Logo de la startup ScaleDynamics accélère les temps de développement

ScaleDynamics accélère les temps de développement

#news Dernière mise à jour : 08/06/2021
  • Fondateurs : Gilbert Cabillic
  • Nombre d'employés : 15

La startup rennaise ScaleDynamics commercialise l’accès à une plateforme less-code qui accélère les temps de développement des sites de e-commerce et des services web

Partage cette bonne nouvelle

Alors que le cloud est devenu indispensable notamment pour les sites de e-commerce ou les applications web, il ne cesse de se complexifier. Développer et mettre en ligne un service web sur le cloud requiert des compétences différentes auxquelles les entreprises, en particulier les startups et scale ups, n’ont pas toujours accès. Pour répondre à cette problématique, ScaleDynamics, fondée par Gilbert Cabillic, chercheur entrepreneur créateur de l’accélérateur Android racheté par Google en 2012, a développé une nouvelle génération de plateforme pour services web. Son objectif : permettre aux développeurs de gagner du temps en leur donnant tous les moyens pour déployer un service sur le cloud sans avoir de connaissances cloud spécifiques. Grâce à une simplification à l’extrême des processus de développement, les projets pouvant prendre 4 mois et demi sont réalisables en 9 jours via la plateforme.

Une idée née d’une expérience professionnelle chez Google

Quatre ans après avoir fondé sa startup FlexyCore, Gilbert Cabillic, chargé de recherche à l’INRIA Rennes ayant déjà déployé un transfert technologique qui a motivé l’installation du site Texas Instruments dans la capitale bretonne, récidive. Le chercheur entrepreneur revend FlexyCore et l’accélérateur Android devenu AndroidBooster à Google qui installe un site à Rennes. Alors qu’il continue à développer son accélérateur Android au sein de Google, le docteur en informatique se rend compte des nombreux problèmes auxquels font face les développeurs d’applications ou de services web et du déficit de solutions pour faciliter à la fois les développements et leur mise en ligne sur le cloud. Pour les entreprises, aller sur le cloud demande des compétences sans cesse plus nombreuses, difficiles à recruter.

En février 2018, il quitte alors le géant de la tech pour créer ScaleDynamics avec une approche novatrice du développement cloud au travers de sa plateforme less-code 100% managée. Une simplification des cycles de développement et de mise en ligne qui garantit aux entreprises des gains considérables en productivité et en agilité. Au lieu des 4 mois et demi nécessaires pour faire aboutir certains projets, 9 jours sont désormais suffisants via la plateforme. Au-delà de réduire les délais, elle a aussi l’avantage de mettre en avant les développeurs full-stack, nouvelle tendance croissante dans le monde de l’entreprise.

Une phase de lancement prometteuse

Lancée en début d’année, l’offre gratuite de ScaleDynamics qui permet aux développeurs de tester la plateforme et les deux offres payantes destinées aux startups et scaleups qui souhaitent aller plus loin, ont suscité un vif intérêt. En 3 mois, plus de 10 000 développeurs ont utilisé la plateforme, dont un flux de visites important de l’international, principalement des États-Unis et d’Inde, adeptes de la technologie JavaScript.

En Bretagne, ScaleDynamics a noué des accords avec la French Tech Rennes Saint-Malo et West Web Valley pour permettre aux startups d’accélérer dans le digital. La startup se rapproche des French Tech et accélérateurs d’autres régions.