Startup

Fous De Trucks

 

Logo de la startup Fous De Trucks

Plus que quelques minutes avant la pause dej’ et pourquoi un pas un petit Food Truck ? Fous de Trucks recense tous les camions-restaurants en France. Pratique !

Que proposez vous ?

Fous De Trucks est un moteur de recherche de food trucks qui recense, dans la France entière, les horaires et emplacements des food trucks, de manière à permettre aux internautes nomades de consulter la liste des camions les plus proches de leur position géographique, à un jour et à un horaire donné.

Comment avez vous eu l’idée ?

J’ai eu l’idée de Fous De Trucks suite à la découverte du boom des food trucks aux Etats-Unis. J’étais tombé à l’époque sur un site recensant les comptes Twitter des food trucks des principales villes de la côte est. Je me suis dit qu’en France il nous fallait ce genre de service !

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

C’est l’absence d’annuaire recensant les food trucks en France et l’adoption rapide du concept de food truck qui m’ont poussé à me lancer dans la création de cet outil.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Le projet a démarré au début de l’année 2015 et une première version a été mise en ligne à l’été 2015.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Fous De Trucks répond à la fois à la demande des internautes recherchant un food truck où se restaurer à proximité de là où ils se trouvent, mais il est utile également (surtout, même) aux propriétaires de food trucks souhaitant donner un coup d’accélérateur à leur communication web.

Quel est votre cœur de cible ?

Mon coeur de cible, ce sont les propriétaires de food trucks : plus ils seront sensibilisés à l’intérêt d’un service comme Fous De Trucks, plus les internautes bénéficieront d’une information exhaustive sur le paysage des food trucks dans leur agglomération.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

En travaillant le référencement naturel d’une part, mais également en contactant directement les food trucks.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Le business model est le freemium : trois formules d’abonnement mensuel sont disponibles. La première offre (Free) est gratuite et permet de créer sa fiche food truck avec toutes les informations importantes sur son restaurant. Les deux autres (Basic, Premium) sont payantes et donnent accès à d’autres fonctionnalités : réception de demandes de privatisation, photos, actualités, etc.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le site a été développé avec le framework Ruby On Rails côté back-end et utilise également le framework Foundation pour la couche “front”.

Quels sont vos besoins ?

Se faire connaître, dans l’immédiat !

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Pour le moment, le site a été conçu comme un MVP, d’autres fonctionnalités et contenus seront disponibles par la suite (guide pour se lancer dans la création d’un food truck par exemple).

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Track The Truck et Mon Itinérant sont mes deux principaux concurrents.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Le site Fous De Trucks a soigné son référencement local.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Côté internautes, pas besoin de créer de compte pour effectuer une demande de privatisation. Côté professionnels, la possibilité d’upgrader à tout moment vers une autre formule d’abonnement.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Avec une centaine de food trucks inscrits et des milliers de fans conquis !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 20 May 2016 par Antoine Brisset

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Antoine Brisset
Employés : 1

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: