Home > News > Jolimoi

Logo de la startup Jolimoi

Jolimoi

#news Dernière mise à jour : 21/02/2021
  • Fondateurs : Isabelle Rabier
  • Nombre d'employés : 20

Jolimoi et Beautylitic s'engagent pour la 'clean beauty', des cosmétiques transparents et durables pour les consommateurs

Partage cette bonne nouvelle

Le secteur de la beauté est bousculé par une crise de confiance des consommateurs qui redoutent les risques des produits cosmétiques sur leur santé. En réaction, les industriels retravaillent leurs formules pour garantir de la transparence aux consommateurs, c’est l’émergence de la “clean beauty”. 


C’est pour offrir plus de lisibilité et de transparence à ses clients que Jolimoi, start-up de la beautytech française spécialisée dans le social selling de produits de beauté, s’est alliée à Beautylitic, la première plateforme Saas BtoB d’analyse des cosmétiques pour évaluer la santé, la pollution, la biodiversité et l’activité du produit. 


Grâce à la solution Beautylitic, Jolimoi analyse l’exposition aux substances controversées des produits vendus sur sa plateforme. Ceux-ci sont ensuite classifiés en 3 catégories, en fonction de la composition de leur formule. Ce choix précurseur s’inscrit pleinement dans la promesse de Jolimoi de renverser la chaîne de valeur du secteur de la beauté en offrant une information plus transparente, plus qualifiée et personnalisée aux consommateurs.

Jolimoi est une start-up française de la beautytech créée en 2017 qui propose un nouveau modèle de vente des produits de beauté, grâce au social selling. Le social selling c’est la vente directe de produits cosmétiques via à un réseau de 1200 Stylistes Beauté. Jolimoi accompagne 40 marques de beauté dans leur stratégie social selling.

Dès janvier 2019, Jolimoi est l’une des toutes premières entreprises à adopter la solution Beautylitic pour analyser les produits de beauté distribués sur sa plateforme et notamment l’exposition aux substances controversées. Les produits évalués par Beautylitic sont ensuite classifiés en trois catégories, en fonction de la composition de leur formule. Cette classification est réévaluée de manière automatique (grâce au logiciel Beautylitic) sur une base hebdomadaire afin de tenir compte des évolutions scientifiques et réglementaires.

Parmi les 800 références du catalogue Jolimoi, plus de la moitié (403 produits) sont classifiées « clean beauty ». Parmi celles-ci :
– 1/3 des références sont classées « Sans ingrédient controversé, sans allergène »
– 1/2 des références sont classées « Sans ingrédient controversé, mais avec allergène »
– 10% sont classées « Sans ingrédient controversé pour la santé et sans huile minérale »

“Jolimoi a été la première entreprise de distribution de produits de beauté française à faire ce pari audacieux d’assurer aux consommateurs toute la transparence de la composition des produits de beauté commercialisés, à l’appui d’un partenaire indépendant pour être à la hauteur de la confiance de ses clients.” se félicite Isabelle Rabier. Grâce à la technologie de Beautylitic, les Stylistes Beauté sont davantage informés sur la composition des produits et peuvent mieux conseiller leur communauté de clients.
“Ce choix précurseur s’inscrit pleinement dans la promesse de Jolimoi de renverser la chaîne de valeur du secteur de la beauté en offrant une information plus transparente, plus qualifiée et personnalisée aux consommateurs, afin qu’ils posent un choix plus avisé”, poursuit Isabelle Rabier.

Travailler avec Beautylitic a également conduit Jolimoi à renforcer son exigence dans la sélection des produits de beauté distribués. La start-up a fait évoluer son cahier des charges en intégrant des critères stricts et contraignants en matière de composition : désormais toutes les nouvelles marques référencées dans le catalogue Jolimoi doivent valider les critères du référentiel “clean beauty” défini avec Beautylitic.