Home > Startup > Tuttis

Logo de la startup

Tuttis

#Startup #B2B #B2C #Education & Culture #Sante Hygiène Dernière mise à jour : 25/03/2020
  • Fondateurs : Anaïs et Stephan Dattner

La startup Tuttis a créé une appli mobile pour que les infirmiers échangent et s’entraident. Et c’est gratuit jusqu’en septembre.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Tuttis propose une application qui digitalise la réflexion, l’analyse de pratique et le partage des savoirs d’expérience. C’est en publiant des contenus, tous normés et structurés de la même façon et tous accessibles par mot clé que les professionnels constituent une bibliothèque de savoirs d’expérience. Décrivant et discutant une situation, les usagers prennent du recul et comprennent ce qui se joue au quotidien dans les situations qu’ils affrontent.

Il ne s’agit ni d’un forum, ni d’une formation e-learning, ni d’un guide de bonnes pratiques mais d’un outil engageant le professionnel à réfléchir et prendre du recul sur sa pratique lui permettant ainsi de développer ses compétences et d’améliorer sa pratique en continu.

Tuttis s’adresse pour l’instant à tous les infirmiers et plus tard à l’ensemble des professionnels de l’Humain (Santé, Travail Social, Enseignement)

Compte tenu de la charge de travail, du climat anxiogène, l’infirmier pourra trouver avec Tuttis un moyen de se reposer sur ses pairs, de partager ses difficultés et de trouver facilement des réponses.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Dans des environnements complexes et en constante évolution, la qualité et l’amélioration des pratiques sont une exigence critique. Pour autant, responsabilité accrue, autonomie imposée, isolement, peur de se tromper, stress sont des réalités quotidiennes.

Le renforcement des compétences est la seule solution pour le professionnel.

La formation ne peut pas constituer la réponse unique. On le sait depuis longtemps puisque la plupart des études conduisant aux métiers de l’Humain (que ce soit dans la Santé, le Travail Social ou l’Enseignement) sont des études en alternance mettant l’accent sur l’immersion en milieu professionnel et l’échange avec ses pairs.

Pour autant, une fois les études terminées, faute de temps et de moyens, le professionnel, même s’il commence à pouvoir se former tout au long de la vie, n’a pas de moyens simple et efficace pour échanger, en profondeur, dans son cœur de métier, sur sa pratique.

Il existe des lieux d’échanges (forums, groupes de discussion) mais souvent plutôt superficiels et non professionnels, il existe des lieux d’information (sociétés savantes, cours en ligne) mais qui ne sont pas centrés sur les savoirs d’expérience. Il y a la possibilité de se réunir, de prendre du recul, d’analyser et de réfléchir sur sa pratique avec ses pairs mais le manque de temps et la difficulté à se coordonner à plusieurs sont un frein majeur.

En bref, il n’existe pas d’accès simples aux savoirs d’expérience et à leur partage.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


• Base de données Firebase

• framework VueJS


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


concepts sont à l’origine de Tuttis :

• La communauté de pratique.

C’est l’idée qu’autour de toute pratique se crée une communauté.

• L’analyse de pratique

Analyser sa pratique professionnelle c’est prendre du recul sur sa pratique afin de l’améliorer. Un groupe d’analyse de pratique, par exemple, est un petit groupe de pairs qui se réunissent régulièrement pour analyser des situations cliniques rencontrées dans leur pratique. C’est très connu dans le milieu des professionnels de l’Humain.

Anaïs, connaissant très bien le milieu infirmier, convaincue depuis toujours de l’intérêt de l’analyse de pratique, a vu dans la mise en place de l’obligation annuelle de Développement Professionnel Continu (DPC) en 2015 une réelle opportunité. Le DPC exigeait de tous les professionnels de la santé une action par an, action qui devait obligatoirement allier une action de formation à une action d’analyse de pratique.

Compte tenu du manque de temps, des difficultés de l’environnement opérationnel, elle s’était dit que ce serait impossible et l’idée a germé de tenter de digitaliser l’analyse de pratique.

A l’époque elle avait pensé à une sorte de Réseau social pour infirmiers avec pour clé de voute, l’analyse de pratique. L’obligation annuelle ayant été levée et le projet beaucoup trop ambitieux et compliqué, Anaïs et Stephan renoncent à lancer le projet.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


En octobre 2017, dans le cadre du hackathon #TousAidants, Anaïs et Stephan reprennent cette idée et décident de participer en travaillant sur une maquette à destination des aidants. Ils ne gagnent pas la compétition mais l’accueil des professionnels de santé présents dans la compétition est encourageant, voire même très enthousiaste. Anaïs et Stephan relancent le projet, mais cette fois-ci à destination des infirmiers. Tuttis est né.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Depuis deux ans


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


La version actuelle est disponible pour l’ensemble de la communauté infirmière. La prochaine version sera disponible pour l’ensemble des professionnels de l’Humain (Santé, Travail Social, Enseignement)

Notre cœur de cible est constitué des professionnels de la Santé, des organisations qui les forment et des établissements qui les emploient.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


La situation actuelle est particulière. Nous avons décidé de proposer gratuitement Tuttis à l’ensemble de la communauté infirmière jusqu’en septembre. Nous essayons de relayer cette information par tous les moyens possibles (réseaux sociaux, presse…

Nous participons également à plusieurs concours et avons remporté l’appel à candidature pour les femmes entrepreneures organisé par le Village by CA. Nous sommes également finalistes de l’appel à candidature des ambitieuses organisé par La Ruche.


L’objectif de Tuttis est de faciliter et encourager la réflexion sur sa pratique et les échanges des savoirs d’expérience entre professionnels de la Santé…

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


C’est un modèle SAAS par abonnement annuel à la plateforme. Il peut s’agir, soit d’un abonnement individuel (pour un infirmier libéral par exemple), soit d’un abonnement par lot au profit d’une organisation.

Lorsqu’une organisation offre des abonnements, alors toutes les contributions des abonnés sponsorisés peuvent avoir le logo de l’organisation apposé à l’entête de la contribution durant l’abonnement.

Les organisations concernées peuvent souscrire des abonnements au profit de leurs salariés dans le cas d’un hôpital ou d’un établissement médico-social par exemple, au profit de ses membres dans le cas d’une association professionnelle ou au profit des stagiaires dans le cas d’un organisme de formation professionnelle ou d’un établissement universitaire.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Il n’existe pas d’application comparable. Les alternatives sont essentiellement les réseaux sociaux et les groupes de discussion. Mais ils ne sont pas centrés sur la pratique et ne sont pas professionnels. Les échanges, s’ils permettent un premier aperçu sur les possibles restent souvent superficiels. Par ailleurs, les difficultés auxquelles sont confrontés les professionnels de l’humain sont complexes et multifactorielles. Poser une question nécessite souvent de prendre le temps d’exposer la situation dans toutes ses dimensions. Dans un forum, on ne pose pas de question complexe.

L’autre alternative est constituée par les ressources des sites spécialisés, des applications de gestion documentaire… mais ici le focus n’est pas sur l’expérience de chacun mais plutôt sur les bonnes pratiques validées. Autrement dit, il ne s’agit pas de partage de savoirs d’expérience.

La recherche par mot clé, sur des contenus professionnels, par exemple sur les Soins Infirmiers, n’a pas d’équivalent à notre connaissance. On peut faire ce type de recherche sur Google bien sûr mais on se retrouve alors sur une multitude de réponses disparates et d’intérêt variable.

Une autre solution est d’organiser des échanges entre professionnels. Les groupes d’analyse de pratique sont reconnus pour leur efficacité. Mais le manque de temps, la difficulté à regrouper des professionnels surchargés de travail et parfois éloignés les uns des autres, rendent assez rares, voire impossibles ces échanges.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Les plateformes informatiques présentées ci-dessus permettent chacune à leur façon de trouver de l’information. C’est rarement simple parce que ce n’est pas le but premier de ces plateformes (le but étant que vous restiez le plus longtemps possible sur la plateforme).

Par ailleurs, elles ne sont pas conçues pour permettre un échange qui plonge au cœur de la complexité des situations vécues par le professionnel. Or si l’on souhaite réfléchir à des situations complexes, inédites, il faut se donner le temps de détailler aussi précisément que possible celle-ci. Ce n’est tout simplement pas fait dans les forums ou les groupes de discussion qui privilégient une lecture rapide et incisive dans les échanges. Nuancer ses propos est compliqué.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Notre concurrence principale est constituée des grands réseaux sociaux (Linkedin et Facebook) et des groupes de discussion existants sur ces réseaux sociaux avec les forums plus ou moins spécialisés (Infirmiers.com et Doctissimo par exemple).

Tuttis se démarque de ces solutions d’une part parce que c’est une plateforme résolument professionnelle (d’où le choix d’un accès par abonnement) et d’autre part parce que Tuttis est centrée sur la pratique professionnelle et sur les échanges de savoirs d’expérience.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Obtenir dans un premier temps des fonds (200.000 euros) soit par levée de fonds ou par une dette bancaire pour développer la prochaine version de la plateforme et commencer la commercialisation et le marketing de façon plus agressive.


Quels sont vos besoins ?


Tuttis est centrée sur les 700.000 infirmiers. Notre projet est face à trois enjeux :

1. Déployer rapidement Tuttis auprès de la communauté infirmière et mettre en œuvre la stratégie commerciale et marketing.

2. Définir et développer la prochaine version avec la gestion de groupes pluriprofessionnels au sein de Tuttis avec l’extension à d’autres catégories de pratique (médecine, réadaptation…)

3. Déployer la plateforme dans les différentes catégories de pratique et l’internationaliser.

Les deux premières phases de ce projet (le développement de la prochaine version et le début d’une commercialisation et d’un marketing plus agressif nous amène à rechercher des fonds (200.000 euros) pour enclencher plus rapidement ces deux phases.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous avons une notoriété reconnue dans la communauté infirmière et la solution est largement adoptée par celle-ci.

Nous avons fini le développement de la seconde version de la plateforme et nous sommes en train de déployer la solution dans différentes organisations médicales et médico-sociales.