nous avons la conviction que l’on a plus de chance de faire un bon produit quand on en a beaucoup besoin soi-même. Nous avons été les premiers et heureux utilisateurs de notre application !


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Les premières discussions passionnées avec famille et amis sur ces sujets (la mémoire, les souvenirs, la culture…) ont été le premier déclencheur. Le territoire de jeu était large et passionnant !

Puis nous nous sommes rendus compte que les valeurs du projet était très en ligne avec nos envies personnelles : permettre d’améliorer la mémoire, la culture… et la vie des gens ! Cette impression que chacun(e) a besoin de reprendre le contrôle et de se focaliser sur l’essentiel.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Charles a commencé à réfléchir au projet il y a environ 4/5 ans, puis nous avons créé Memorizer ensemble il y a 2 ans maintenant, en janvier 2020.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Nous sommes une application très grand public, mais actuellement 80% de nos utilisateurs sont des utilisatrices. Les 30-45 ans sont les plus nombreux mais nous avons aussi un nombre significatif de seniors.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous cherchons à consolider une expérience qui favorisera le bouche à oreille et la satisfaction de nos utilisateurs dans un premier temps. Nous travaillons également sur des partenariats pour développer notre notoriété auprès du grand public.


Memorizer est la première application à centraliser to-do listes et souvenirs en un seul et même endroit, où l'on peut les partager à nos amis en un clic !

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Le business model repose sur un modèle freemium d’abonnement donnant accès à plus de stockage. Memorizer propose également des fonctionnalités premium.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nous n’avons pas de concurrent direct. Les apps de to-do et de notes sont celles qui se rapprochent le plus du concept de Memorizer.

Il existe ensuite des apps qui abordent le sujet de manière verticale (sur une thématique donnée) comme Mapstr, mais personne ne s’attaque vraiment à ces sujets en partant des besoins réels de notre mémoire et de sa façon de fonctionner.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Memorizer est une app complète, intelligente et visuelle qui nous permet de reprendre le contrôle sur notre mémoire, nos souvenirs, mais aussi notre culture.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nous révolutionnons en quelques sortes l’app de notes que nous connaissons sur nos smartphones, pour créer quelque chose de très différent, qui apporte une valeur utilisateur nouvelle.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?



Quels sont vos besoins ?


L’application va encore énormément évoluer mais nous rentrons dans une phase de croissance. Nous allons donc recruter une équipe marketing et travailler notre développement en France et à l’étranger.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Dans un an, nous souhaiterions que Memorizer soit devenue une app que l’on veut avoir au milieu des Instagram, WhatsApp et autres, car elle fait partie de notre vie et ce sera devenu une évidence !

Memorizer sera une application simple que l’on est heureux d’ouvrir au moins une fois par semaine, pour faire le point sur les choses à conserver et nos prochaines pépites à vivre.
Nous aurons au moins 1 million d’utilisateurs et un modèle de monétisation clair. Nous serons actifs ou prêts à l’être dans plusieurs pays.