Logo de la startup Transmitio

Sujet autrement plus sérieux cet après-midi : la gestion et transmission du capital numérique d’une entreprise en cas de décès des dirigeants. Il n’y a pas si longtemps que nous entrions dans l’ère du numérique et de la dématérialisation des documents et pour preuve : la transmission de données pourtant cruciales pour la continuité d’activité d’une entreprise en cas de décès des dirigeants (codes et identifiants qui donnent accès aux informations clés) n’est pas toujours pensée et prévue. Afin de combler ce manque, Benjamin et Marc ont développé une solution technique et juridique fiable, adaptées aux TPE, PME et professions libérales.

Que proposez vous ?

Transmitio protège et transmet les informations clés des TPE, PME et professions libérales.
Le développement de la dématérialisation des documents et de l’usage du cloud dans les entreprises a multiplié le nombre de codes et accès en possession des entrepreneurs.
En moyenne, un chef d’entreprise français possède 27 codes pour son activité.
En cas de décès du dirigeant, la perte de ces informations clés met en péril la continuité d’activité de l’entreprise. Comment accéder aux outils de gestion commerciale, administrative, aux serveurs hébergeant les données sensibles ?
Aujourd’hui personne n’a prévu d’organiser la transmission de ces données en cas de décès du dirigeant. C’est un risque majeur pour la continuité d’activité des entreprises.
Transmitio est la réponse technique et juridique à cette problématique: nous nous appuyons sur le système successoral français pour garantir la confidentialité et la transmission des informations clés qui nous sont confiées.

Comment avez vous eu l’idée ?

Les fondateurs de Transmitio ont connu plusieurs situations de décès dans leur entourage professionnel ou personnel proche. C’est ainsi que le constat de l’absence de prise en compte de ce capital numérique est apparu.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

L’utilisation du cloud, des plate-formes SAAS, et la dématérialisation des documents et des procédures sont des tendances lourdes dans le développement des entreprises. Les codes et identifiants qui permettent d’y accéder sont les nouvelles clés des entreprises. Et quel chef d’entreprise laisse traîner les clés de son entrepôt, de son bureau, de son magasin ?
Nous avons voulu proposer une solution pour que la valeur que les entreprises mettent dans les services en ligne ne s’évapore pas dans la nature.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Transmitio est né en août 2014. Nous avons sorti une version alpha en octobre, testée par une communauté de chefs d’entreprises durant plusieurs semaines. Suite à leurs retours, nous avons développé une version bêta, en production depuis fin février 2015.
Le projet a reçu le soutien d’Aquitaine Amorçage, de la Bourse French Tech, et a remporté le trophée des investisseurs aux Destinées Numériques 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Le besoin est très simple: comment conserver à coup sûr la maîtrise de la vie numérique de l’entreprise ?
Ainsi, quoi qu’il arrive, la continuité d’activité est garantie, les informations clés seront transmises de façon confidentielle aux personnes que le chef d’entreprise aura désigné.

Quel est votre cœur de cible ?

Transmitio s’adresse aux chefs d’entreprises de moins de 50 salariés, TPE, PME, professions libérales.
Tous les secteurs d’activité sont concernés. Aujourd’hui, les outils et services web sont utilisés par la majorité des professionnels.
Le web n’est plus réservé qu’aux startups, web-agencies ou community-managers !

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous démarrons des actions de relations presse et avons rendez-vous avec des acteurs de l’assurance et de la prévoyance. Nous souhaitons que Transmitio contribue à faire évoluer les mentalités et les comportements autour des questions de l’identité numérique et du devenir des données personnelles.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Transmitio fonctionne sur un paiement à l’acte. Pour 199€ HT, le client bénéficie d’un service garanti à vie.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Le service est développé à Bordeaux par des spécialistes de la sécurité bancaire. Il respecte donc les normes de confidentialité et de sécurité les plus avancées. L’architecture de Transmitio se base sur 3 piliers: le site commercial, une API de connexion cryptée et le service sécurisé de gestion des codes et identifiants qui accueille les données des clients.
L’hébergement sécurisé se fait sur plusieurs serveurs privés, tous situés en France.

Quels sont vos besoins ?

Développement commercial et financement. Classique pour une start-up !

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous développons Transmitio pour devenir la référence de la protection et de la transmission du capital numérique des entreprises.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Ces acteurs font partie de notre univers de concurrence:
– les gestionnaires de mots de passe
– les coffres-forts numériques
– les mausolées virtuels

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Transmitio est le seul service à garantir la transmission du capital numérique des entreprises.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Le fonctionnement du service s’appuie sur le système successoral français, ce qui nous permet de garantir la transmission réelle et effective des données confidentielles de nos clients.
Transmitio est 100% Made in France, depuis son développement jusqu’à son hébergement.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an, Transmitio aura plusieurs milliers de clients.
L’équipe sera étoffée en relation et conseil clients, R&D, business development.
Nous travaillerons sur le développement international.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 25 March 2015 par Marc Bouguié

Entrepreneurs :
Benjamin Rosoor et Marc Bouguié
Employés : 2

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: