Home > Startup > Braxiere et cetera

Logo de la startup

Braxiere et cetera

#Startup #B2B #B2C #Beauté mode maison Dernière mise à jour : 09/07/2018

La startup ne semble plus être en activité.

  • Fondateurs : Macha Brizay
  • Nombre d'employés : 1
  • Levée de fonds : 10 000 €

Parfois, pour avoir une bonne idée de startup, il suffit de répondre à besoin simple. Comme une lingerie féminine qui s’adapte au corps :

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Une ligne de lingerie facile à mettre, facile à enlever, qui s’adapte à notre corps, sans complexes et sans heurt; pas d’armatures et avec un bon support doublé de confort. Une Xulotte qui s’ouvre entièrement pour faciliter nos matins. La ligne est innovante (la Braxiere est en deux parties) et a un brevet déposé à l’international.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Une aide a tous les niveaux

les femmes qui refusent a juste titre les armatures.

Les femmes qui veulent faire du sport se sachant ‘soutenues” et sans maux.

Les femmes opérées qui ont besoin de soutien mais sans contraintes, sans frottements…

Les femmes qui ne peuvent plus s’habiller facilement que ce soit provisoire comme une entorse, une tendinite ou plus important et a long terme.

Les femmes enceintes de plus de 6 mois, celles qui ont mal au dos.

Les femmes qui allaitent.

et tout simplement les femmes comme moi, qui avec un bonnet G ne trouvent ni confort , ni support dans aucun soutien-gorge.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Réseaux sociaux, machines a coudre, ordinateurs. Rien de “high tech”.

Un peu d’ultra son dans mon atelier…pour souder.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Une longue expérience en lingerie et de nombreuses frustrations m’a amené à créer ce concept dont on a toute besoin un jour ou l’autre. Ce sont les deux pièces manquantes à notre garde-robe. Je voulais du pratique, du confort mais SURTOUT du joli, car nous avons toutes le droit à rester belle, quel que soit les obstacles de la vie.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?


Je ne suis pas une artiste au sens propre du mot.

Je crée techniquement, c’est ma passion.

J’utilise ma logique, mon expérience et surtout ma curiosité.

Je suis convaincue qu’il y a un ÉNORME BESOIN et je vais essayer de le combler, joliment tant qu’à faire!


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Le projet a presque trois ans avec une évolution des fermetures et élastiques qui a enfin abouti a une première production qui se fera d’ici fin août.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


toutes. les femmes , tous les ages.

Braxiere et Xulotte sont les pièces manquante.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


reseaux comme instagram, twitter, FB

flyers

Salons


Une ligne de lingerie facile à mettre, facile à enlever, qui s'adapte à notre corps, sans complexes et sans heurt; pas d’armatures et avec un bon support doublé de confort.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Je crée, je donne a fabriquer puis je revends sur mon site

J’introduit ma ligne auprès des aides a la personne, je vais faire des test aussi afin de travailler des lignes pour des besoins plus spécifiques.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


les brassières a enfiler.

Les couches jetables.

Les soutiens gorge d’allaitement


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


Le produit est protégé par un brevet.

Le concept est hors normes.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Un produit étudié, innovant, joli, ludique, intergénérationnel.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?


L’entreprise crée, fabrique et vends. Fabrication Tunisienne au démarrage, et en France par la suite…ici ou sous traitance. a voir…


Quels sont vos besoins ?


Commencer a bien vendre pour embaucher rapidement.

J’ai une campagne de pré-vente qui courre sur Ulule.

Je vais être aidée financièrement par ma région, si mon dossier passe.


Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?


J’espère trouver une grosse marque internationale pour prendre une part de marche et me payer des royalties, car l’idée n’est pas que de vendre mais de faire du bien, de rendre a chaque femme sa dignité, sa sante aussi, surtout celles qui ne peuvent pas porter de soutien-gorges classiques. Et la le problème est bien mondial.