Home > News > Too Good To Go

Logo de la startup Too Good To Go

Too Good To Go

#news Dernière mise à jour : 12/02/2020

Avec Too Good To Go, Unibail-Rodamco-Westfield dépasse ses objectifs et sauve plus de 126 000 repas en 2019

Très impliqué en faveur du développement durable, Unibail-Rodamco-Westfield, premier créateur et opérateur global de centres de shopping de destination, a cherché à répondre à l’enjeu crucial du gaspillage en s’associant, avec la start-up Too Good To Go (qui permet de mettre en relation les particuliers avec les commerçants ayant des invendus en fin de journée).

Après avoir testé le service en 2018, le Groupe a déployé la solution dans 19 de ses centres en France, avec pour ambition de sauver 100 000 repas en 2019. Un résultat atteint haut la main puisque, avec plus 120 points de vente engagés, ce sont plus de 126 000 repas qui ont pu être sauvés, soit l’équivalent de 290 tonnes de CO2.

Fort de ce succès, Unibail-Rodamco-Westfield prévoit de déployer le service de Too Good To Go dans 7 pays d’Europe (Allemagne, Autriche, Espagne, Danemark, Pays-Bas, Pologne et Royaume-Uni), avec pour objectif 220 000 repas sauvés à fin 2020. Le Groupe entend également proposer une solution anti-gaspillage alimentaire dans l’intégralité de ses centres européens.

Unibail-Rodamco-Westfield, premier créateur et opérateur global de centres de shopping de destination, a sauvé plus de 126 000 repas en 2019 grâce à son partenariat avec Too Good To Go dans 19 de ses centres en France . Fort de ce succès, le Groupe, qui surpasse les objectifs fixés à 100 000 repas sauvés sur l’année, déploie progressivement la solution à l’international avec 7 pays concernés .

« Nous sommes très fiers de ces résultats, et sommes ravis de constater que nous parvenons à fédérer à la fois nos retailers et nos communautés dans cette démarche anti-gaspillage. Les intégrer à notre action en faveur d’une consommation plus saine et responsable est l’un des piliers de notre stratégie « Better places 2030 ». Notre collaboration avec Too Good To Go illustre parfaitement notre volonté d’inventer les lieux de shopping de demain, en les rendant à la fois plus attractifs et plus durables à travers l’innovation » commente Julie Villet, Directrice URW LAB et de la RSE d’Unibail-Rodamco-Westfield.

Unibail-Rodamco-Westfield développe sa stratégie d’innovation en cohérence avec sa politique RSE : « Better Places 2030 ». Ce plan ambitieux entend répondre aux grands défis du secteur de l’immobilier commercial pour les années à venir, et notamment réduire de 50% l’empreinte carbone du Groupe d’ici 2030. Dans cette logique, Unibail-Rodamco-Westfield développe, via URW Link, sa plateforme d’open innovation, des collaborations avec des start-up prometteuses et éco-responsables, pour proposer des solutions concrètes en faveur du développement durable, aussi bien à ses équipes en interne, qu’aux enseignes ou aux visiteurs.

Avec une part significative de commerces de bouche au sein de ses centres de shopping en France, le Groupe est tout particulièrement sensible à la question du gaspillage alimentaire. Pour répondre à cet enjeu crucial, Unibail-Rodamco-Westfield s’est associé à Too Good To Go pour permettre aux restaurateurs et aux enseignes alimentaires de commercialiser à prix réduits leurs invendus du jour. Une solution qui s’est avérée très efficace dès la mise en place du « POC » mené à Euralille (2 000 repas sauvés en 4 mois).

Résultats et objectifs 2020

Début 2019, Unibail-Rodamco-Westfield se donnait pour objectif d’atteindre les 100 000 repas sauvés d’ici la fin de l’année. C’est grâce à ce partenariat solide avec Too Good To Go (partenariat récompensé par « le prix de la Coopération la plus efficace » des Village Awards du Village by CA en 2019) et plus de 120 points de vente engagés, que le Groupe a franchi et dépassé ce cap symbolique, qui représente l’équivalent de 230 tonnes de CO2.

Unibail-Rodamco-Westfield a désormais pour ambition de déployer le service de Too Good To Go dans 7 pays d’Europe (Allemagne, Autriche, Espagne, Danemark, Pays-Bas, Pologne et Royaume-Uni), avec pour objectif 220 000 repas sauvés à fin 2020. Le Groupe entend également proposer une solution anti-gaspillage alimentaire dans l’intégralité de ses centres européens.