Logo de la startup Greenkub

La startup Greenkub conçoit des studios de jardin afin d’aménager votre startup au fond du jardin.

Que proposez vous ?

Nous proposons à nos clients une solution d’aménagement pour leur projet d’agrandissement. Nos structures en bois permettent aux propriétaires de terrains constructibles de gagner jusqu’à 30m2 sans avoir à attendre l’acceptation d’un permis de construire puisque toutes nos structures (même les modèles de 30m2) sont sur simple déclaration de travaux en mairie et nous nous occupons de tout !

Comment avez vous eu l’idée ?

Une étude parue en 2012 faisait état de la crise du logement et plus particulièrement de la pénurie de logements étudiants. Nous avons donc réfléchi à un moyen facile de proposer des logements minimalistes aux étudiants tout en permettant aux propriétaires de terrains de rentabiliser l’espace perdu de leur terrain. Suite à nos recherches, il s’est avéré que les pays scandinaves avaient un concept qui répondait parfaitement à cette problématique, les studios de jardin. L’évolution des constructions est venue au fur et à mesure des retours clients.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous avons décidé de lancer ce projet car l’offre n’existait pas à l’époque en France. La concurrence est venue par la suite mais nous souhaitions vraiment proposer un concept original.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous avons commencé à réfléchir au concept en 2012 mais c’est fin 2013 que nous avons vraiment lancé Greenkub. Le contact avec les clients se faisait à l’époque avec des agents commerciaux, le vrai renouveau de Greenkub est arrivé en 2017 puisque nous avons mis en place un dispositif de vente 100% numérique.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous permettons à nos clients de gagner des mètres carrés habitables sur leur terrain facilement puisque nous réalisons toutes les démarches administratives pour eux ; Rapidement puisqu’une déclaration en mairie ne prend qu’un mois à être accepté ; Ecologiquement puisque nous utilisons du bois français 100% PEFC ; Et surtout économiquement puisqu’un studio de jardin en bois reste beaucoup moins cher qu’une construction en dur.

Quel est votre cœur de cible ?

La cible de Greenkub est très large puisqu’en réalité nous ciblons tous les propriétaires de terrain constructible qui souhaitent gagner des mètres carrés.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous misons sur une présence très forte sur les réseaux sociaux notamment avec de la publicité sur Facebook et Instagram. Il faut aussi dire que le concept plaît beaucoup, ce qui a amené la presse TV (Capital, le journal du 20h…) et papier (Le Figaro, Les Echos, L’express …) à parler de nous à plusieurs reprises.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous vendons à nos clients des studios de jardin vendus clé en main, c’est à dire que l’on s’occupe de la conception, le suivi des démarches administratives, la livraison et l’installation et tous ces couts sont inclus dans le prix de vente des studios.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Depuis notre dématérialisation nous utilisons travaillons tous sur ordinateurs avec de nombreux logiciels spécialisés, que ce soit pour la conception des studios, la réalisation des documents administratifs ou des logiciels de géolocalisation.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui le vrai problème en France c’est que les gens ne connaissent pas le concept du studio de jardin. C’est devenu quelque chose de tout à fait courant au Royaume-uni mais ici, cela reste encore assez confidentiel. Nous espérons que cela devienne plus connu car le besoin est là.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Greenkub se porte très bien pour l’instant, nous augmentons fortement notre chiffre d’affaires tous les ans et nous nous sommes déjà exporté dans 2 pays limitrophes (l’Espagne et la Belgique). Pour la suite, nous voulons maintenir cette croissance et à terme, ouvrir 2 autres pays à savoir l’Allemagne et l’Angleterre.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Depuis notre création de nombreuses entreprises arrivent sur le marché mais elles sont peu à réussir à se faire une place et il y a beaucoup de rotation. Aujourd’hui, Maisondejardin et MyGardenLoft semblent être nos plus gros concurrents.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Premièrement notre mode de commercialisation est unique puisque nous avons réussi à dématérialiser à 100% notre processus de vente. Au-delàs de ca nous avons tenu à conserver une identité visuelle très marquée sur nos studios.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Je pense que nous avons une vraie crédibilité sur notre segment puisque nous avons réalisé plus de 500 studios à ce jour. Il est vrai que le fait de proposer une offre entièrement clé en main avec les raccordements, les démarches administratives… à aussi participé à notre succès.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Notre objectif aujourd’hui est de doubler notre chiffre d’affaires d’ici un an et pourquoi pas pour cela, s’ouvrir un petit peu plus à l’export avec les autres pays frontaliers de la France.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 20 November 2019 par Dominguez

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Alexandre Gioffredy
Levée de fond
400 000 €

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: