Logo de la startup linketdon

link&don est une association qui propose un service original, lister les commerçants solidaires en France :

Que proposez vous ?

Un site de référencement des commerces solidaires et responsable ainsi que la première centrale de réservation sans commission.

Comment avez vous eu l’idée ?

Journaliste, spécialisée dans le bien-être, les maladies rares et consommatrice, je me suis demandée comment créer une synergie vertueuse mettant en avant les commerces tout en finançant les associations.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’envie de créer du lien où, a priori, il n’y en a pas : les commerces et les associations et la vision future d’un monde où l’acte d’achat et de vente serait utile.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Deux ans de développement ont été nécessaires pour passer du simple site à l’ajout d’outil de réservation. J’ai d’abord tâtonné en créant un site uniquement pour les commerces de bouche et de l’hôtellerie puis, à la demande d’autres types de commerces, nous avons ouvert à l’ensemble des commerces.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

link&don répond à plusieurs besoin :
*Dynamisation des commerces de proximité, valorisation par la dimension “solidaire”,
*Augmentation de la marge des hôtels et restaurants puisqu’ils font l’économie d’un pourcentage prélevé sur les réservations au profit d’un don symbolique au regard de ce qui est prélevé par la concurrence.
*Et financement des associations puisque ces dons leur sont reversés

Quel est votre cœur de cible ?

Le milieu associatif (tout confondu : concerné ou impliqué) représente environ 35 millions de personnes. Ces personnes sont celles qui vont privilégier nos commerces référencés car ceux-ci financent les associations et pourquoi pas la leur.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Par les collectivités, les mairies qui peinent à subventionner les associations et les membres des associations que nous finançons (de manière virale).

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous sommes une association, dont les membres sont tous bénévoles, nos besoins sont donc moindre. 5% des dons nous seront reversés sur les dons collectés pour le bon fonctionnement.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Un site, une application iphone et android, un macaron, un blog, les réseaux sociaux.

Quels sont vos besoins ?

Nous avons besoin de réunir des clients et des commerçants rapidement pour que s’opère la synergie vertueuse mise en place.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Le seul objectif actuel de link&don est de devenir pérenne.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

La Fourchette, hotels.com et toutes les centrales de réservation.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Une dimension “solidaire et responsable” valorisante nous permet de nous démarquer ainsi qu’un fonctionnement attractif : un don au lieu d’une commission, possibilité de déposer de l’actualité, une clientèle pour nos clients engagée.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Pas de commission, un dont de 24€/an ou 90€/an (qui peut même être déductible fiscalement). Très loin des pourcentages prélevé à la nuitée ou au repas servi.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Nous ouvrirons link&don à l’Europe, puis à l’international.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 24 November 2016 par Elisabeth Canitrot

Startup fondée par :
Elisabeth Canitrot
Employés : 4 bénévoles

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: