Home > Startup > Tonton Sommelier

Logo de la startup

Tonton Sommelier

#Startup #B2B #B2C #Education & Culture #Food & beverage Dernière mise à jour : 05/10/2020
  • Fondateurs : Giuseppe Oliveri, Lucas Piquet
  • Nombre d'employés : 1
  • Toutes les startups de Reims

La startup “Tonton Sommelier” a créé un coffret jeu/dégustation pour découvrir le vin et ses secrets.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Un coffret ludique, qui permet d’alterner entre phases de questions sur tous les thèmes (viticulture, vinification, cépages, etc.) et dégustation à l’aveugle de trois vins représentatifs de leur terroir.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Malgré les offres existantes, deux tiers des Français estiment ne pas s’y connaître en vin et 90% veulent en savoir plus sur le sujet. Le produit est perçu comme complexe et élitiste, d’où la nécessité de le rendre plus accessible.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous finalisons notre application web développée en React, avant d’envisager des applications natives courant 2021.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Giuseppe, porteur initial du projet, est ressorti frustré d’une dégustation chez un caviste : il n’avait pas appris grand chose, qui plus est pour un panier élevé. Lui est alors venue l’ambition de rendre plus accessible l’initiation au vin en la gamifiant.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


Le fait que les offres existantes d’initiation au vin – cours œnologiques, jeux, box – n’offraient pas pleine satisfaction sur les critères retenus : récurrence, connaissances, dégustation, prix, convivialité.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Depuis un an et demi, début 2019.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre cœur de cible B2C : les 25-45 ans CSP+ “épicurieux”. Actifs avec un certain pouvoir d’achat, plutôt urbains, ils n’estiment ne pas posséder toutes les clés pour pouvoir apprécier un vin et en parler précisément.

Pour le B2B, nous visons les comités d’entreprise, mais également les professionnels du vin pour lesquels nous souhaitons créer des coffrets sur mesure afin d’enrichir leur offre oenotouristique.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous comptons toucher les particuliers avec un mix média résolument digital (campagnes payantes sur les régies Facebook et Google, affiliation, partenariats influenceurs, etc.) mais également avec des campagnes presse et radio. Pour notre cible B2B, ce sera d’avantage sur des supports spécialisés et des présences sur les salons lorsque la conjoncture le permettra de nouveau !


Le coffret qui permet de s'initier au vin par le jeu, en alliant théorie et pratique grâce à une application et une dégustation à l'aveugle.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Pour les particuliers et les comités d’entreprise, nous comptons décliner nos différents coffrets – avec l’objectif d’obtenir des revenus récurrents dès l’année prochaine en proposant des abonnement.

Pour les vignerons et négociants, nous ambitionnons de développer des coffrets sur mesure ; en marque blanche ou grise.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Nous avons plusieurs concurrents : ce sont principalement les acteurs bien implantés de la box vin, qui ont déjà noué de nombreux partenariats avec des petits vignerons et possèdent une importante force commerciale.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nos principaux avantages sont la rejouabilité de nos coffrets, notre jeu phygital qui prend le meilleur des deux mondes (digital avec les quizz sur notre application, physique avec la dégustation et cartes indices), et notre prix compétitif.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Notre principal élément différenciant est le 100% Made in France : nous mettons non seulement en avant des vignerons de nos territoires, mais l’ensemble de notre chaîne de production (cartonnerie, logistique, etc.) est également localisée dans notre région. Nous sommes également soucieux de l’environnement, avec l’utilisation de carton 100% recyclé pour nos coffrets.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Pour l’instant, nous souhaitons bien nous développer en France – sur les marchés B2B et B2C – avant d’envisager une expansion à l’international fin 2021.


Quels sont vos besoins ?


Dans un premier temps, nous avons besoin de fonds pour finaliser le développement de notre application et la production de nos coffrets en France. Dans un second temps, ces capitaux nous serviraient à internaliser une expertise technique (développeur) tout en revoyant notre prévisionnel financier à la hausse.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Bien implantée sur le marché national (vente directe aux particuliers, cavistes, CE), avec de nouveaux coffrets région en finalisation et une projection vers le marché anglophone.