Home > News > Spendesk

Logo de la startup

Spendesk

#news Dernière mise à jour : 14/10/2020
  • Nombre d'employés : 200
  • Levée de fonds : 18 000 000 $

Spendesk complète sa série B avec une levée de fonds de 18 millions de dollars réalisée auprès de Eight Roads Ventures

La fintech française Spendesk accueille un nouvel investisseur à son capital et nomme Joseph Smith au poste de CRO pour accompagner la forte croissance qu’elle a connue au cours des derniers mois.

Spendesk, la plateforme innovante de gestion des dépenses pour les PME, annonce une levée de fonds de 18 millions de dollars menée avec le fonds d’investissement international Eight Roads Ventures. Réalisé dans le prolongement d’une série B de 38 M$ en septembre 2019, ce tour de table porte à 68,5 millions de dollars le montant total levé par la société depuis sa création en 2016. Ce nouveau financement permettra d’accompagner la croissance que l’entreprise a connue au cours des derniers mois ; la récente pandémie ayant souligné le besoin de digitalisation des services financiers et renforcé la demande de solutions de gestion des dépenses.

Spendesk a développé une solution de gestion des dépenses opérationnelles qui apporte du contrôle, de la visibilité et de l’automatisation aux équipes financières. Validation des dépenses, émission de cartes virtuelles et physiques, remboursement des notes de frais, paiement des factures fournisseurs : le tout, centralisé dans une seule et unique solution.

Au cours des derniers mois, Spendesk a connu une forte croissance malgré la crise liée à la pandémie du COVID-19. Les revenus liés à ses abonnements ont doublé par rapport à l’année 2019, illustrant la pertinence de l’offre et la résilience du modèle économique. Le nombre de membres de CFO Connect, la communauté internationale à destination des responsables financiers créée par Spendesk, a lui aussi doublé depuis mars 2020. Depuis sa série B, l’entreprise a ouvert trois nouveaux bureaux à Berlin, Londres et San Francisco, et a vu ses effectifs passer de 100 à plus de 200 salariés.

Les fonds levés permettront à Spendesk de poursuivre sur cette lancée et d’accélérer le développement de sa solution en intégrant des systèmes de budgets, des tableaux de bord, et toujours plus d’outils de contrôle pour les équipes financières.