Home > News > Plüm Énergie

Logo de la startup Plüm Énergie

Plüm Énergie

#news Dernière mise à jour : 13/09/2016
  • Fondateurs : Vincent Maillard, Lancelot d'Hauthuille et Joanny Christ
  • Levée de fonds : 1 million

Plüm Énergie lève 1 million d'euros pour poursuivre son développement

Une première phase d’expérimentation réussie

Les 100 foyers identifiés grâce à la campagne de crowdfunding réalisée en juin dernier sur la plateforme Ulule, ont pu tester en tant que « early-adopters » le service proposé par Plüm Énergie, un fournisseur d’énergie nouvelle génération qui récompense ses clients lorsqu’ils consomment moins d’énergie.

« L’idée de cette campagne était de pouvoir tester notre service auprès d’une communauté soudée et unie autour d’une volonté claire : réduire leur consommation d’énergie. Nous sommes ravis de leurs retours sur l’expérience utilisateur qui vient confirmer notre approche et a également permis d’enrichir davantage le service que nous proposons » explique Vincent Maillard, co-fondateur de Plum Energie.

Une accélération prévue avec le déploiement de l’offre grand public

Plüm Energie prévoit l’ouverture de son offre grand public dans le courant de l’automne 2016. Plüm Energie fournira ainsi de l’énergie verte, avec un système de cagnotte récompensant les économies d’énergies, partout en France grâce notamment à ce premier tour de table d’un million d’euros réalisé auprès de la BPI, de Business Angels et de fonds injectés par les fondateurs de la startup.

« Il y a une véritable prise de conscience des Français en matière d’énergie dans une période où l’on parle énormément de développement durable, d’énergies vertes etc. Aussi, nous souhaitons leur proposer une offre qui réponde vraiment à leurs attentes et qui les encouragent à réaliser des économies d’énergie et donc des économies financières. Nous sommes aujourd’hui convaincus que savoir ce que l’on consomme au quotidien est la clef d’une prise de conscience pour pouvoir réduire sa consommation et cette levée de fonds va nous permettre de proposer cela à un grand nombre de Français » ajoute Vincent Maillard.