D&Art

#Startup #B2B #Education & Culture #Tech Dernière mise à jour : 15/02/2022
Logo de la startup D&Art
  • Fondateurs : Arthur Schultz
  • Toutes les startups de Paris

La startup D&Art aide les institutions culturelles en exploitant la data

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Un software qui va récupérer l’ensemble des données digitales et physiques des acteurs culturels, puis D&Art se chargera de monétiser ces données via une revente sur le marché publicitaire.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Le projet répond à deux besoins pour deux acteurs différents.

Pour les acteurs culturels il permet la création d’une nouvelle ligne de revenu en exploitant des données existantes.

Pour les annonceurs il permet la mise à disposition d’une nouvelle source de données à des fins de targeting publicitaire


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Création d’une data market place (DMP) afin de pouvoir collecter les données des différents acteurs culturels, puis se connecter au marché publicitaire.

Il sera nécessaire de développer une technologie sur-mesure afin de répondre aux besoins spécifiques des acteurs culturels.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Après avoir exercé pendant 6 ans au sein de régies digitales, je me suis rendu compte que certains annonceurs, notamment du luxe, étaient à la recherche de ce type de données. De plus le secteur culturel est un domaine qui me tient à cœur et qui est en difficulté financière après le Covid.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Le souhait de vouloir aider ce secteur qui me tient à coeur est une motivation quotidienne ! J’ai envie de me servir de mes expériences passées pour accompagner la transition digitale du domaine culturel.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


L’idée m’est venu au mois de Juillet 2021, mais initialement celle-ci comportait une brique réalité augmenté et application. Depuis le projet a évolué, l’arrivée au sein d’un incubateur au cours de l’automne 2021 a rendu également le projet plus concret.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Idéalement il serait idéal de pouvoir avoir les musées nationaux ayant une base de données importantes et ce depuis le départ. Pour ce qui est des annonceurs, la cible est les annonceurs du luxe au vu de leurs associations déjà existantes avec la culture.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Après l’incubateur Schoolab, j’espère pouvoir être accepté au sein de celui du patrimoine. L’idée est de montrer que mon projet est authentique et légitime aux yeux de mes prospects. Je vais également participer à des salons, comme celui de museum connections.


D&Art permet aux acteurs culturels de monétiser leurs données. L'idée est de pouvoir agréger les différentes sources de données et de valoriser celles-ci ensuite

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


– un partage des revenus après la revente des données sur le marché publicitaire entre les acteurs culturels et D&Art

– la réalisation d’études marketing entre les annonceurs et les acteurs culturels pour isoler des persona

– une activité de conseil pour accompagner les acteurs culturels à monter en compétence sur le partie data


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Il existe déjà des entreprises dans le secteur de la culture mais nous n’avons pas les mêmes métiers.

Parmi celles-ci nous pouvons citer : Ask Mona, Arenametrix, Affluences, Delight…


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


L’expérience au sein de l’industrie de la publicité digitale et notamment de la data, me permet d’avoir une bonne compréhension de ce que les annonceurs souhaitent. De plus cette industrie développe des outils et technologies à la pointe dans le domaine du digital.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Pour le moment l’idée est de pouvoir récupérer un maximum d’aides et subventions de la part de l’état car le secteur culturel est un domaine qui a été particulièrement touché par la crise du Covid 19. De facto les aides sont nombreuses pour soutenir la relance.


Quels sont vos besoins ?


Besoin de financement

Gagner en légitimité auprès des décideurs au sein des institutions culturelles

Trouver un associé / CTO pour mener à bien la création et le suivi du développement de la tech


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


J’espère idéalement que la société ait réussi à contractualiser avec plusieurs acteurs culturels au cours des mois à venir. L’idée serait de pouvoir travailler de manière récurrente avec les musées pour permettre à la société d’être légitime sur le marché français, avant de pouvoir viser par la suite le marché européen.