Home > Blog > Réforme du chômage : l'opportunité que vous attendiez pour vous lancer ?

Logo de la startup Réforme du chômage : l'opportunité que vous attendiez pour vous lancer ?

Réforme du chômage : l'opportunité que vous attendiez pour vous lancer ?

#blog Dernière mise à jour : 30/10/2019

Et bien non !

 

Voici des informations factuelles pour vous éclairer sur le sujet.

Pour rappel :

0/ nous ne faisons pas de politique.

0 bis/ nous n’imprimons pas un avis sur la réforme du chômage.

0 ter/ il ne faut pas confondre ARE (aide au retour à l’emploi, ce qu’on appelle tous les chomage) avec ses variantes :  ACRE : Aide à la création ou reprise d’entreprise qui ne concerne que les personnes bénéficiaires de l’ARE  ET en train de créer/reprendre une société.

 

1/ Avec la réforme du chômage,  un salarié ne touchera pas autant de chômage ou pas aussi facilement car les conditions pour ‘comptabiliser des points chômage’ sont plus exigeantes.

2/ il est annoncé (dans les faits, on a rien vu passer) que la promesse de campagne de Macron permettant à un salarié de démissionner pour monter sa boite et toucher le chômage (ACRE) allait être honorée.

On se calme tout de suite, les conditions sont complexes à remplir :

avoir 5 ans d’activité (et donc de chômage cotisé (dans la même entreprise ou pas, on n’est pas sûr))
Un projet professionnel sérieux 

Apparemment des commissions (qui devraient être opérationnelles début 2020) définissent si oui ou non votre projet est suffisamment sérieux pour justifier le versement de l’assurance chômage.

3/ Il y a un aussi un accès au chômage réduit pour les indépendants qui ont un CA inférieur à 10 000 € par an.

Toutes les infos sur le site du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13527

 

Vous l’aurez compris, avant de démissionner pour monter sa licorne au 1er novembre, il va falloir attendre et surtout étudier le comportement des fameuses ‘commissions’ pour savoir ce qui différencie un projet sérieux d’un projet ‘pas sérieux’.

En attendant, rien ne vous interdit de tester le marché !