Startup

L’étiquette

 

Logo de la startup L'étiquette

L’étiquette était un eshop regroupant des produits respectueux de l’Homme et de la planète. La boutique est actuellement fermée : Justine et Eloïse n’étaient plus alignées avec le business model du projet. Elles se creusent actuellement les méninges pour faire évoluer L’étiquette !

Que proposez vous ?

Nous réunissons des marques de mode éthique (prêt à porter, chaussures, accessoires, femme, homme, enfant) sur une seule et même plateforme : le consommateur peut refaire sa garde robe en quelques clics tout en respectant ses valeurs.

Comment avez vous eu l’idée ?

Quand j’étais ado (Justine), j’adorais la mode. Je m’achetais plein de vêtements, tout le temps, à très petits prix.

Puis il y a eu le Rana Plaza : l’effondrement d’un atelier de confection textile au Bangladesh, qui a fait 1200 morts et plus de 2000 blessés.

A ce moment-là, j’ai réalisé que mes actions contribuaient à entretenir ce modèle. J’ai compris ce qui se cachait derrière des t-shirts à 10€.

Et j’ai eu envie de changer ça !

Alors je me suis mise à freiner mes envies de shopping. A acheter moins mais mieux. A faire attention à la qualité, à la provenance, aux matières.

Je me suis intéressée à la mode éthique : j’ai découvert des marques qui faisaient les choses bien !

Mais ces marques restent trop peu visibles, trop cachées. Pas assez faciles d’accès, comme lorsque je faisais mon shopping sur des gros sites qui regroupaient plein de marques et qui permettaient de tout trouver au même endroit.

Un jour j’ai vu deux pubs à la suite : l’une pour une marque éthique, l’autre pour une plateforme multi-marques classique. Ca a fait tilt ! Il faut une plateforme qui permette de refaire sa garde robe de manière éthique et solidaire !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous avons commencé à en parler autour de nous, et les retours étaient positifs : le projet plaisait, les gens voulaient en savoir plus. En faisant notre étude de marché, nous avons réalisé que nous avions quelque chose de différent à apporter… c’était parti !

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons intégré l’incubateur de NEOMA Business School en mars 2017, une ou deux semaines après avoir eu l’idée. Presque un an après, suite à de nombreux pivots, nous sommes prêtes à entrer sur le marché !

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

– Parce qu’entre les discours marketing et les vraies initiatives, il est difficile de s’y retrouver
– Parce que regrouper plusieurs marques éthiques sur une même plateforme donne plus de choix au consommateur

Quel est votre cœur de cible ?

Les jeunes actifs qui souhaitent faire attention aux vêtements qu’ils achètent et avoir un impact positif sur le monde qui les entoure mais qui en ont marre de se sentir culpabilisés par la terre entière dès qu’on leur parle d’achats responsables.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Avec des posts fun et décalés sur les réseaux sociaux, un SEO au top, un blog pour aborder les sujets qui nous tiennent à cœur, et bien-sûr de la communication.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous gagnons une commissions sur chaque vente réalisée via notre plateforme.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous avons la chance d’avoir une ingénieure informatique parmi nous : aussi Eloïse développe les deux sites from scratch : le blog avec html et php, la marketplace en angular et symphony.

Quels sont vos besoins ?

Comme toute marketplace, nous avons besoin d’augmenter simultanément le nombre de marques partenaires et nos clients.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Pour l’instant nous souhaitons développer l’entreprise au maximum : nous verrons ensuite quelles options s’offrent à nous.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Monde Ethique ; Modetic ; Filabio ; Consoglobe ; Made in ethic ; Dream Act

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Nous apportons une touche cool, fun et décalée à la mode éthique, en sortant des stéréotypes “ringards” qui peuvent parfois y être associés.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

– Une team ultra complémentaire : une ingénieure en informatique et une diplômée d’école de commerce
– Un site optimisé pour une utilisation moderne (responsive…)
– Un ton attractif, fun et énergétique
– Une valorisation de l’impact positif du consommateur plutôt qu’un accent mis sur la culpabilisation

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Au mieux au CAC 40. Au pire 100 marques partenaires, 20 000 visites par mois sur la marketplace et un ou deux nouveaux employés !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 14 May 2019 par Justine Abécassis

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Eloïse Boudon & Justine Abécassis

Retrouvez toutes les autres startups de Rouen


Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: