Home > Startup > Les Petites Choses

Logo de la startup Les Petites Choses

Les Petites Choses

#Startup #B2C #Sante Hygiène Dernière mise à jour : 24/02/2020
  • Fondateurs : Matthieu Batteur et Johan Bonnet
  • Nombre d'employés : 4
  • Toutes les startups de Paris

La startup Les Petites Choses a conçu des protections périodiques naturelles 100% coton.

Que proposez vous ?

Une gamme complète de protections périodiques 100 % naturelle : des tampons avec et sans applicateur, mais aussi des serviettes et protèges slip pour chaque type de flux. A la différence de ce qui est proposé par la très grande majorité des protections qui sont constituées de matériaux issus de la pétrochimie, cette gamme est constituée de 100% de Coton Bio certifié sans perturbateurs endocriniens par un laboratoire externe indépendant.

Comment avez vous eu l’idée ?

Après avoir créé une marque de couches écologiques saines et accessibles, notre communauté nous a fortement sollicités pour développer une solution pour les protections féminines sur des standards de qualité équivalent. C’est ainsi que la marque Les Petites Choses est née !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Au-delà d’un projet entrepreneurial, il s’agit d’enjeu de santé publique réel. Nous avons d’ailleurs décidé de rajouter une composante sociale forte à ce projet en nous engageant à reverser une partie de nos bénéfices pour éradiquer la précarité menstruelle en France et y engager notre communauté avec nous.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

18 mois.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons à plusieurs besoins : – Agir contre la suppression des risques allergiques liés aux matériaux synthétiques : 15% des visites chez un gynécologue sont liées à des troubles et intolérances occasionnés par des protections hygiéniques trop agressives pour le PH des zones sensibles, – Supprimer le risque lié aux troubles de la fertilité, – Rendre accessible les protections féminines saines : moins de 5€/boite de protections.

Quel est votre cœur de cible ?

Avec les différents produits de la marque “Les Petites Choses”, qu’il s’agisse des serviettes, tampons ou des protèges slip, nous ciblons absolument toutes les femmes de tout âge !

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous sommes déjà distribués dans 1500 pharmacies un peu partout en France. En complément, nous allons mener une action marketing forte sur les réseaux sociaux.

La première gamme de protections hygiéniques saines et accessibles, garantie sans perturbateurs endocriniens et 100% coton bio.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Notre business model repose sur deux principaux leviers, à savoir les pharmacies qui distribuent nos protections hygiéniques, mais aussi notre site e.commerce.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Deux bonnes têtes bien faites + notre communauté bienveillante ! :)

Quels sont vos besoins ?

Nos besoins immédiats vont s’axer autour d’une bonne expertise SEA et SEO !

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons démontrer qu’il est possible de parvenir à éradiquer la précarité menstruelle en France ! Aujourd’hui, 130 000 femmes n’ont pas les moyens de se procurer des protections hygiéniques. Cela correspond à un budget équivalent à 1 million d’euros. Nous faisons l’engagement que si 5% des femmes utilisent “Les Petites Choses”, nous parviendrons à éradiquer la précarité menstruelle en reversant une partie de nos bénéfices.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Toutes les protections hygiéniques !

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Les Petites Choses est la seule gamme du secteur à publier un rapport toxicologique sur toute la gamme et à justifier de la non présence de perturbateurs endocriniens dans sa composition.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous sommes moins chers et plus engagés !

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Dans un an, nous ambitionnons de faire de la marque “Les Petites Choses”, le deuxième acteur français en pharmacie sur l’Hygiène Féminine : serviette, tampon, protège slip.