Octolo

#Startup #B2B #Emploi & Entreprise #Fintech & LegalTech Dernière mise à jour : 04/05/2021
Logo de la startup Octolo
  • Fondateurs : Inès Hamy, Olivier Guillaumin
  • Nombre d'employés : 7
  • Toutes les startups de Paris

La startup Octolo est une platforme SaaS de digitalisation du secrétariat juridique des entreprises et associations.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Nous proposons un outil complet sécurisé et ergonomique, 100% en ligne, aux nombreuses fonctionnalités :

– organisation des assemblées générales et réunions des organes dirigeants (création de smart documents, convocations mails et/ou postales, votes et procurations en ligne, gestion et suivi des votes, visioconférence, PV et signatures électroniques),

– registres digitalisés,

– table de capitalisation,

– dataroom intelligente.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Les entreprises et associations doivent remplir des obligations légales assez fastidieuses telles que les réunions de gestion, les assemblées générales ou les boards, mais aussi la tenue de registres et la conservation et la mise à disposition de certains documents.

Les cabinets d’avocats et d’experts comptables perdent un temps certain à accomplir ces taches majoritairement répétitives.

Récemment la loi a cherché à alléger ces obligations et leur formalisme en permettant de les digitaliser. La crise sanitaire a d’ailleurs montré l’absolue nécessité de cette digitalisation et en a accéléré l’adoption.

Avec Octolo, non seulement ces obligations sont digitalisées, mais elles sont aussi automatisées au maximum.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous développons un outil avec les dernières technologies disponibles : signature électronique, visioconférence, vote en ligne, automatisation, smart documents, dataroom sécurisée, chiffrement etc …


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Octolo est issu de la rencontre entre l’expérience d’avocats et celle d’entrepreneurs et investisseurs :
– des expériences professionnelles dans le milieu juridique (avocats et directions juridiques) des fondateurs ont mis en avant la nécessité d’automatiser des taches trop chronophages et d’offrir aux clients de nouveaux outils
– les investisseurs d’Octolo eux, ont constaté la nécessité de fluidifier la gestion de l’actionnariat, et de diminuer le risque d’erreurs humaines grâce à l’automatisation.
Ainsi est né Octolo, issu d’une alliance de connaissances permettant la mise en oeuvre d’un outil modelé par l’expérience.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


De nombreuses raisons nous ont poussé à lancer ce projet :

– L’envie de simplifier la vie des cabinets et gestionnaires d’entreprise et associations

– la nécessité d’augmenter les chances de lever des fonds pour les startups,

– l’envie de m’investir dans une aventure entrepreneuriale !


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Octolo existe depuis début 2021, mais est issu de la plateforme easyshares.io qui permettait d’organiser les assemblées générales depuis 2016.
Ainsi avec Octolo :

– les utilisateurs peuvent organiser des assemblée générales avec un outil modelé par l’expérience de milliers d’utilisateurs depuis cinq ans ;

– mais en plus, ils ont aussi à disposition tout un panel d’outils qui englobe l’ensemble des besoins liés à la gestion de l’actionnariat et à celle du secrétariat juridique de manière plus générale.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


– Les dirigeants d’entreprises, d’associations et de groupes, qui peuvent gérer eux-mêmes les obligations, mais qui peuvent aussi donner la main à leurs collaborateurs et conseillers puisqu’il s’agit d’un outil collaboratif ;
– Les avocats et les experts comptables qui peuvent facilement gérer plusieurs entreprises clientes depuis une seule plateforme, gagner du temps et proposer ainsi des outils innovants simplifiant la vie de leurs clients ;
– Les fonds d’investissement qui peuvent ainsi gérer toutes leurs participations.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


– Beaucoup de bouche à oreille,

– De la communication sur les réseaux sociaux (twitter, linkedin),

– La presse relaie aussi notre solution (Challenges, BSmart TV)

– Nous bénéficions aussi des réseaux de nos incubateurs : le WAI de BNP-Paribas, Station F, Wilco, Chez ma Tante


La legaltech Octolo est une plateforme collaborative de gestion de l'actionnariat et du secrétariat juridique des entreprises et associations.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Il s’agit d’une plateforme SaaS avec un abonnement de l’ordre de 2€/mois par utilisateur, en illimité.
Nous ne faisons pas payer les gestionnaires (tels que avocats, experts-comptables) qui bénéficient par ailleurs de tarifs privilégiés pour leurs clients.
Proposer des prix clairs, simples, sans frais cachés ; être adaptés au panel très varié de nos clients ; aider les professionnels tels que les avocats et les experts-comptables sont les trois priorités d’Octolo.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


La plupart de nos concurrents

– soit ne sont pas français comme Shareworks et Carta et n’ont donc pas une offre 100% adaptée aux particularités légales françaises et dans le cas d’entreprises américaines ne peuvent réellement garantir la confidentialité des données,

– Soit proposent une offre partielle, easyquorum.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Nous avons cinq ans d’expérience dans la gestion de l’actionnariat, cela nous a permis de créer un produit modelé par l’expérience des utilisateurs. Nous sommes une équipe pluridisciplinaire alliant expériences juridiques, financières et technologiques. Notre solution est donc particulièrement intuitive et adaptée à tous les besoins.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Nous proposons une offre complète, française qui s’adapte à toutes les structures.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous envisageons une levée de fonds en fin d’année pour renforcer les équipes et accélérer le développement commercial en France et à l’international.


Quels sont vos besoins ?


Agrandir notre équipe pour continuer d’accompagner au mieux nos nouveaux clients.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Devenir un acteur majeur en France et dans cinq ans en Europe !