Logo de la startup Papayoux

La startup Papayoux propose un service de cagnotte en ligne avec un tarif très raisonnable.

Que proposez vous ?

Un service original, simplissime et ludique pour gérer de l’argent à plusieurs pour les événements personnels (anniversaires, mariage…) mais aussi pour des projets d’ordre associatif et caritatif.

Comment avez vous eu l’idée ?

Il est toujours compliqué de réunir une somme d’argent à plusieurs que ce soit dans le but de financer l’achat d’un cadeau, d’un week-end ou encore un projet. On a tous été de nombreuses fois confrontés à ce problème : avancer de l’argent pour un cadeau commun, passer du temps à contacter tous les invités d’un pot de départ ou d’un anniversaire, établir la liste des différents participants, récolter manuellement les chèques et l’argent liquide, s’assurer que tout le monde a bien signé la carte, ne pas réussir à se faire rembourser, ne pas savoir qui remercier…

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Le désir d’entreprendre qui répondait à un besoin d’indépendance et de créativité. En 2014, le marché des cagnottes en ligne n’était pas encore mature et il y avait de la place pour les nouveaux entrants désireux de ré-inventer un peu le concept.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

L’aventure a démarré en 2013 avec un premier lancement de la plateforme en 2014.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Le but étant de simplifier la collecte d’argent qui est lourde administrativement pour le collecteur, risqué car il risque de ne pas être remboursé, délicat lorsqu’il s’agit de proches, et opaque pour les contributeurs, déroutant pour les bénéficiaires qui ne savent pas qui remercier.

Quel est votre cœur de cible ?

Les particuliers qui souhaitent un jour récolter de l’argent pour des anniversaires, pots de départ… et les personnes morales de type association ou fondation pour financer leur projet.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Le bouche à oreille, le référencement et les articles de presse. Nous participons également à des événements de l’éco-système Fintech et nous animons la page Facebook.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous prenons des frais de service (soit dit en passant) qui sont les plus compétitifs du marché sur le montant de la cagnotte. Ces frais servent à couvrir principalement les commissions bancaires.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Des technologies WEB classiques

Quels sont vos besoins ?

De la visibilité, et l’amour du public.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Augmenter la qualité du service, ajouter de nouvelles fonctionnalités, continuer à grandir et à s’autofinancer sans avoir recours à des levées de fond.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Leetchi, Le pot Commun, Ulule

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Le tarif compétitif, l’expérience utilisateur bucolique, le service client toujours présent et sympa, le caractère indépendant de la société (qui n’a pas été racheté par des banques comme ses concurrents), le fait que nous sommes une cagnotte internationale.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Le tarif compétitif, l’absence de publicité ou de sponsor. Nous n’incitons pas nos clients à convertir leur cagnotte chez Amazon ou Fnac, nous de cédons aucune données personnelles à quiconque. Nos paiement sont éligibles à l’international.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

En croissance, toujours en croissance. Continuer à donner du travail à nos différents prestataires, faire rayonner le french tech à travers le monde.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 23 May 2019 par Seb

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Sébastien Durand
Employés : 1

Retrouvez toutes les autres startups de Paris


Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: