Startup

Liberty Rider

 

Logo de la startup Liberty Rider

Si vous conduisez un deux roues, jetez un oeil à Liberty Rider !

Que proposez vous ?

Liberty Rider est une application gratuite qui sauve la vie des conducteurs de deux-roues. Elle détecte les chutes et fait intervenir les secours grâce à la position GPS en moins de 5 minutes si le conducteur n’a pas annulé l’alerte au préalable.

Comment avez vous eu l’idée ?

En se rendant chez ses parents en moto, Emmanuel Petit le PDG de Liberty Rider s’est demandé ce qu’il se passerait s’il avait un accident sur les petites routes de campagne. De cette question a émergé une idée : créer un solution pour tous les motards, pour qu’aucun ne reste seul sans secours dans une situation isolée, c’est comme cela qu’est née l’application.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Les 4 fondateurs, Emmanuel, Julien, Martin et Jérémie ont compris l’importance de la prise en charge rapide des accidentés en deux-roues et se sont lancés dans un combat pour réduire le temps d’arrivée des secours et augmenter les chances de survies des victimes.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Cela fait 3 ans que le projet est lancé, l’application a 2 ans maintenant et compte 220 000 utilisateurs.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Le besoin auquel répond Liberty Rider est une assistance en cas d’accident. C’est une aide pour augmenter ses chances de survie et éviter de rester seul (chaque minute compte lors d’un accident avec blessures physiques et potentiellement une détresse vitale).

Quel est votre cœur de cible ?

Nous visons tous les utilisateurs deux-roues, les motos comme les scooters, ils sont autant vulnérables l’un que l’autre. Ils n’ont que leur équipement pour les protéger et sont donc des sujets à facteur risque élevé.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Lancement de nouveaux produits (plateforme roadbook et GPS, gants connectés, …) et compagnes sur Facebook.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Liberty Rider gagne de l’argent grâce à un abonnement premium qui permet aux utilisateurs d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

L’application utilise les capteurs du smartphone (accéléromètre + GPS) combinés à un algorithme de détection de chute. Cet algorithme peut distinguer des situations anormales lors de la conduite et donc déclencher une alerte en conséquence.

Quels sont vos besoins ?

Grossir les effectifs sur certains pôles techniques.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Générer une nouvelle levée de fonds.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Cosmoconnected, D-guard, Buddybike, Georide, … Sauver des vies demande des ressources ;)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Liberty Rider se démarque par son accessibilité et son esprit famille, l’équipe prend des nouvelles de ses accidentés, garde une certaine relation avec ses utilisateurs et leur propose de l’équipement moto issu de partenariats à gagner dans sa boutique.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Liberty Rider offre de nombreuses fonctionnalités supplémentaires qui améliorent l’expérience moto comme un carnet d’entretien avec des rappels, la sauvegarde des trajets et bien plus encore. De plus, une plateforme roadbook et GPS viendront compléter ce panel très prochainement.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Liberty Rider espère pouvoir veiller sur un maximum de motards, arriver à toucher tous les deux-roues pour réduire le nombre de tués au maximum.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 26 July 2018 par Parmentier

Entrepreneurs :
Emmanuel Petit, Julien Le, Martin d'Allens, Jérémie Fourmann
Employés : 20
Levée de fond
1,6 million

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: