Startup

Cma-Justice

 

Logo de la startup Cma-Justice

Les avocats, c’est comme les medecins, il y a des spécialistes et grâce à Cma-Justice, il y a maintenant un annuaire et même plus :

Que proposez vous ?

Première plateforme de mise en relation entre avocats et particuliers ou entreprises, conventionnée par des Barreaux de l’Ordre des avocats.
Elle permet de consulter des avocats en ligne pour obtenir des réponses de vrais professionnels du droit, tout en maîtrisant ses coûts grâce à une tarification minute et la définition d’un budget

Comment avez vous eu l’idée ?

Cma-Justice, c’est avant tout une collaboration ayant amené à une prise de conscience globale.

Deux années durant lesquelles nous avons eu tout loisir d’analyser les besoins et attentes d’une profession en quête d’évolution. Ainsi, nous avons constaté qu’il existait de véritables barrières entre les avocats et les citoyens.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

“Les avocats sont jugés peu accessibles et leurs tarifs illisibles par les justiciables ” Thierry WICKERS
Il y a donc une frontière entre les citoyens et les avocats, leur langage est difficile à comprendre et il y a un manque de transparence sur les tarifications des avocats.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Nous travaillons actuellement depuis deux ans sur le projet Cma-Justice. Nous avons mis plus d’un an avant de signer un partenariat avec un Barreau Français.

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Nous avons tous tôt ou tard besoin d’un conseil d’un avocat, un litige avec un voisin, un divorce, une création d’entreprise, un licenciement abusif…
C’est un accès simplifié au droit et aux conseils d’un avocat.
Résoudre les innombrables cas où un avocat est indispensable devient ainsi facile et accessible financièrement.

Quel est votre cœur de cible ?

Cma-Justice se destine aux particuliers, entreprises et associations, grâce à une offre adaptée à ces différents segments de clientèle. Il est cependant très difficile de définir un cadre démographique à l’utilisation de notre outil, étant donné l’universalité et le potentiel de celui-ci.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Nous allons consacrer 40% de notre CA dans la communication, le tout, en collaboration avec des Barreaux Français.
Nous allons communiquer via adwords, facebook ads, TV, presse, partenariats, métro, radio etc…

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Cma-Justice établi son chiffre d’affaires grâce aux frais de fonctionnement ponctionnés à la minute sur les consultations en ligne opérées par les avocats sur la plateforme. Pour les autres prestations (questions écrites, études de cas…), nous opérons sur un principe de forfait.
Cma-Justice facture donc l’utilisation des outils de mise en relation.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nos outils de mise en relation sont novateurs et variés :
– visioconférence
– téléphone
– chat
– question écrites
– prépaiement de rendez-vous cabinet
– simplification du langage juridique par des pictogrammes et de simples mots clés
– géolocalisation

Quels sont vos besoins ?

Des levées de fonds sont actuellement à l’étude pour accélérer le développement au niveau national et international.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nos concurrents principaux sont:
– Wengo – Plateforme de conseil d’experts par téléphone – CA: 13 232 300,00 € (2014)

– DemanderJustice – Plateforme de résolution de litiges via des algorithmes informatiques créant des documents juridiques CA: Inconnu, compris entre 4 et 7 000 000,00 € (2015).

– MyAvocat – Filiale de JuriHub réalisant un CA de 389,400,00 € (2014).

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Cma-Justice est l’unique plateforme de ce type à être partenaire des Barreaux français, gage de respect de la déontologie des avocats. La plateforme est modérée et régulée par les instances ordinales françaises et n’est composée que d’avocats en exercice.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Cma-Justice est la seule plateforme à proposer une vulgarisation du langage juridique, véritable demande consensuelle des justiciables qui ne comprennent pas ce langage très spécifique. Cela représente une véritable barrière entre l’avocat et son client dans l’exercice traditionnel de la profession.

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

-Devenir LA plateforme référence de mise en relation justiciables-avocats en France
– Devenir le plus gros communicant du droit en France en collaboration avec les Barreaux.
– Développer le concept à l’étranger, contacts déjà établis, notamment en Israël.
– Adapter le principe global de Cma-Justice à d’autres professions (Santé, e-learning…) www.cma-llife.com

Cette présentation de startup a été mise à jour le 29 May 2016 par Manivel

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter votre startup, il suffit de remplir ce questionnaire
Entrepreneurs :
2

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: