Aerth

#Startup #B2C #Loisirs & Sport Dernière mise à jour : 30/04/2021
Logo de la startup Aerth
  • Fondateurs : Patrick Daniels et Fabrice Pruniaux
  • Nombre d'employés : 3

La startup Aerth crée des vêtements de sports taillés pour la performance.

DESCRIPTION DE LA STARTUP

Que proposez vous ?


Aerth se caractérise par un positionnement ambitieux et distinctif sur son segment. Le Tailored Performance (infuser l’esprit tailleur dans les vêtements de sport) est le fil conducteur de leur philosophie et de leur collection, composée respectivement de 15 pièces Homme et 10 pièces Femme. Cet équilibre entre esthétique et performance se matérialise par des innovations en termes de coupes, de constructions, de matières, et d’un nuancier de couleur élaboré. Cette DN/DV lancée en pleine pandémie, a forcé les deux fondateurs à se réinventer et à développer une réelle agilité.


A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)


C’est simple : nous nous adressons aux sportifs exigeants avec leur vestiaire au quotidien qui ont cette même exigence avec leurs tenues de sport, soit l’équilibre harmonieux entre le style et la performance. Qui dans les faits est difficile à atteindre.


Quelles sont les technologies que vous utilisez ?


Le Tailord Performance ets une innovation en soie.


HISTOIRE DE LA STARTUP

Comment avez vous eu l’idée ?


L’idée de lancer Aerth est née du constat qu’une niche du marché était complètement inexploitée. Ce que nous appelons le Tailored Performance n’existe pas vraiment ? Ce tailored performance introduit un esprit tailleur dans la conception des produits

Lorsque nous nous sommes retrouvés vingt ans après Reebok, le constat était simple : rien n’avait vraiment changé au plan du style dans l’univers du vêtement de sport. Les choix proposés aux pratiquants se limitaient à l’habituel combo flashy fluo ou à la gamme de gris, plus rassurante mais tellement triste.

L’idée d’Aerth était née de cette question : pourquoi les sportifs exigeants avec leur tenue à la ville devraient-ils laisser leur élégance au vestiaire au prétexte qu’ils sortent pratiquer leur sport favori ?


Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer cette startup ?


La promesse raffinée, unique et dans l’air du temps de la stratup Aerth, vise à conquérir une niche de marché inexploité, sans pour autant faire l’économie de la technicité et de la transparence.


Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?


Aerth a été lancée au second semestre 2020.


LE BUSINESS MODEL

Quel est votre cœur de cible ?


Notre cœur de cible est les sportifs esthètes amoureux des beaux produits et qui ne souhaitent pas faire de compromis sur la performance.


Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?


Nous avons un budget Marketing ambitieux pour travailler les 4 axes cités plus haut : les RS, les RP, les Ambassadeurs, et un concept de lieu physique.


Infusée l’esprit tailleur dans les vêtements de sport est le fil conducteur de leur collection, composée respectivement de 15 pièces Homme et 10 pièces Femme.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?


Nous sommes une DNVB et resteront à 90% digital. Nous aurons néanmoins des partenaires wholesale de premier plan ainsi qu’un lieu d’expression de la marque où les sportifs pourront découvrir nos produits et les acheter.


LES AVANTAGES DE LA STARTUP

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)


Rapha ou Tracksmith.


Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)


La Tailored Performance et aussi une politique RSE puissante et originale. Elle atteint la neutralité carbone dès la première année de son existence (fabrication Européenne, usines certifiées Oeko-tex, packagings écoresponsables, partenariat avec la société STOCK CO2 pour compenser intégralement leur empreinte carbone). Sur le plan sociétal, Aerth reverse 3% de son chiffre d’affaires à des associations dans lesquelles ils s’engagent personnellement (Solidarité Nouvelle face au Chômage et Emmaüs solidarité). L’objectif en reversant une partie du chiffre d’affaires et non du profit, est que les clients d’Aerth aient directement la main.


En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?


Infuser un esprit tailleur dans la conception des vêtements que nous créons. Cela se traduit par exemple par des ceintures plates, des poches cachés, des plis creux. Mais aussi par des choix de matières qui drapent à merveille, ainsi que des fits uniques sur le marché. Et bien sûr des nuances coloristiques qui n’existent pas ailleurs.


ET DEMAIN?

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?


Booster notre notoriété et notre désirabilité. Un plan marketing ambitieux est défini avec des surprises à venir dans les prochaines semaines.

Nous avons aussi des discussions à l’international où nous étudions le potentiel, notamment en Asie. La marque est enregistrée en Chine, en Corée, au Japon, en Amérique et en Europe.

Nous rêvons de conquérir ces marchés dans les 3 à 5 années à venir.

En France nous ouvrons dans les jours à venir notre premier partenariat avec une enseigne de sport de premier plan.


Quels sont vos besoins ?


 


Où voyez-vous votre startup dans un an ?


Continuer à travailler pour enchanter et surprendre les sportifs et les premiers fans de la marque ! De vraies innovations produits sont déjà dans les tuyaux.