Treesition

#Startup #B2B #B2C #environnement #Fintech & LegalTech Dernière mise à jour : 20/02/2023
Logo de la startup Treesition
  • Fondateurs : Daniel Dos Santos et Michael Francotte
  • Nombre d'employés : 20
  • Toutes les startups de Annecy

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


À travers le boisement des terres agricoles et le partage des revenus générés, Treesition associe les avantages environnementaux de l’agroforesterie aux avantages sociétaux et financiers de l’investissement écologique. En mobilisant les entreprises et les particuliers soucieux d’investir dans une économie plus solidaire et éco responsable, Treesition transforme les agriculteurs en acteurs de la transition vers un modèle plus durable.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


Nous répondons au besoin de lutte contre le changement climatique afin d’assurer la pérennité alimentaire de notre pays et inverser la tendance sur le CO2.

Nous répondons aussi à l’envie des citoyens d’avoir des investissements tangibles, locaux et écologiques. Gagner de l’argent oui mais en respectant son environnement.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Nous utilisons des systèmes goutes à goutes enterrés pour optimiser l’irrigation.

Le digital farming pour permettre des commandes à distance.

Une application qui permet au éco-investisseur de suivre leur arbres.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


Tout à commencé par la découverte du Paulownia. Après de nombreuses visites de pépinières pour approfondir les connaissances de l’arbre, nous nous sommes rendu compte du pouvoir incroyable qu’il avait sur les écosystèmes. Ainsi, en 2018, le projet à alors évolué vers l’agroforesterie dans le but de lutter contre les accidents climatiques.

Une limite de taille restait encore à résoudre : Le financement des plantations. En vendant les arbres à des citoyens soucieux d’investir local, tangible et vert ainsi qu’avec le partage des gains liés à l’exploitation de l’arbre, nous venions de boucler la boucle d’une économie circulaire.

Treesition s’est ainsi construite au fil des années et a été enregistrée en 2021 grâce à notre équipe qui n’a cessé de croître et de diversifier ses talents.


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


Les épisodes de sécheresse et d’inondation qui se succédaient. Le niveau des nappes phréatiques qui diminuait chaque année et les émissions de CO2 toujours plus élevées. Les scandales sur les fonds d’investissements qui se plaçaient comme “eco-responsable et vert” mais qui ne l’étaient pas.

Lorsque nous avons entendu que le GIEC proposait l’agroforesterie comme une solution pour lutter contre le changement climatique, nous avons eu la confirmation par des scientifiques internationaux que notre modèle était bon et résiliant. Alors, nous avons pris notre envol.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Le projet est en cours depuis 2018 ou nous avons d’abord approfondit notre savoir.

La première plantation a eu lieu en 2021 en Belgique à Sautin sur notre terrain vitrine.

Depuis, nous avons planté en France et Espagne pour un total de 20 hectares !


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Les agriculteurs victimes d’accident climatique à répétitions.

Les agriculteurs avec des revenus limités.

Les agriculteurs qui souhaitent se diversifier.

Les propriétaires fonciers qui ne valorisent pas leur terre.

Les investisseurs en quête de sens dans leur placement.

Les entreprises qui souhaitent apporter une réponse au travers leur politique RSE.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous allons passer à la Télé et dans les différents médias. Nous avons aussi nos réseaux sociaux et bien-sur les salons.

Nous faisons aussi parti d’associations pour contribuer à l’effort global.


Treesition propose une économie circulaire rentable à la fois économiquement et écologiquement.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous gagnons de l’argent en vendant les arbres pour financer les plantations et rémunérer nos partenaires agricoles.

Nous vendons le bois des arbres pour rémunérer nos éco-investisseurs, nos partenaires agricoles et propager notre modèle.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Pour l’aspect de la vente d’arbres, nous avons EcoTree, SingleEarth et EkoFolio principalement.

En regardant sur l’aspect du placement financier, nous avons tous les fonds d’investissement, assurance vie ou encore les comptes d’épargne qui sont gérés par les banques et assurances classiques.

Finalement sur la partie agricole et le conseil qui va avec, nous avons les grands groupes de consulting comme McKinsey qui facturent la prestation plusieurs centaines d’€ l’heure.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


La réponse est placée juste au dessus héhé.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Pour l’aspect de la vente d’arbres, nous nous démarquons de nos concurrents en étant les seuls à aller sur des terres agricoles et à proposer des rendements sur des cycles inférieurs à 10 ans.

En regardant sur l’aspect du placement financier, notre modèle se détache car nous proposons des investissements tangibles et concrets.

Finalement sur la partie agricole et le conseil, chez nous, c’est gratuit et en plus nous rémunérons nos partenaires.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Nous voulons croitre et prouver que nous pouvons avoir un modèle rentable économiquement qui respecte la nature et la société.

Nous voulons appliquer les principes du placement financier sur les arbres au travers un market place que nous développons en ce moment. Si ces derniers permettent à tout un chacun de gagner de l’argent, alors le modèle sera boosté et c’est les écosystèmes qui en sortiront gagnants.


Quels sont vos besoins ?


Nous avons besoin de visibilité car notre modèle est vertueux. Plus il est partagé et meilleur sera le résultat.


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Nous nous voyons comme une référence de l’introduction de l’arbre sur la terre agricole et du placement vert à impact.

Nous voulons aussi faire partie des bâtisseurs d’un monde rentable, écologique et sociétal.