SMILE&PAY

#Startup #B2B #services #Tech Dernière mise à jour : 16/02/2021
Logo de la startup SMILE&PAY
  • Fondateurs : Truffle Capital
  • Nombre d'employés : 26
  • Levée de fonds : 5M€

La startup SmileandPay a créé des terminaux de paiement physiques et online pour vous permettre d’encaisser facilement vos clients.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Accessible en 10 minutes sur www.smileandpay.com, sans engagement ni condition d’entrée, Smile&Pay propose une solution unifiée permettant d’encaisser dans toutes les situations : en boutique, en terrasse, en mobilité, par téléphone (Call&Collect), et désormais en ligne grâce à notre nouvelle offre CLICK&SMILE lancée en décembre 2020.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Face à des acteurs qui manquent de transparence, et qui facturent des coûts élevés (particulièrement sur le e-commerce), SMILE&PAY propose une solution et une tarification unique pour encaisser en ligne comme en boutique.

Concrètement, l’offre de SMILE&PAY se décline actuellement en trois terminaux de paiement mobile selon les besoins du commerçant, compris entre 69€ et 399€, disponible sous 72h et fonctionnant indépendamment des Banques. Elle est complétée par la création d’un site Internet en partenariat avec la startup français TastyCloud, en moins d’une semaine et pour 200€. Grâce au soutien du gouvernement, ce pack « commerce connecté » devrait être 100% financé par le chèque numérique de 500€.

Ensuite, nous proposons une tarification unique à 29€ / mois et 0,75% de commission par transaction, en ligne comme en boutique, auquel s’additionne simplement l’abonnement de 49€ / mois pour le site Internet. Nous mettons à disposition une application mobile pour piloter son activité en temps réel sur tous les canaux, et activer gratuitement différentes options tel que la prise de caution, le paiement en 3 fois ou les paiements asiatiques. En fonction des régions, les abonnements peuvent être financés à hauteur de 50%, soit un coût raisonnable de 39€ / mois et 0,75% de commission après subvention, pour encaisser sur tous les canaux de vente.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous utilisons une plateforme d’encaissement omnicanal, nous sommes le premier établissement de paiement français indépendant agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle), et sommes le premier facilitateur de paiement certifié par le Réseau Cartes Bancaires (CB) et MasterCard en France.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Alors que la carte bancaire est le moyen de paiement préféré des français, 55% des professionnels n’acceptent pas la carte bancaire, et 80% ne sont pas visible sur le web. La vocation de Smile&Pay est de résoudre ce paradoxe, la crise récente du COVID-19 ne faisant qu’accélérer le besoin des commerçants de digitaliser leurs activités sur tous les canaux de vente.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Les raisons de ce paradoxe étaient connues : la complexité de mise en œuvre, le prix, le manque de transparence et la nécessité de s’engager auprès des acteurs bancaires traditionnels.

En proposant une offre simple à mettre en place et à utiliser, transparente, sans engagement, et avec un service client humain et réactif, SMILE&PAY s’est positionnée comme la principale alternative aux banques traditionnelles en France.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


SMILE&PAY a été lancé commercialement début 2016, et après 5 ans d’activité, nous équipons plus de 13 000 commerçants issus de secteurs d’activité variés, et avons traité plus de 310 M€ de transactions depuis notre lancement.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre portefeuille client est diversifié : un quart de nos clients sont des commerces de proximité traditionnels (boulangerie, boucherie, ect), mais nous attirons aussi des hôtels et restaurants (15% du portefeuille), des professionnels du transport (10%) et de la santé (8%).

En outre, nous dirigeons actuellement nos efforts vers deux cibles stratégiques : les associations (7%, nous équipons Les Restaurants du Cœur, La Croix Rouge Française, Secours Populaires, ect) et les réseaux de franchisés (Woodiz, IceRoll, Les Jouets français, ect).


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Jusqu’à présent, SMILE&PAY a fait son succès en se reposant uniquement sur le « bouche à oreille », nous n’avions pas d’équipe commerciale et réalisions des investissements marketing limités.

Nous nous préparons à enclencher une nouvelle dynamique commerciale, en développant nos investissements marketing online (campagnes paid), mais aussi en renforçant notre équipe commerciale et en multipliant de nouveaux partenariats de distribution, à l’instar de Banque Populaires Rives de Paris en octobre 2020 et Anytime en novembre 2020.


SMILE&PAY c'est la fintech française qui simplifie l’encaissement par carte bancaire pour les pros et indépendamment des banques traditionnelles ! 💛🙂

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


La rémunération de SMILE&PAY se base principalement sur les commissions prélevées sur chaque transaction réalisée par nos clients commerçants. La commission varie en fonction de l’offre choisie.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


En concurrents directs :

– Sumup (Anglais)

– iZettle (Suédois racheté par Paypal)
En concurrents indirects :

– Les banques traditionnelles (Crédit Agricole, BNP, …) proposant également des solutions d’encaissement par carte bancaire.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nos axes différenciants avec nos concurrents directs étrangers :

1. Notre tarification moins élevée,

2. Nos terminaux de paiement plus performants (fonctionne avec une carte SIM 3G intégrée) et certifiés par le GIE Cartes Bancaires (garantie de paiement pour le commerçant),

3. Nos options monétiques françaises : acceptation des Cartes Titres-Restaurant Dématérialisées, prise de caution / PLBS, Vente à Distance, acceptation de La Carte Française, carte vitale (bientôt)

Face aux Banques traditionnelles, nous nous différentions par notre simplicité, notre transparence, notre réactivité et l’absence d’engagement dans la durée.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nos axes différenciants avec nos concurrents directs étrangers :

1. Notre tarification moins élevée,

2. Nos terminaux de paiement plus performants (fonctionne avec une carte SIM 3G intégrée) et certifiés par le GIE Cartes Bancaires (garantie de paiement pour le commerçant),

3. Nos options monétiques françaises : acceptation des Cartes Titres-Restaurant Dématérialisées, prise de caution / PLBS, Vente à Distance, acceptation de La Carte Française, carte vitale (bientôt)

Face aux Banques traditionnelles, nous nous différentions par notre simplicité, notre transparence, notre réactivité et l’absence d’engagement dans la durée.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous prévoyons prochainement une levée de fonds de l’ordre de 3 M€ pour nous permettre de poursuivre nos souhaits de développement en France Métropole et dans les DOMs.


Quels sont vos besoins ?


Nous recrutons 16 collaborateurs en 2021, particulièrement à l’IT, à la Direction Commerciale et à la Conformité.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Dans un an, nous aurons presque doublé nos effectifs, et si la sortie de crise COVID-19 a bien lieu fin du premier semestre 2021, nous espérons également doubler notre activité par rapport à 2020.