Logo de la startup Wysp.ws

Envie de sortir la tête de vos tableurs, de vos slides ou de vos lignes de codes ?

Wysp.ws réveille l’artiste qui dort en vous (un sommeil profond pour certains!). Découvrez vos talents créatifs et travaillez votre technique avec cette nouvelle plate-forme d’éducation 2.0. Pour commencer, sortez vos feuilles et vos crayons, votre nouveau professeur vous attend pour la première leçon!

 

 

 

Que proposez-vous ?
Wysp.ws vise à être la plateforme d’éducation 2.0 dans tous les domaines créatifs, qu’il s’agisse de peinture, de musique, de photo ou d’écriture. En tant que point de départ, à l’heure actuelle, le site se concentre sur la pratique du dessin. Wysp propose donc un framework permettant d’apprendre à dessiner, en vous apportant:
– la motivation de s’entraîner quotidiennement, à travers un réseau social encourageant le feedback
– de l’inspiration, sous forme de challenges personnalisés et de thèmes sur lesquels dessiner
– et des connaissances, à travers un moteur d’apprentissage adaptatif, permettant en particulier d’apprendre facilement l’anatomie.

Comment avez-vous eu l’idée ?

Je suis moi-même un passionné de dessin, et je fréquente depuis longtemps plusieurs communautés artistiques. En parallèle, depuis fin 2010 je mène sur mon blog cognitivesocialweb.com une réflexion sur l’avenir du web, en particulier sur comment y encourager la créativité et la production de valeur –par opposition à la distraction et au nivellement par le bas qu’on peut parfois y observer. J’ai finalement décidé de méler cette réflexion à ma passion pour le dessin et de créer une communauté artistique qui apporterait plus que la possibilité de partager des images: qui permettrait d’être une aide au développement personnel et à l’éducation. Un incubateur de créativité artistique.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette entreprise ?

Je viens d’une école d’ingénieur à Paris, et les perspectives de débouchés ne m’emballaient pas trop: construire des missiles chez EADS, ou des sous-marins chez DCNS, trader pour la SoGe ou consulter pour Altran… bof bof. L’entreprenariat, malgré ses risques et son apparente irrationalité, est l’alternative évidente qui permet de donner du sens à son travail quotidien. De mêler liberté et ambition. Pour citer un de mes intellectuels favoris, Umair Haque: “We’re all full of shit, and then we die. Hence, the point is to live. Honestly, a little nobly, and unbearably intensely.” Je crois que malheureusement la plupart des éléments qui constituent le parcours typique d’un ingénieur en France ne contribuent à cet objectif…
Malgré le stress et l’énorme charge de travail, entreprendre est un bonheur ! Parce que ça vous donne la liberté de faire ce qui compte vraiment pour vous –et peut-être même d’avoir un impact sur le monde.

Depuis combien de temps l’entreprise existe ?

Le projet a démarré fin septembre 2011 et la beta a été lancée le 26 novembre.

A quel besoin répondez vous / coeur de cible

Les communautés artistiques existantes, telles deviantArt ou Pixiv, répondent au problème de l’audience, du partage de ses créations, et c’est à peu près tout. Wysp est différent: nous répondons au problème de l’apprentissage et du développement personnel, problème laissé totalement en friche par nos concurrents, en particulier les sous-problèmes de la motivation, de l’inspiration (tous deux nécessaires pour pratiquer régulièrement et productivement), et de l’acquisition de nouvelles connaissances. Jusqu’à présent, un étudiant en art ou un amateur souhaitant améliorer son niveau n’avait nulle part où aller sur le web. Il pouvait toujours glaner des tutoriaux sur le net et interagir avec d’autres artistes sur les réseaux sociaux, mais réussir par cette voie nécessitait d’avoir une motivation inébranlable (et il en faut), sa propre capacité à s’orienter, etc… alors la plupart des amateurs abandonnaient rapidement en chemin ! Wysp est là pour les accompagner jusqu’au bout.

Quel est le business model ?

Dans un premier temps, notre modèle sera de permettre à des artistes ayant une fanbase conséquente sur Internet de créer et vendre (principalement à leurs fans eux-mêmes créatifs) des cours consommables à travers le moteur d’apprentissage de Wysp, sur un marketplace. Ces cours, à l’image des applications sur l’App Store, seront à bas prix (1$), et Wysp récupérera 30% de chaque transaction.
Dans un second temps, des principes de monétisation transverses seront testés comme par exemple une version premium du site présentant plus de features…

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le stack de Wysp est Django pour le backend, et JS/jQuery pour le frontend (le frontend étant parfois aussi lourd que le backend, en particulier pour le moteur d’apprentissage). L’application est hostée sur Google App Engine, et les images uploadées par les utilisateurs sont stockées sur Amazon S3. J’envisage actuellement de transférer l’application de GAE vers Amazon EC2.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Wysp n’existe pas dans le but dans d’être revendu, mais je n’exclue pas cette possibilité. Dans l’immédiat Wysp va suivre un plan développement purement boostrappé, avec pour objectif d’avoir rapidement suffisamment de revenu pour recruter et assurer des salaires séduisants pour l’équipe. Wysp étant encore early stage, l’IPO n’est absolument pas à l’horizon à l’heure actuelle.

Quels sont vos principaux concurrents ?

En terme de réseaux sociaux artistiques sur le web, nos concurrents seraient deviantArt, Pixiv et Shadowness. Cependant, d’après l’observation des habitudes de nos utilisateurs, il semble que l’utilisation de Wysp côtoie souvent l’utilisation d’une de ces communautés, ce qui n’est pas surprenant puisque la proposition de valeur de Wysp est bien distincte.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Différente proposition de valeur (déjà répondu !)

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents ?

Un avantage qu’a un petit réseau social par rapport à un gros, c’est de ne pas avoir peur d’innover. Le moindre changement sur une application ayant une base d’utilisateur importante déclenche des trombe de protestations. Sur Wysp en revanche, je n’ai pas peur d’expérimenter, de bouleverser l’expérience utilisateur, en vue de trouver ce qui fonctionne le mieux, ce que les utilisateurs vont vraiment trouver excitant. Sur un site déjà établi, ce que les utilisateurs veulent, c’est ce dont ils ont déjà l’habitude: un vrai frein à l’innovation.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

D’ici un an Wysp sera un réseau social déjà bien établi en tant que référence de l’apprentissage de dessin sur le web, et commencera à s’étendre dans des domaines adjacents tels la photographie et l’écriture. La monétisation sera déjà bien enclenchée, l’entreprise sera cashflow positif et l’équipe comptera 4 ou 5 employés à plein temps. En tout cas c’est la vision à laquelle je m’efforcerai de parvenir !

Cette présentation de startup a été mise à jour le 26 August 2019 par j'aime les startups

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
francois Chollet
Employés : 1

6 thoughts on “Wysp.ws

chupa deug le February 20, 2012 à 9:42 am dit :

Voici mes commentaires :

une fois inscrit, on ne comprends pas tout de suite le propos du site. Je pense qu’un court texte explicatif ne ferait pas de mal.

De plus, je pense qu’il faudrait ajouter plus de dessins et d’illustration au site. Faire une petite sélection des meilleures esquisses de la section ‘discover’ et les placarder un peu partout sur le site me semble tout indiquer !

sinon excellent concept et bravo pour le travail réalisé.
joli projet !!

le commenteur masqué le February 20, 2012 à 6:17 pm dit :

Un bon moyen de se faire connaitre (ou en tout cas d’essayer) serait de publier un cours, ou plus un how to sur un nu mais attention pas un truc à la youporn, un truc bien classe qui en jette !

François le February 22, 2012 à 1:00 am dit :

le commenteur masqué: Un cours sur le dessin de nu sera un ajout inévitable à la bibliothèque au fur et à mesure qu’elle va s’enrichir de nouveaux cours : ) C’est la base de l’apprentissage de l’anatomie, après tout. Et avec goût bien entendu : )

chupa deug: Merci pour tes remarques. Une refonte du site est à venir, qui rendra plus facile la découverte de dessins de qualité !

ed le February 25, 2012 à 11:14 am dit :

Salut François,

Et tu pourrais nous donner une petite explication sur l’origine du nom ??
Merci

François le February 25, 2012 à 3:32 pm dit :

Wysp, c’est une variation sur l’anglais “Wisp” (feu follet). L’idée de base c’est de représenter ta motivation à créer et à t’améliorer par une petite boule de feu, un wisp. C’est aussi ce qui est représenté sur le logo.

Romy le January 30, 2013 à 12:45 pm dit :

Excellent concept et un bon moyen d’augmenter sa popularité. Sympa ce site !

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: