Logo de la startup Koumoul

Pour prendre la bonne décision, il faut s’assurer d’avoir toutes les informations en mains. Pour les entreprises, il y a souvent un problème de quantité d’information à traiter. Afin de faciliter ces traitements, en plus d’enrichir ces informations, Koumoul propose d’améliorer la présentation de ces informations afin de faciliter leur interprétation :

Que proposez vous ?

Faciliter l’accès aux données suivant différent axes : APIs simples et performantes avec des données mises à jour quotidiennement, applications légère et intuitives qui permettent d’accéder aux données, de les manipuler et visualiser facilement. Nous réalisons aussi des visualisations originale, dynamiques et interactives.

Comment avez vous eu l’idée ?

L’idée est venu suite à l’ouverture en opendata de plusieurs bases de données, comme par exemple la base Sirene de l’INSEE. Le gens ne peuvent pas forcément accéder à ces données : ils vont par exemple essayer d’ouvrir un fichier de 10 million de ligne avec Excel, ce qui ne marche pas.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Plusieurs facteurs : un licenciement et une envie d’entreprendre, et une ouverture des données en opendata mais sous un format que nous trouvions difficilement accessible et exploitable.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

6 mois

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Ils accèdent plus facilement aux données, n’ont pas besoin de se soucier des mises a jour. Ils peuvent utiliser les applications directement sur leur smartphone. Après les données permettent différents usages, par exemple la base Sirene permet de faire des études de marché, de la prospection, de la veille ou des référentiels de fournisseurs.

Quel est votre cœur de cible ?

Les entreprises qui souhaitent réutiliser ces données dans leurs applications. Nous rendons ces données accessibles sous forme d’API, ce qui facilite la création d’applications ou leur réutilisation dans d’autres applications existantes.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Référencement naturel, articles, campagnes addwords

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

L’accès aux données est gratuit mais avec des quotas limités de quantité de données récupérable. Pour augmenter ces quotas, il faut créer un compte et prendre un abonnement payant.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

NodeJs pour le backend, VueJs pour le frontend. En bases de données : elasticsearch, mongodb et redis. Docker pour le déploiement continu.

Quels sont vos besoins ?

Nous avons surtout besoin de nous faire connaitre.

Quels sont les plans pour l’entreprise (revente, Ipo, rien du tout) ?

Nous aimerions développer l’entreprise au maximum, mais n’envisageons pas de revente à un certain moment.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Toutes les sociétés intégrant les principaux jeu de données que nous utilisons dans leur offre. Par exemple pour la base Sirene : societeinfo, c-radar, …
Il y a aussi d’autres startup deja existante sur le terrain de la visualisation de données comme toucan toco

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

La question n’est pas évidente et je n’ai actuellement pas de réponse.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Une structure légère avec des coûts de fonctionnement relativement bas. Des profils qui peuvent aller de l’analyse du besoin client à la mise en production, ce qui accélère le dialogue, réduit les incompréhensions et réduit toute la lourdeur administrative (temps de communication, réunions, …)

Où voyez-vous l’entreprise dans un an ?

Pour l’instant nous sommes 2 associés. Nous imaginons prendre un stagiaire d’ici un an et peu être recruter notre permier collaborateur.

Cette présentation de startup a été mise à jour le 20 April 2017 par Nicolas Bonnel

Startup fondée par :
Bonnel, Mouton
Employés : 2

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente