Startup

Old New Things

 

Logo de la startup Old New Things

Internet est un moteur d’opporturnités et où il arrive de voir des similitudes, voire l’histoire se repeter. Deux jeunes lyonnaises ont décidé de se lancer dans l’aventure. Elles recyclent des vêtements vintages et les revendent à des prix défiant toute concurrence. Le plus drôle, est qu’elles ignorent que c’est comme ça qu’à commencé Sophia Amoruso et sa fabuleuse histoire de Nasty Gal ! On leur souhaite de suivre le même chemin :)

Que proposez vous ?

Old New Things est un boutique Vintage en ligne qui propose des vêtements et accessoires datant des années 20 aux années 80.
Le concept est simple: Nous chinons des vêtements et accessoires de mode vintage que nous présentons sur le site. Notre volonté est de remettre au cœur de la mode à la fois les belles matières (coton, soie, laine, cachemire …) et un savoir-faire de fabrication français et européen que l’on retrouve difficilement dans la mode aujourd’hui. Et ce, à la fois pour imaginer une nouvelle façon de consommer la mode mais également parce que nous pensons que les collections des décennies passées peuvent tout à fait se marier avec les tendances actuelles!

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée nous est venue alors que nous étions encore étudiantes. Toutes les deux passionnées de Vintage, nous passions déjà une grande partie de notre temps libre à chiner dans les friperies et vides-greniers de France. Nous vivons à Lyon, ville qui connait déjà un certain attrait pour la mode vintage, et nous aimions partir à la recherche de vêtements anciens mais étions souvent déçues par le piètre rapport qualité-prix que proposent les friperies.
C’est alors que nous avons décidé de créer notre boutique, proposant des vêtements de bonne qualité, et surtout à des prix défiant toute concurrence!

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Nous étions toutes les deux à la fin de nos études, le moment était idéal pour se lancer! En créant une boutique en ligne, nous avons décidé de limiter l’investissement de départ, pour pouvoir assurer la pérennité de notre projet. Qui plus est, lancer la boutique sur internet était un moyen d’ouvrir le projet à un public beaucoup plus large qu’une boutique physique qui n’aurait eu qu’une portée locale. C’est ce qui nous a convaincues de nous concentrer sur la boutique en ligne!

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Cela faisait déjà quelques temps déjà que nous y pensions, au début chacune de notre côté, puis au fil du temps, nous nous sommes rendu compte qu’à deux, nous serions plus fortes, et plus efficaces. Nous avons commencé à créer le site et à nous approvisionner en août 2013, la boutique a ouvert début décembre de la même année.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Il est souvent difficile, voire impossible, de trouver des vêtements et accessoires de bonne qualité et à petits prix. C’est ici que nous entrons en scène: nous proposons des produits de savoir-faire français ou européen, connu et reconnu dans le monde pour leur grande qualité, à des prix imbattables, très souvent moins chers que les grandes enseignes comme H&M ou Zara, déjà connues pour leur petits prix.

Quel est votre cœur de cible ?

Notre boutique s’adresse aux personnes de tout âge, nous avons des clients âgés de 17 à 60 ans! Nous avons beaucoup de clients familiarisés au monde de la fripe, mais nous voulons agrandir le cercle et ouvrir la boutique à tous les passionnés de mode! En cela, nous travaillons à créer des looks et des tenues aux styles très différents, allant de l’inspiration rétro au très moderne, de façon à intéresser un public très large.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous avons déjà une poignée de partenariats avec des blogeuses mode influentes. Nous développons également notre présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…).
Nous participons régulièrement à des vides dressing sur Lyon afin de rencontrer nos clients et nous faire connaître localement.
Nous travaillons également beaucoup le bouche à oreille, en nous créant une réputation de respectabilité et en nous démarquant de nos concurrents de façon à faire parler de nous.
Notre prochaine étape est d’entrer en contact avec la presse généraliste et féminine, que cela soit via internet ou sur papier.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous faisons régulièrement des offres promotionnelles. Pour nos clients abonnés à la Newsletter, nous organisons des ventes privées.
Nous proposons les frais de port gratuits pour toute commande s’élevant à plus de 50€, et pratiquons la remise en main propre gratuite sur Lyon, afin que nos clients lyonnais évitent les frais d’envoi.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Notre concept est entièrement fondé sur notre boutique en ligne. Grâce à notre système de navigation ergonomique et performant, on peut très facilement passer d’une catégorie à l’autre et passer une commande n’a jamais été aussi simple grâce aux différents moyens de paiements que nous proposons.
Le site est en perpétuelle évolution: Nous suivons les tendances mode du moment en les réinventant à notre façon, et nous tenons compte des demandes de nos clients grâce à des questionnaires clientèle réguliers afin de leur offrir une expérience de qualité.

Quels sont vos besoins ?

Aujourd’hui, nous avons besoin de visibilité! Nous désirons également tisser une réelle relation de confiance avec nos clients, leur faire comprendre que nous sommes une entreprise responsable et un acteur de qualité dans le monde de la mode vintage. Nous sommes également toujours en recherche de nouveaux partenariats, afin de tisser les bases d’une communauté autour de la boutique.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous souhaitons aujourd’hui utiliser nos acquis pour continuer à développer le projet, gagner en visibilité et nous créer une réputation dans le milieu de la mode vintage.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Les boutiques vintage et fripes physiques qui se sont développées ces dernières années, lors du regain d’intérêt pour la mode vintage et (dont l’expansion s’est parfois faite au détriment de la qualité et de l’authenticité des articles proposés.)

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Un point fort: la qualité. Nous choisissons nos produits sur plusieurs critères: leur époque, les tendances actuelles, et leur qualité de fabrication. Nous ne vendons que des articles avec une jolie coupe, dont les finitions sont irréprochables, et qui sauront durer dans le temps! Le choix des produits est un point essentiel qui nous occupe à temps complet.

Les petits prix, autre élément clé de notre boutique: nous proposons des vêtements et accessoires allant de 5€ à 100€ pour les plus belles pièces (rares ou de luxe), ainsi notre gamme de prix convient à tous les budgets.

La démarche éco-responsable: nous nous engageons à laver et prendre soin de toutes nos pièces à l’aide de lessives et produits respectueux de environnement.

Tout article a sa fiche détaillée: plusieurs photos prises sur des modèles vivants afin de se rendre compte de la pièce portée, et une description pointilleuse précisant la taille, la marque, la fabrication, les détails et les dimensions, afin que le client puisse avoir une idée précise de son achat.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Incontestablement, la qualité, l’authenticité et le prix des articles présentés, ainsi qu’une certaine forme d’honnêteté: nous ne vendons que des produits que nous, clientes exigeantes s’il en est, serions susceptibles d’acheter, à des prix qui nous seraient accessibles.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Pour l’instant, notre désir est d’avoir une entreprise stable, des partenariats forts et recueillir un maximum de clients. Nous souhaitons valider nos acquis, gagner en visibilité et en référencement, tisser un véritable réseau de partenaires réguliers ainsi que fidéliser nos clients et en accueillir de nouveaux.
A long terme, nous souhaitons indéniablement avoir un place ancrée dans le monde du Vintage en tant qu’entreprise responsable, consciente des réalités et, évidemment, tendance et branchée!

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 16 September 2014 par Marthe duval de Laguierce & Marie-Camille Gourrin

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
Marthe Duval de Laguierce et Marie-Camille Gourrin

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: