Dictionnaire des startups > Scaleup

Scaleup

#dictionnaire Dernière mise à jour : 22/10/2020
Illustration de la defintion de Scaleup

Vous avez sûrement entendu le terme de scale-up.

Derrière cet anglicisme barbare, à l’origine inconnue, se cache une étape dans la vie d’une startup en plein de developpement.

En général, le terme scale-up définit une startup qui affiche une croissance supérieure à 20% sur les trois dernières années.

L’élément important concernant les scaleups est qu’il s’agit des entreprises qui créé le plus d’emplois proportionnellement à leur taille.

D’après wikipedia, il y a d’autres paramètres permettant de définir une scale-up :

Il faut que l’entreprise réalise au moins 1 million d’euros de chiffre d’affaires au cours des 12 derniers mois ou acquière plus d’1 million d’utilisateurs par mois (pour les startups B2C en ligne);

Il faut aussi qu’au moins 20% du chiffre d’affaires proviennent de clients étrangers

Et que l’entreprise affiche une croissance mensuelle de 10%

L’OCDE considère que toutes les entreprise affichant une croissance de +20%, sur le CA comme pour le nombre d’employés chaque année, depuis trois ans est une scaleup.

 

En Europe,une scaleup est définie comme une entreprise en phase de développement, spécifique aux marchés de haute technologie, qui cherche à se développer en termes d’accès au marché, de revenus et de nombre d’employés, en ajoutant de la valeur en identifiant et en réalisant des opportunités de collaboration gagnant-gagnant avec des entreprises établies.

 

Comment passer de startup à scale-up ?

Afin d’atteindre les objectifs cités précédemment, il faut soutenir une croissance du chiffre d’affaire, notamment à l’étranger et recruter. Et rapidement, s’il vous plait.

Pour cela, il semble que la solution soit de mettre en place des partenariats avec des grands groupes.

 

Qui sont les scaleup françaises ?

Nous ne pouvons répondre avec certitude à cette question étant donné que toutes les startups ne communiquent pas forcément ce genre d’informations.

Cependant, il y a fort à parier que les startups de FT120 soit une liste officieuse des scale-up françaises.

 

Et l’important dans tout ça ?

Il est primordial de comprendre que les scaleup ont toujours existées. C’est simplement le mot définissant cette étape particulière dans la vie de la startup qui est nouveau.

Cependant le fait qu’on utilise un nouveau mot pour définir cette transition montre bien la maturité de l’écosystème des startups en France..

En France, la scaleup correspondrait à un état entre la PME et l’ETI et donc encore avant le statut de Licorne !