Logo de la startup Sparkup

De la plus petite startup au plus grand groupe corporate du monde, il y a forcement des réunions qui ne se déroulent pas comme il faut. C’est pour cette raison que Sparkup existe.

Que proposez vous ?

Sparkup est la plateforme complète pour booster la participation et stimuler les échanges en réunions, formations et événements.
La plateforme propose plus de 15 activités pour faire participer tout le monde, parmi lesquelles : votes, nuage de mots, ou brainstormer.
Sans rien à télécharger, chacun peut réagir, s’exprimer et partager ses idées depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur.

Comment avez vous eu l’idée ?

Après avoir renoncé à une carrière de musicien classique pour des études de programmation puis de marketing, je suis tombé dans la magie. La magie m’a poursuivi de l’âge de 6 à 20 ans et j’en ai fait mon métier pendant 10 ans, à la télévision notamment pour La Grande Illusion mais aussi pour les marques, j’utilisais la magie comme outil de communication pour les messages et produits de mes clients.

J’ai ensuite commencé à faire des conférences évoquant des sujets comme l’attention, l’innovation ou les émotions à travers le prisme de la magie.

Avec la sortie de l’iPad en 2011 j’ai commencé à m’intéresser à la technologie en tant que levier pour capter l’attention de mon audience et les faire interagir lors de mes conférences.

Au même moment un client d’un grand groupe automobile pour qui je faisais de la magie cherchait une solution afin de dynamiser les sessions de formations et impliquer les participants. D’une idée que j’avais commencé à explorer, s’est concrétisé un projet pour une plateforme d’interaction à la demande d’un client.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Après un constat sur l’inefficacité des réunions en entreprise (22% des travailleurs Français pensent que moins d’une réunion sur quatre est efficace) nous avons travaillé sur Sparkup que nous avons lancé officiellement en 2017 et déployé à Paris, New York et Tokyo.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Janvier 2017

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

La mission de Sparkup est de stimuler les échanges et de booster la collaboration en entreprise. Réunions, formations, événements : Sparkup permet à tout le monde de participer et d’interagir pour plus d’engagement et une efficacité décuplée.

Quel est votre cœur de cible ?

Sparkup s’adressent à tous les types de réunions, du plus petit au plus grand groupe ; Réunion d’équipe, formations, séminaires, conventions.
Nous ciblons les entreprises du CAC40, parmi nos référence s figurent la RATP, SNCF, Coca-Cola, Thalès BNP paribas Orange, mais également les PME et les TPE.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Sparkup s’appuie aussi sur la presse pour accroître sa notoriété et acquérir des clients naturellement.
Voici quelques exemples de parutions presse fin 2018 : https://blog.sparkup.app/press

Sparkup est également partenaire d’événements sur l’innovation et la transformation digitale (Ex : VivaTech, Centenaire de la CCIFJ, Cap Digital, ComInTech, See You There de UNIMEV).
Sparkup s’attaque aussi au marché de l’éducation et noue des partenariats forts avec des écoles supérieures et des universités (ex : Neoma, les Écoles Européennes et ICD Business School) :
-Voici un exemple de ce qui a été mis en place avec l’ICD : https://www.icd-ecoles.com/actualit%C3%A9/sparkup-et-licd-revolutionnent-les-methodes-denseignement

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Sparkup est disponible sous forme de licence à partir de 25€/mois avec un essai gratuit de deux semaines pour les entreprises de toute taille.
Notre business model s’adapte aussi bien à nos clients qui utilisent Sparkup au quotidien comme aux clients qui souhaitent utiliser Sparkup de manière ponctuelle pour leurs événements d’entreprise, conventions etc.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

web app

Quels sont vos besoins ?

Pour accélérer son développement nous prévoyons de recruter un lead développeur et un développeur back-end.
Nous cherchons également à recruter un Customer Success Manager et un commercial supplémentaire.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Sparkup prévoit d’accélérer son développement à l’international, notamment le Japon, là où Sparkup connaît une forte croissance, l’Espagne et les États-Unis. Sparkup prépare également une levée de fond.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Klaxoon

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Sparkup s’en démarque par son approche gamifiante pour dynamiser toutes les réunions de manière originale. le ludique est au cœur de notre stratégie. “Le jeu est un biais cognitif très efficace pour l’apprentissage”.

Sparkup c’est aussi une solution 100% cloud qui mise sur la simplicité : pas de matériel nécessaire pour l’utiliser comme chez certains concurrents.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Aujourd’hui avec le télétravail les équipes sont de plus en plus éclatées, réparties globalement sur plusieurs fuseaux horaire et les réunions présentielles ont de moins en moins de sens.

Sparkup va plus loin que les concurrents qui font de la présentation interactive. C’est une plateforme synchrone ou asynchrone de génération d’idées, de discussion et surtout de prise de décision qui implique vraiment le collectif : des groupes de 5 à plusieurs milliers de collaborateurs.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an je vois l’entreprise leader des solutions d’interaction en Asie de l’Est notamment au Japon.
Mais aussi avoir révolutionné la manière dont les gens collaborent au quotidien, pour tout type d’événement, conférence plénière, réunion d’entreprise, congrès professionnel, atelier, séminaire ou convention.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 14 February 2019 par Vincent Bruneau

Entrepreneurs :
Vincent Bruneau
Employés : 25

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: