Home > News > Margot & Tita

Logo de la startup

Margot & Tita

#news Dernière mise à jour : 29/08/2020
  • Fondateurs : Julie Schoell
  • Nombre d'employés : 3

Les parfums éco-friendly "Margot & Tita" accélèrent leur déploiement à l'international en s'implantant dans 1 450 nouveaux points de vente !

Après avoir conquis la France, la Hongrie, la Roumanie et la République Tchèque seulement 1 an après son lancement, la marque bordelaise “Margot & Tita” confirme sa croissance soutenue avec la commercialisation de ses parfums et brumes dans 1 450 nouveaux magasins en Pologne. Dès octobre 2020, ce sont donc désormais 1 780 points de vente qui distribueront les produits de cette marque “Made in France”, des Galeries Lafayette à Marionnaud, en passant par des concept stores et de nouveaux réseaux de distribution.

Un concept original, alliant modernité et héritage familial.
Les parfums “Margot & Tita” sont nés en 2018 à Bordeaux. La fondatrice Julie Schoell, accompagnée de sa Directrice de l’offre Audrey Maingault, sont même très fières de puiser dans cette ville leur inspiration pour proposer une gamme de parfums originaux à collectionner et à mixer. Un concept innovant de “Mix & Match” et de “Dressing parfums” qui a vite séduit les cibles féminine comme masculine. Avec des noms tantôt évocateurs de la région (“Les filles de Bordeaux”, “Pique-nique sur les quais”, “Week-end à Arcachon”, “Vue sur l’océan”), tantôt espiègles (“Blonde et alors?”, “Alors on danse ?”,“Ca baigne pour moi”), “Margot & Tita” a vite imposé son style Frenchie et intemporel en France et à l’international. “Après une quinzaine d’années passées dans le commerce et l’export, j’avais envie de porter un projet engagé et plein de sens. Un projet qui allie mon engagement en faveur du développement durable et du bien-être, mon expérience professionnelle, ainsi qu’un retour aux sources auprès de mes deux grands-mères si différentes : Margot, naturelle et rassurante et Tita, féminine et chic. Avec les parfums “Margot & Tita”, je souhaitais adapter un produit intergénérationnel à la société actuelle.” précise Julie Schoell. La marque propose une large gamme de parfums à collectionner ; l’objectif étant de pouvoir accorder son parfum à son style, à la saison, à ses activités, à ses envies… C’est de là qu’est partie l’idée du dressing parfums. Pouvoir changer de parfum comme de vêtements ! Mais Julie Schoell est allée encore plus loin en proposant un “Mix & Match”. Le principe ? Associer deux parfums pour créer une troisième fragrance.

Des produits naturels, fabriqués en France et accessibles.
La marque propose aujourd’hui une gamme de 35 parfums, dont 7 pour hommes, ainsi qu’une nouvelle collection de 7 brumes lancées cet été. En misant sur un packaging chic et ultra tendance, “Margot & Tita” conserve l‘aspect luxueux du parfum, tout en rendant ses produits très accessibles par leur tarif : 12,95 euros en moyenne. “Ce n’est pas que l’on n’est pas cher, c’est que l’on vend au prix juste !” précise Julie Schoell. La composition des parfums n’en est pourtant pas moins soignée : 97% d’ingrédients naturels pour les brumes, plus de 90% pour les eaux de parfum et une base d’alcool issu du blé et de la betterave. A noter d’ailleurs que 75% des parfums sont vegan. Autre point de fierté de la fondatrice : toutes les fragrances sont conçues en France. L’idée part de Bordeaux, puis voyage dans un laboratoire partenaire situé à Grasse pour peaufiner la composition et se termine à Carros, près de Nice, pour la mise en alcool. Des cosmétiques “Made in France” donc et un packaging éco-responsable, avec des flacons en verre recyclable pour les parfums, en plastique recyclé pour les brumes, aucun emballage pour les parfums individuels, et des emballages carton recyclables pour les coffrets !

Une stratégie de déploiement en “escargot”.
La start-up a connu une croissance très rapide ; trois mois seulement après le lancement de la marque, Les Galeries Lafayette et Marionnaud ont commencé à distribuer les parfums dans leurs points de vente. Puis des influenceurs de renom ont vite repéré ce nouveau concept, dont notamment la marque “Leaves and Clouds” de Marie Lopez, plus connue sous le pseudonyme @enjoyphenix. “Margot & Tita” poursuit désormais son développement économique en misant sur une stratégie phygitale et en s’implantant en France et en Europe. “C’est une volonté de notre part de nous déployer en Europe uniquement pour le moment. Nous misons sur une stratégie en “escargot” : d’abord en France, puis en Europe, et nous élargirons le territoire au fur et à mesure. Par exemple, l’Asie n’a pas les mêmes réglementations que l’Union Européenne en matière de tests de produits sur les animaux. Or “Margot & Tita” étant une marque avec un fort engagement sur cette cause, nous ne souhaitons pas aller à l’encontre des valeurs qui fondent l’identité de la marque. Pour le moment, nous allons donc continuer de développer notre stratégie de points de vente physiques “de proximité” et de vente en ligne, et compléter la gamme de parfums, avec notamment de nouvelles fragrances pour les fêtes de Noël !” ajoute Julie Schoell. Depuis le confinement et l’évolution des modes de consommation, les équipes de “Margot & Tita” testent également de nouveaux réseaux de distribution très prometteurs, avec les boutiques duty-free Aelia du groupe Lagardère de l’aéroport de Bordeaux mais aussi au sein de la Grande Pharmacie centrale de Bordeaux. Deux premiers tests qui ont dépassé les objectifs et qui laissent déjà entrevoir une accélération sur ces deux nouveaux réseaux à plus grande échelle d’ici la fin de l’année.