Qairn

#Startup #B2B #Fintech & LegalTech #Sante Hygiène Dernière mise à jour : 19/04/2021
Logo de la startup Qairn
  • Fondateurs : Paul-Antoine Tremolet et François Cancelloni
  • Nombre d'employés : 2
  • Toutes les startups de Paris

La startup Qairn est SaaS facilitant la validation des contenus marketing.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


En France, il y a 9 industries dont les contenus promotionnels sont encadrés par des lois.

L’industrie la plus règlementée et la plus contrôlée est de loin celle de la santé.

 

Dès qu’un laboratoire pharmaceutique veut communiquer, il doit faire valider 100% des contenus.

Un contenu, c’est une communication qui sort d’un laboratoire : cela peut concerner les médicaments, les maladies traités ou bien le laboratoire en lui même. Les contenus sont infinis, cela va d’une page instagram ou d’un site internet, à une fiche de posologie, un argumentaire pour les commerciaux ou même le design d’un stand sur un salon.
Tout doit être validé par un département règlementaire (qui est dans 90% des cas internalisé, mais il existe des cabinets externes) et pour une partie des publicités, par un organisme public, l’ANSM (Agence National de la Sécurité du Médicament).

 

On assiste aujourd’hui à une évolution du marketing et des campagnes, notamment via le marketing automation et le retargeting. Cela fait augmenter considérablement le nombre de contenus à valider. Par ailleurs, la généralisation du télétravail a eu un impact important contraignant les laboratoires à dématérialiser leurs process internes.

Actuellement, les outils qui sont disponibles (il y en 2) sur le marché ne répondent pas à l’évolution du type de campagnes ni aux contraintes  bien spécifiques du marché Français.

 

Nous avons donc décider de créer Qairn, un logiciel saas qui s’adresse aux laboratoires pharmaceutiques, producteurs de dispositifs médicaux et biotech.

Nous simplifions et accompagnons le processus d’examen, de validation et de distribution des contenus promotionnels et publicitaires.

Notre objectif est réduire le temps de ce processus en automatisant une partie des tâches tout en assurant la conformité sur chacune des étapes.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Nous répondons à une contrainte règlementaire : celle de faire valider tous les contenus promotionnels par un département règlementaire, et d’en garder une trace écrite en cas d’audit (ce qui arrive tous les 3 à 5 ans).

Par ailleurs, la plupart de nos clients cibles n’ont pas d’outils et fonctionnent par échanges de dossiers papiers et emails.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Principalement PHP et node.js


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


C’est tout d’abord les expériences de Paul-Antoine dans l’industrie pharmaceutique qui ont orienté notre regard vers ce domaine.

En tant que consultant, il a mené la transition digitale de plusieurs laboratoires Européen, notamment dans l’organisation et la mise en place d’outils au sein des affaires règlementaires.

Il a pu identifier des besoins de manière très opérationnelle. Cela a été décisif au début de notre projet.

 

Ensuite, comme je le disais, l’impact que le covid, et donc le télétravail, a eu sur l’organisation et les process internes a été déterminant.

Encore trop dépendant d’un système reposant du papier et des dossiers, les acteurs de la santé ont du rapidement entamer une transition digitale avec des enjeux majeures autour du contrôle et de la conformité.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


La cerise sur le gâteau, ca a été la première série d’interview qu’on a fait en 2020 avec des gens du marketing, des affaires règlementaires et même une direction général.

Tous avaient le même avis : cette étape pourtant nécessaire et obligatoire, n’est absolument pas optimisée et représente une perte de temps et d’énergie trop importante.
Paul-Antoine était déjà bien convaincu, moi je connaissais cette problématique dans l’industrie des vins et spiritueux mais ne m’attendait pas à ce qu’elle soit si forte dans celle de la santé.  Le besoin était tellement bien identifié, et ressortait à chaque coup de fil de la même manière. 

Je n’ai plus hésité, et on a décidé de se lancer dans la foulée.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Nous avons commencé à définir le cadre de notre collaboration à partir du mois d’août 2020.

Le temps de structurer notre idée, de lancer les premières interviews et de nous organiser, nous nous sommes lancés à plein temps en janvier 2021.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Avant tout, on veut s’adresser aux laboratoires Français de taille intermédiaire, c’est à dire des acteurs qui emploient en France entre 50 et 500 personnes.

Nous débutons des discussions avec des profils similaires en Italie, au UK et au Benelux.
Il y a aussi une multitude de petits acteurs, de 1 à 20 personnes, qui ont des besoins très spécifiques. On est en contact avec plusieurs laboratoires pour leur développer un outil différent, complètement adapté à leurs process.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


On veut se rendre visible par pleins d’actions complémentaires et différentes.
Pour nous, le plus important à date, c’est de construire des partenariats avec des cabinets d’affaire règlementaire, des cabinets de conseils, mais aussi des agences de créa et de média.

On est entrain de développer des programmes de formation pour nos clients avec un institut de formation spécialisé dans la santé, et un autre dans le marketing digitale

Ensuite, c’est plûtot classique : de la publicité sur Linkedin, des participations à des évènements, on crée pas mal de contenus et on va lancer des webinars et puis on fait aussi bien sûr de la prospection téléphonique.


Qairn est un logiciel qui simplifie le processus d'examen, de validation et de distribution des contenus promotionnels dans l'industrie de la santé

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Modèle saas : frais d’implémentation + abonnement mensuel


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Veeva, BMI System, les logiciels développés en interne


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


– Facilité : UX, ergonomie et prise en main – pas de besoin de formation

– Efficacité : automatisation de certaines tâches, mise à dispo d’API, personnalisation des flows pour chaque clients

– Conformité : outil conçu par les contraintes du marché Français (API ANSM par exemple)

– Prix inférieur à la concurrence


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


– Facilité : UX, ergonomie et prise en main – pas de besoin de formation

– Efficacité : automatisation de certaines tâches, mise à dispo d’API, personnalisation des flows pour chaque clients

– Conformité : outil conçu par les contraintes du marché Français (API ANSM par exemple)

– Prix inférieur à la concurrence


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Pour le moment, on se concentre sur le développement et la croissance.


Quels sont vos besoins ?


On recherche deux personnes en ce moment, un profil tech junior qui puisse prendre en main l’outil et les prochaines features (PHP Laravel) et un profil sales senior pour créer tout le département vente avec moi


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


– Croissance importante sur les petits et moyens laboratoires Français

– Développement à l’étranger, en Italie, au UK ou au Benelux

– Recrutement d’une équipe d’une quinzaine de personnes

– Levée de fonds courant 2022 pour accélérer la croissance