Home > News > Mt Pelerin

Logo de la startup Mt Pelerin

Mt Pelerin

#news Dernière mise à jour : 29/06/2020
  • Fondateurs : Arnaud Salomon

Mt Pelerin tient sa 1ère assemblée générale sur la blockchain

La startup fintech genevoise a tenu sa première assemblée générale sur la blockchain avec ses actionnaires répartis à travers le monde, au travers de son nouveau portefeuille mobile Bridge Wallet. Une nouvelle étape dans son ambition de démocratiser l’accès aux titres financiers de sociétés non cotées, avec des solutions numériques capable de répondre parfaitement aux nouveaux besoins mise en exergue par le confinement.

En octobre 2018, la société Mt Pelerin Group SA devenait la première société au monde à incorporer ses actions sur la blockchain au travers du jeton MPS, librement transférable et procurant la propriété directe d’action reconnue au sens du droit suisse. Grâce à cette innovation, Mt Pelerin ouvrait la voie à la numérisation de titres financiers sur la blockchain avec une solution simple et accessible à tous.

Ce vendredi 26 juin 2020, Mt Pelerin tenait sa première assemblée générale des actionnaires pour son exercice 2019. Ses plus de 630 actionnaires situés aux quatre coins du monde ont pu y participer, leurs jetons MPS donnant accès à l’événement et garantissant le juste nombre de votes sur la blockchain. Ils ont suivi les présentations du conseil d’administration données en streaming vidéo et ont voté de manière totalement sécurisée sur les différents sujets soumis à approbation. Le tout s’étant déroulé directement depuis leur téléphone mobile au travers de Bridge Wallet, le porte-monnaie numérique sorti par Mt Pelerin il y a peu.

Cette app mobile a été spécifiquement conçue par Mt Pelerin pour proposer une façon simple et accessible à tous pour interagir avec des actifs numériques émis sur Bridge, son logiciel libre pour émettre et gérer des titres sur la blockchain. Ainsi, tout un chacun peut utiliser Bridge Wallet pour acheter, vendre et gérer de tels actifs (jetons d’investissement). Bridge Wallet permet également d’acquérir des crypto-monnaies de façon simple par virement bancaire.

Avec Bridge Wallet et cette démonstration en situation réelle qu’a été sa première assemblée générale, Mt Pelerin complète son offre d’outils de gestion de titres sur la blockchain. Grâce à eux, toute entreprise peut désormais émettre des actions et obligations conformes à la loi et les distribuer de façon globale, instantanée et à moindre frais. La gestion de ces titres (compliance, transferts, assemblées digitales, paiement de dividendes, etc.) s’opère ensuite au travers du cockpit de pilotage mis à disposition par Mt Pelerin pour l’émetteur, et au travers de Bridge Wallet pour les investisseurs.

Avec ces outils, Mt Pelerin propose une véritable alternative à la bourse pour l’émission, la distribution et la gestion de titres à des coûts largement inférieurs. Si la bourse est le marché des multinationales, la blockchain deviendra le marché de tous les autres.

Au cours de son assemblée générale, Mt Pelerin a également dévoilé ses plans pour l’année 2020 et au-delà. La plus importante d’entre elle est sans aucun doute l’ambition d’obtenir la nouvelle licence fintech de la part de la FINMA, l’autorité de régulation bancaire Suisse, en guise d’étape intermédiaire en vue de l’obtention ultérieure d’une licence bancaire complète.

Cette licence fintech permet d’accepter des dépôts du public jusqu’à un montant maximal de 100 millions de francs suisses, et interdit surtout toute opération de crédit. Ces limitations, qui peuvent être contraignantes pour d’autres, s’inscrivent parfaitement dans l’ambition de Mt Pelerin d’établir une institution à réserve pleine (full reserve).

Avec des exigences bien plus légères qu’une licence bancaire complète, une licence fintech permettra à Mt Pelerin de proposer bien plus rapidement au grand public son écosystème bancaire révolutionnaire.