Seaver

Seaver, acteur référent français des objets connectés pour les sports équestres annonce une nouvelle levée de fonds de 1,5 millions d’euros

 

Seaver, acteur référent français des objets connectés pour les sports équestres annonce une nouvelle levée de fonds de 1,5 millions d’euros

Seaver, start-up normande spécialiste des équipements connectés pour le suivi de l’entraînement des chevaux, signe une nouvelle levée de fonds de 1,5 millions d’euros auprès de Peiker Consumer Electronics Evolution GmbH.

Fondée en 2016 par Zakaria Antar et Pierre-Yves Lalo, Seaver est née du souhait de faire profiter aux sports équestres des mêmes avancées technologiques dont bénéficient de nombreux sports. La start-up s’est donc donnée pour mission d’apporter une aide constructive et pédagogique aux cavaliers et leurs entourages en développant la première sangle connectée permettant de mesurer les performances et la santé du cheval au travail.
Cet outil connecté 4 en 1 est le plus perfectionné du marché pour le suivi de l’entraînement des chevaux. Il permet de visionner en temps réel toutes les informations sur le cheval : cardio, locomotion, sauts et vitesse

La start-up avait déjà levée près de 2 millions d’euros en novembre 2018 auprès de GO Capital, de Normandie Participation, de Crédit Agricole Normandie, de Normandie Business Angels, d’Horse Angels et d’investisseurs privés.

Avec cette nouvelle opération, Seaver s’est fixé pour objectif d’accélérer son développement afin de lancer prochainement sur le marché la seconde génération d’objets connectés pour les sports équestres.
Ces nouveaux produits, inspirés de la première génération et des retours utilisateurs, ont pour ambition de faire entrer les objets connectés dans la routine quotidienne des cavaliers.

Actuellement en cours de développement, ils ont dans l’optique de donner un accès à tous à des informations précises concernant la santé et la condition de leur cheval grâce à divers examens complémentaires.

Ces nouveaux équipements Seaver proposeront entre autres :
• un ECG capable de détecter des problèmes cardiaques et partageable avec son vétérinaire.
• un test d’état de forme, élaboré en partenariat avec la chercheuse Véronique Billat, physiologiste française, professeur des universités, fondatrice et directrice du laboratoire de biologie intégrative des adaptations à l’exercice.

Cette nouvelle levée de fonds a également pour but de créer, à plus long terme, une association unique avec l’entreprise Peiker, dans le cadre d’une stratégie de développement de dispositifs innovants utilisant à la fois le savoir-faire de Seaver (monitoring entraînement) et celui de Peiker (communication coach – élève) pour transmettre des feedbacks de l’entraîneur en temps réelle à son élève sur les performances du cheval.

Si vous avez vu une faute de frappe ou d’inattention, n’hésitez pas à nous la signaler en selectionnant le texte en question en cliquant Ctrl+Enter.

Cette news a été mise à jour le 12 February 2020 par Antar

Vous êtes entrepreneur ? Pour ajouter une news, il suffit de remplir ce questionnaire
Logo de la startup Seaver
Entrepreneurs :
Zakaria Antar et Pierre-Yves Lalo
Levée de fond
1,5 millions d'euros

Pas encore de commentaire.

Ajouter une remarque constructive et pertinente

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: