Logo de la startup Ouistock

Il y a beaucoup de mouvements sur le marché du stockage. Depuis quelques mois on a vu apparaître de nouveaux acteurs, plus numériques et agiles que leurs ancêtres. Mais voici que ce marché se fait déjà uberiser par Simon et Neville ! Si vous avez de l’espace, les autres viennent stocker chez vous et si vous avez besoin de place, vous stockez que les gens.

Que proposez vous ?

Nous sommes un garde-meuble entre particuliers : nous mettons en relation des particuliers en manque d’espace pour stocker des affaires avec des propriétaires ayant de l’espace inutilisé chez eux (cave, parking, box, pièce vide … ).

Comment avez vous eu l’idée ?

Notre idée est née il y a deux ans, d’une expérience personnelle. Chaque année, Simon (notre CEO) changeait d’appartement et devait donc revendre ses meubles et passer une journée pour tout racheter à la rentrée, faute d’espace pour les stocker. Au vu des tarifs proposés par les garde-meubles classiques, la question du stockage ne se posait même pas. Neville (notre CTO) lui a donc proposé de stocker ses meubles chez lui pour l’aider. L’idée était née.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous avons discuté avec nos amis, notre famille, nos connaissances, et nous nous sommes rendu compte que le problème rencontré par Simon n’était pas isolé, et pas seulement chez les étudiants.
De plus, les français sont hyper-mobiles : ils sont 3 millions à déménager chaque année. Le marché du stockage est donc bien réel.
Enfin, l’appétence des français pour la consommation collaborative, qui se confirme d’année en année.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

A l’origine, nous avons développé l’idée pour notre projet de fin d’études à HEI. Suite aux retours positifs que nous avons recueillis autour de nous, nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure.
Nous avons intégré l’incubateur d’Euratechnologies en janvier 2014 et créé notre SAS en avril 2014.
Euratechnologies est un pôle d’excellence économique dédié aux Technologies de l’information et de la communication, aussi surnommé « chtilicon valley ».
Aujourd’hui, après un peu plus d’un an d’existence, nous disposons d’un bureau où s’activent une dizaine de collaborateurs.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous répondons au manque d’espace, bien souvent lié au prix des logements. Récurent en centre-ville, le manque d’espace se rencontre aussi dans bien d’autres situation : déménagement, divorce, héritage, expatriation, voyage …
Or les solutions proposées par les garde-meubles classiques sont (très) onéreuses et peu pratiques car situées dans des endroits éloignés des lieux d’habitation.

Quel est votre cœur de cible ?

Nous ciblons naturellement les 3 millions de français qui déménagent chaque année, et qui doivent stocker temporairement leurs affaires avant de s’installer dans leur nouveau logement.
Nous nous adressons aussi à tous les propriétaires d’espaces inutilisés qui pourraient le rentabiliser et obtenir un complément de revenu.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous avons tout simplement commencé par faire du démarchage téléphonique pour contacter des propriétaires de garages, de caves … et pour leur proposer d’inscrire leur annonce sur notre site.
Pour toucher nos locataires, nous avons travaillé notre référencement sur Google et utilisé tous les outils à notre disposition : réseaux sociaux, marketing direct, publicité …
Aujourd’hui, le bouche à oreille et la recommandation des utilisateurs permet de toucher encore plus de monde.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous prélevons une commission sur chaque location. Cette commission sert notamment à financer l’assurance multirisque qui est automatiquement incluse dans chaque contrat et qui couvre tous les biens des locataires à hauteur de 1500€ et jusqu’à 5000€.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous avons développé la plateforme sur une technologie PHP/Javascript.
Nous utilisons des services en SAAS afin de proposer une plus grande valeur ajoutée et réactivité à notre communauté :
– Tous les paiements sont sécurisés par MangoPay.
– Zensdesk pour le support client.
– Pour le chat en ligne, nous utilisons Zopim…

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui Ouistock a besoin de renforcer son maillage sur tout le territoire français et a donc besoin de nouveaux espaces de stockage afin de pouvoir satisfaire les demandes toujours plus nombreuses.
Nous souhaitons que l’ensemble des français puisse avoir accès à un service de stockage qualitatif, de proximité et économique.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Ouistock souhaite renforcer son offre sur le marché français et également s’étendre à l’international. Une levée de fonds est donc amorcée pour réaliser ces différents déploiements.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Costockage et Jestocke

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Contrairement à nos concurrents, nous avons fait le choix de ne pas faire d’espace partagé. Dans un espace partagé, plusieurs locataires peuvent stocker leurs affaires au même endroit. Cela permet certes au propriétaire de maximiser son espace, mais cela augmente les formalités pour les propriétaires et les risques pour les locataires.
Nous avons souhaité que notre service soit le plus clair et le plus sécurisé possible : un espace = une location, assurance incluse.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Notre service client. Nous mettons un point d’honneur à ce que chaque inscription d’annonce par un propriétaire et chaque location soit suivie en temps réel par notre équipe support, afin d’être le réactif possible en cas de problème.
Notre simplicité. Comme expliqué précédemment, chez Ouistock 1 espace représente 1 location. C’est beaucoup plus simple à gérer pour les propriétaires, et beaucoup plus rassurant pour les locataires.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Dans un an ce seront une vingtaine collaborateurs qui continueront de dépoussiérer le marché du stockage de biens en France et dans 2 autres pays européens.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 11 October 2015 par Ouistock

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Simon Ryckembush & Neville Ricour
Employés : 10
Levée de fond
600 000

Retrouvez toutes les autres startups de Lille


One thought on “Ouistock

La Rambox le March 15, 2017 à 3:53 pm dit :

Excellent travail

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: