Home > News > Outmind

Logo de la startup

Outmind

#news Dernière mise à jour : 11/12/2020
  • Fondateurs : Grace Mehrabe, Arthur Caillaud
  • Nombre d'employés : 9
  • Levée de fonds : 500000

Outmind lève 500 000€ en pre-seed pour rendre l’information plus accessible en entreprise avec son moteur de recherche intelligent

La startup Outmind, premier moteur d’accès à l’information interne complètement plug & play, annonce ce jour une levée de fonds de 500 000€ auprès de Mustard Seed MAZE, Sharpstone Capital, BPIFrance et de Business Angels, alors qu’elle lance la commercialisation de sa première version en production. Ces fonds serviront à renforcer la technologie d’Outmind, poursuivre son développement commercial suite à l’obtention de ses premiers clients en France et en Europe, et à renforcer son équipe en doublant le nombre de ses collaborateurs. La startup vient de faire son entrée au Future 40, la sélection des 40 sociétés les plus prometteuses de Station F.

Au total, on dénombre en moyenne 88 outils SAAS différents par entreprise (étude réalisée par Okta en 2020). Dans ce contexte de dispersion des données, 20% du temps de travail est perdu à chercher de l’information (McKinsey). Outmind centralise et accélère l’accès aux données pertinentes pour les collaborateurs, en se connectant en quelques clics aux logiciels internes où elles se trouvent : CRM, ERP, outils collaboratifs comme Office 365 ou Google Drive, e-mails, outils de gestion de projet…

La solution révolutionne le secteur du Knowledge Management : le moteur de recherche Outmind est connecté aux différents outils internes de l’entreprise, pour faire gagner jusqu’à 4h par semaine par collaborateur. Cette solution est basée sur les dernières technologies d’indexation et de machine learning, pour proposer les résultats les plus pertinents à l’utilisateur en une fraction de seconde. La solution est accessible pour de petites équipes (à partir de 10 personnes) comme pour des populations plus importantes (ETI, entités au sein de grands groupes).

Grace Mehrabe, Co-founder & CEO : “Face à la prolifération des données, les habitudes professionnelles ont muté : aujourd’hui, chaque collaborateur utilise en moyenne plus de 10 outils différents au quotidien. Et avec le télétravail, le besoin d’autonomie est devenu encore plus fort : on ne peut plus demander spontanément de l’aide à la personne du bureau voisin ou à la machine à café. Nous avons constaté que les modules de recherche natifs (propres aux outils) s’avèrent être peu efficaces et incomplets, tandis que les logiciels de knowledge management actuels nécessitent de récréer des bases de connaissances en silos, peu compatibles avec l’usage réel des collaborateurs sur leurs outils favoris. Avec Outmind, nous créons une nouvelle expérience d’accès aux informations internes, simple et intuitive, pour permettre de prendre les meilleures décisions plus rapidement. À plus long terme, notre objectif est de dépasser le seul cadre de la recherche, et de mettre l’information à disposition de l’utilisateur de manière contextuelle. Cela signifie notamment une poursuite de notre R&D, pour être à la pointe sur les aspects d’analyse sémantique et de traitement du langage naturel.”

Après avoir conquis une dizaine de clients, principalement dans le domaine du conseil, Outmind prévoit un développement à l’international et dans d’autres secteurs dans les prochains mois, sur un marché visé évalué à plus de 10 milliards d’euros. La société s’apprête à déployer la solution auprès d’une cinquantaine d’entreprises partenaires de tailles variées (PME, ETI, BU de grands groupes).

Avant cette levée de fonds, Outmind bénéficiait déjà du soutien d’entrepreneurs expérimentés, parmi lesquels David Thomas (ex directeur EMEA chez EXALEAD, leader français du Search revendu à Dassault Systems), Jérôme Lefebvre (Stratumn), ou encore Philippe Poux (ex Contextor, revendu à SAP), et a été accélérée par l’Ecole Polytechnique avant de rejoindre Station F.