ACHALANDER

#Startup #B2B #Food & beverage #Tech Dernière mise à jour : 26/10/2021
Logo de la startup ACHALANDER
  • Fondateurs : PROVOST
  • Levée de fonds : 270 000

ACHALANDER a créé une plate-forme de démarchage et de prise de rendez-vous dédié à la grande distribution.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Vous connaissez Coca Cola ? Y a-t-il un magasin autour de chez vous qui ne vende pas du Coca-Cola ? Pourtant, 320 représentants de Coca-Cola visitent les magasins tous les jours pour assurer la vente et la revente des produits…

Achalander, c’est pour les représentants – identifier les interlocuteurs magasins, planifier les visites

Pour les responsables des magasins – définir des plages jour / heure pour rencontrer les représentants, sélectionner les rendez-vous pertinents et mieux préparer les rendez-vous pour plus de chiffre d’affaires. Pour les centrales d’achats et les directions des forces de vente : utiliser la data de la rencontre commerciale en point de vente


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Nous facilitons la rencontre commerciale en grande distribution en apportant un gain de temps, générant du chiffre d’affaires additionnel et en exploitant la rencontre de la data commerciale


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


PHP, react JS, Symfony


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Comme tous les représentants, je subissais de nombreuses visites blanches et pertes de temps (une visite blanche, c’est une visite où l’on ne rencontre pas le responsable du magasin, qui est une forte source de démotivation pour le représentant et qui coûte entre 120 et 200€ pour chaque visite…) Un ami côté magasin, lui se plaint d’être interrompu en permanence par des représentants à des moments non souhaités et pour des sujets qui ne l’intéresse pas toujours…


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


La puissance du gène occasionné par ce quotidien qui coûte 15 000€ par an par représentant vécu et 6 000€ par responsable par rayon par magasins par an, l’absence ou la faible concurrence directe) sur ce marché de 140 000 représentants et plus de 30 000 magasins en France


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


La grande distribution en France et à l’étranger : alimentaire dans un premier temps, puis spécialisée comme le bricolage, les pharmacies et parapharmacies…

De nombreux pays ont un modèle de distribution similaire : US, UK, Allemagne, Espagne où de nombreux acteurs français sont présents


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Le premier levier est le contact et la vente via les points de vente indépendants (téléphones principalement) qui aboutissent à la mise en place d’achalander au niveau du magasin. L’usage et la notoriété vers les représentants se font via les magasins qui imposent achalander pour les prises de rendez-vous.


Le Doctolib des magasins : Achalander est une plateforme de collaboration entre représentants des marques et les magasins.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Vente d’abonnements mensuels aux représentants donnant accès à des fonctionnalités comme des demandes de rendez-vous incluses, la synchronisation des agendas, l’envoi de pièces jointes


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Google agenda qui est gratuit, accessible à tous mais utilisé par personne dans notre univers

sharly, un logiciel d’horodatage des intervenants en point de vente


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Gratuité pour les magasins, usage spécifique à la distribution


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Facilité d’acquisition et d’usage (moins de 5 min pour être opérationnel et freemium pour les représentants, gratuit pour les magasins).

Notre expertise de la distribution dans la direction de la société


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Une première levée de fond en seed pour prendre le marché français des grandes surfaces alimentaires, une seconde pour ouvrir l’international enfin le rachat pour un grand acteur de l’univers des logiciels ou un industriel du secteur


Quels sont vos besoins ?


Prise de recul sur nos axes stratégiques

Apports sur des sujets précis (customer sucess, credit management…)

Levée de fonds


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


1500 magasins utilisateurs, business model éprouvé et en train de clôturer une seconde levée de fonds pour toucher les autres réseaux de distribution (bricolage, parapharmacie…)