Home > Startup > Handsome

Logo de la startup

Handsome

#Startup #B2B #B2C #Fintech & LegalTech Dernière mise à jour : 09/11/2020
  • Fondateurs : Julien Delamorte et Jean-Philippe Gautier
  • Nombre d'employés : 9
  • Toutes les startups de Paris

La startup Handsome a créé la première neobanque proposant des services adapatés aux personnes handicapées.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Notre proposition de valeur,

– un compte

– une application mobile

– une carte de paiement connectée

– une assurance affinitaire

– une conciergerie adaptée


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


HandSome va dans un premier temps, nous répondons a un besoin chez les déficients visuels qui pour 89% sont victimes d’arnaques ou d’erreurs lors d’un paiement chez le commerçant.

C’est pourquoi nous avons créé une carte de paiement qui se connecte au smartphone du porteur de la carte afin d’oraliser le protocole inscrit sur le terminal de paiement électronique (TPE)

Concrètement, on insert la carte dans un TPE, puis la carte se connecte automatiquement au smartphone et dicte le montant à payer, le code pin bon ou mauvais, l’autorisation approuvé ou refusé… ainsi, plus de confusion pour les personnes déficientes visuelles.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Pour le développement des applications mobiles, nous avons utilisés plusieurs langage tels que le React Native et SWIFT.

Pour les cartes de paiement connectée, nous avons développé notre propre technologie qui a fait l’objet d’un dépôt de brevet.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


J’ai voulu rapprocher deux mondes, celui de la banque dans lequel je travaille et celui du handicap dans lequel je vis.

En voulant rapprocher les deux mondes, je me suis très vite rendu compte que très peu voire trop peu de produit et services bancaires étaient accessibles comme par exemple que 89% des personnes déficientes visuelles sont victimes d’une arnaque ou erreur lors d’un paiement chez le commerçant.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Nous avons été incubé par la société Générale lors du programme ISC – Internal Startup Call et nous avons bénéficier de tous les avantages d’une startup sans aucun inconvénient : maintien du salaire, budget de développement et d’idéation, accompagnement. Nous avions tous les outils pour se lancer.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


HandSome a bénéficié d’un accompagnement par le LLL – Liberté Living Lab qui a commencé en avril 2018, ce qui nous a permis de concevoir notre proposition de valeur et notre ADN tout en développant les prototypes. Puis la création de HandSome en tant que société indépendante, en septembre 2019 afin de développer le produit avec un partenaire THALES, le mettre en production (malgré les 2 Covid-19) puis de lancer la commercialisation prochainement s’il n’y a pas de changement d’agenda.

Nous espérons mettre la solution sur le marché pour mi-décembre 2020.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


La cible de HandSome, dans un premier temps sont les déficients visuels dans une approche BtC mais aussi les banques traditionnelles qui souhaitent adresser une solution pour cette population dans une approche BtBtC. Actuellement nous avons signé un contrat en France avec une banque traditionnelle pour un pilote. Trois autres pilotes dans le monde sont en cours de discutions.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Lors de l’approche BtC, nous allons privilégié le canal des associations et organismes travaillant avec et pour les personnes en situation de handicap.

Puis lors de l’approche BtBtC, nous bénéficions d’une force de réprésentation de deux grands groupe international tels que Thales et MasterCard.


HandSome est LA fintech pour les personnes en situation de handicap en créant la première carte de paiement connectée afin de rendre le paiement accessible.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


HandSome a deux approches qui pour le moment nous réussis.

Une approche BtC qui vendra la solution complète directement aux déficients visuels en contrepartie d’un abonnement mensuel de 12,90 €

Puis une approche BtBtC qui se caractérise par une licence, une vente des supports cartes et des abonnements par clients.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Sur le secteur de la fintech, nous avons une multitude de concurrents tels que Révolut, N26, etc. De meme pour le secteur du handicap, les concurrents se font plus rares, mais il existe des concurrents ou partenaires travaillant sur l’accessibilité des déficients visuels tels que Panda Guide (nouvellement lancé) mais aussi Orcam (lunette intelligente) mais un conçurent dans le secteur de la fintech et du handicap, je n’en connais pas malgré notre veille sur la matière.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Quiconque fintech qui voudra adressé le marché des déficients visuels devra développer une solution de paiement universelle accessible pour cette population.

Nous avons développé la carte de paiement connectée et nous avons déposé tous les brevets nécessaire a sa protection technologique.

Quant à Orcam, notre coût est quasi gratuit puisque 12,90 € est le cout moyen d’un compte bancaire dans une banque traditionnelle.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


De nos concurrent de la fintech, nous répondons à un marché de niche non adressé tels que les personnes en situation de handicap en mettant une barrière à l’entrée, la carte de paiement connectée.

De nos potentiels concurrents dans le monde du Handicap déficient visuel, le cout d’entrée est très cher, 5 000 € pour Orcam.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


HandSome a bénéficié d’aides financiers et techniques qui a dépassé toutes nos espérances et qui nous permettent de continuer le développement de notre StartUp.

A l’approche de l’épuisement de nos ressources, nous nous poserons pour mettre en place une levée de fond.


Quels sont vos besoins ?


HandSome va lancer commercialement son offre.

Nous devons répondre présent pour le TimeToMarket.

Une fois cette étape validée, nous réfléchirons pour la prochaine.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous espérons que HandSome aura validé le timetomarket puis commencé les nouveaux chantiers afin de se positionner comme un acteur majeur de la fintech via une niche le handicap..