Logo de la startup TousCuistots

C’est lundi, on revient de la pause dej et déjà vous vous demandez ce que vous allez dîner ce soir, car vous avez préféré rester avachi dans le canap’ tout le week end au lieu d’aller faire les courses. Et Pierre Adrien a une petite solution à vous soumettre : Allez acheter un plat à un particulier proche de chez vous qui a le courage de cuisiner (lui … ou elle). C’est la nouvelle mode de la sharing économie (ou Peer to Peer economy pour ceux qui préfèrent). S’il y a une startup qui doit envahir le monde avec ce concept, il faut qu’elle soit française, au nom du goût !
Et jetez un coup d’oeil à la vidéo à la fin, ça vaut le détour :)

Que proposez vous ?

TousCuistots.fr l Vendez, Achetez, vos petits plats entre particuliers.

Vous avez trop cuisiné ? Pas de panique, pas de gâchis. Votre voisin invite deux amis mais n’a pas vraiment le temps de faire la popote.
Trois clics, deux envois automatiques de SMS et un paiement en ligne sécurisé. C’est pratique et rapide. Emballé, c’est pesé !

Comment avez vous eu l’idée ?

En Juillet 2011 après des pommes de terre sautées ratées et une énième pizza avalée. Nous nous sommes dit que dans le village de Bourgogne où nous étions il y avait sûrement un voisin pouvant nous proposer un bon plat fait maison, mais comment le savoir ?

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

De plus, en cette période particulière, nous sommes tous à la recherche de revenus complémentaires. Alors que certains sites permettent de vendre tous les objets de la maison, TousCuistots.fr se positionne sur la cuisine entre particuliers. Tous les cuistots amateurs ou professionnels peuvent maintenant vendre leurs plats via internet, et en tirer des revenus.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’idée est arrivée en Juillet 2011, mais concrètement, pas avant l’été 2012.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Pour les gourmands à la recherche de nouvelles saveurs, la mission s’avérait parfois délicate. Se nourrir est de plus en plus cher pour une qualité qui laisse souvent à désirer. Pourquoi ne pas acheter un repas préparé par son voisin, payer moins cher et savourer des plats variés, sans additifs ni colorants alimentaires !

Quel est votre cœur de cible ?

Nous ciblons les grandes agglomérations pour que nos cuistots et nos gourmands puissent avoir un maximum de choix.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

TousCuistots.fr est en ligne depuis vendredi 24 octobre en fin de journée. Nous commençons par utiliser les réseaux sociaux comme Facebook et twitter mais allons très rapidement passer à la vitesse supérieure en contactant les médias, locaux et nationaux.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Dans le cadre des transactions en ligne, TousCuistots.fr prélève des frais de mise en relation s’appliquant à chaque plat commandé. Ces frais de mise en relation couvrent les frais bancaires, les assurances, les frais de communication comme les envois de SMS, la TVA ou encore les frais de gestion liés à l’activité du site internet.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous utilisons le CMS Drupal dans sa version 7 et avons développé des modules en interne comme celui qui nous sert à envoyer automatiquement des SMS aux cuistots et aux gourmands afin d’être le plus réactif possible. Nous avons également automatisé les traitements bancaires afin de réaliser les virements rapidement.

Quels sont vos besoins ?

Se faire connaître dans une premier temps tout en améliorant notre service. Pour cela, il faut un peu d’argent, un peu d’humain et beaucoup de travail.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Essayons de la faire grandir avant de penser à cela.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Je pense que le plus sérieux des concurrents n’est plus.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Simplicité, automatisation des tâches, envois de SMS pour plus de réactivité et paiement en ligne pour plus de sécurité.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Nous arrivons sur le marché quelques années après notre premier et seul concurrent. Ils se sont fait connaître mais il était peut-être trop tôt pour les Français.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Entre les murs d’un open space, dans la région parisienne avec plein d’ordinateurs posés sur des grandes tables.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 29 July 2019 par Pierre

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Pierre Adrien Gassot
Employés : 3

3 thoughts on “TousCuistots

Busy Women le December 1, 2014 à 8:17 pm dit :

C’est sympa mais franchement niveau hygiène j’aurais pas confiance du tout.

Martin le December 1, 2014 à 10:12 pm dit :

Et les restaurants??? Vous n’avez jamais vu les reportages sur l’état de certains restaurants où se rendent les inspecteurs pour l’hygiène? Frigos immondes, viande à demi-décongelée placée pres du sol crasseux où se côtoient vieille serpillière, vieux cartons. Et le plus étonnant est que la plupart du temps ce ne sont que des avertissements .Jamais on ne verra cela dans la cuisine d’une maman responsable qui prépare les repas pour toute sa petite famille.

J'aime les startups le December 3, 2014 à 9:15 pm dit :

@Busy Women, c’est une bonne question, mais je crois malheureusement qu’il n’y ait pas de solution miracle dans l’immédiat dans ce cas particuliers.
Lorsque vous faites appel à des particuliers (comme bla-bla-car ou Uber etc etc) il y a forcément des risques ‘nouveaux’ qui peuvent faire peur mais au final, je ne pense pas que ça ne change pas énormément les probabilités de problème. Les professionnels ont aussi des côtés négatifs.
Il y a surement des abus, mais les systèmes de commentaires, de notation feront leur boulot.
Les startups évoluant dans la sharing economy (ou Peer to Peer economy) sont bien conscientes de ce genre de problématiques et y font très attention !

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: