Logo de la startup Mökki ouvre son premier « Mökki Light »

Mökki ouvre son premier « Mökki Light »

#news Dernière mise à jour : 25/10/2022
  • Fondateurs : Tamara Brisk

Mökki lance son premier « Mökki Light » en partenariat avec Red Tree Capital pour l'ouverture de la nouvelle Tour Emblem

Partage cette bonne nouvelle

Mökki, la startup française proptech certifiée B Corp qui digitalise l’économie circulaire poursuit son développement avec le lancement de Mökki Light, une version allégée et mobile de ses espaces Mökki existants de partage d’objets de seconde main dans les bureaux. A destination des occupants et partenaires professionnels de l’immobilier, ce service de collecte associe une solution 100% digitalisée de suivi et reporting RSE. Son principe : convertir en équivalent CO2 l’économie générée par la mise des objets sur le marché de la seconde main. Avec Mökki Light, exit donc le magasin physique. Les vêtements, livres et produits informatiques sont déposés dans un triporteur placé à l’entrée des immeubles de bureaux. Léger à déployer, nécessitant peu de mètres carrés, il est facile
à administrer. Une solution qui a séduit Red Tree Capital dans le cadre de la rénovation de la Tour Emblem (ex Tour Cèdre) qui porte de fortes ambitions environnementales liées aux certifications Breeam Very Good, WiredScore Gold, Ready2Services** ou encore Well. Car Mokki, au-delà de démocratiser les gestes éco-responsables auprès des occupants, apporte une réponse environnementale aux investisseurs propriétaires d’immeubles, fonds immobiliers, développeurs et “property managers”. La première édition sera installée dans la Tour Emblem dans le cadre d’un partenariat de 3 ans avec Red Tree Capital.

Favoriser l’économie circulaire en simplifiant la vie des occupants responsables !

Avec Mökki Light, les objets d’occasions sont facilement collectés auprès des hôtes et hôtesses de l’accueil ou de la conciergerie des immeubles de bureaux dont Mökki assure préalablement la formation. Ils sont ensuite déposés dans un triporteur aux couleurs de la marque, le tri et la gestion des stocks étant réalisés dans les entrepôts de la startup. Ils sont ensuite donnés, recyclés ou vendus à plus de 400 entreprises et associations partenaires.
Bien plus encore, ils bénéficient d’un suivi digitalisé capable de calculer le CO2 économisé sur le marché de la seconde main. Car Mökki Light s’appuie sur un algorithme et un logiciel RSE propriétaires pour digitaliser l’économie circulaire. Des données qui sensibilisent les occupants et engagent les acteurs immobiliers dans leur démarche environnementale.
Pour Tamara Brisk Fondatrice et Présidente de Mökki : ” Les services que nous déployons permettent aux acteurs immobiliers d’intégrer des pratiques circulaires au sein des bâtiments. Plus encore, en nous appuyant sur un algorithme propriétaire nous parvenons à digitaliser le circuit du recyclage des objets collectés. A titre d’exemple, nous pouvons “traquer” chaque article et convertir en équivalent CO2 la réduction carbone de sa mise sur le marché de la seconde main. D’ici la fin de l’année, nous serons également capables de
valoriser l’impact social de notre activité pour chaque objet recyclé.”

Un partenariat gagnant-gagnant

« Nous sommes ravis d’accueillir une solution aussi innovante que Mökki sur EMBLEM. Il nous a paru évident de poursuivre la stratégie d’économie circulaire mise en oeuvre lors de la rénovation d’EMBLEM, en proposant aux utilisateurs un service favorisant la consommation responsable. Ce sujet est au coeur des préoccupations des usagers et Mökki en facilite l’accès grâce à une solution simple et légère en terme d’installation et de gestion. » souligne Agnès
Defix, Managing Director de Red Tree Capital.

Le concept développé par Mökki permet ainsi d’accélérer la transition vers des pratiques d’économie circulaire. En s’appuyant sur son logiciel propriétaire la startup quantifie les réductions carbone générées grâce à la seconde main. Ces équivalents en CO2 économisés sont ensuite reportés au niveau de l’immeuble pour être intégrés aux référentiels environnementaux de score 3. A titre d’exemple, l’action de Mökki a déjà engendre aujourd’hui plus de 33,5 tonnes de CO2 équivalent économisées soit plus de 14 000 objets sauvés.
D’ici la fin de l’année, Mökki sera également en mesure de valoriser l’impact social de son activité en suivant notamment le travail social.

En plein essor, la startup a déjà implanté deux magasins physiques entièrement administrés par elle dans les tours Alto (LaSalle Investment Management) et Initiale (AEW pour Crédit Agricole Assurances, Icade et la Société Générale Assurances) à La Défense. Elle a par ailleurs ouvert en juin 2022 son concept store BtoC au sein de l’immeuble-quartier La Félicité (anciennement Morland Mixité Capitale et propriété de Nuveen Real Estate), en plein coeur du Marais (Paris 4).

Mökki en quelques chiffres
 Date de création : 2019
 Nombre de sites physiques retail : 3
 Nombre de sites Mökki Light: 1
 + 14 000 objets réintroduits sur le marché de la seconde main, donnés ou recyclés
 Dont 59% donnés, 16% revendus et 25% recyclés
 + 33,5 tonnes de CO2eq économisées