Home > News > I MAKE

Logo de la startup I MAKE

I MAKE

#news Dernière mise à jour : 15/06/2020
  • Fondateurs : Elodie Abécassis
  • Levée de fonds : 1,5 millions €

I MAKE lève 1,5 million d’euros pour accélérer son développement et devenir LA référence du « faire soi-même »

I MAKE, la marketplace qui propose près de 50 000 références à tous ceux qui veulent faire par eux-mêmes plutôt que d’acheter leurs produits, vient de lever 1,5 million d’euros auprès d’Eutopia, Kima Ventures (fonds dédié aux start-ups de Xavier Niel) et divers investisseurs privés dont Thibaud Hug de Larauze, co-fondateur et CEO de Back Market.

Vêtements, cosmétiques, produits d’entretien, cuisine, jardinage, décoration… avec I MAKE il est aujourd’hui possible de trouver toutes les fournitures en un seul endroit pour faire soi-même plutôt qu’acheter. Convaincu que l’avenir ne sera pas sans une consommation plus responsable, I MAKE s’inscrit dans la tendance sociétale du Do It Yourself qui s’est incroyablement amplifiée durant la pandémie du Covid-19 et le confinement.

Soutenue par une communauté de « Makers » engagée, la marketplace souhaite aujourd’hui accélérer son développement notamment technique et ainsi proposer une offre de contenus toujours plus inspirants, facile d’accès, pédagogiques et de qualité. I MAKE souhaite également poursuivre le développement de son offre de produits et ainsi pouvoir couvrir toujours plus d’activités du quotidien grâce à de nombreux vendeurs référencés et diversifiés.

« Je suis convaincue que le faire soi-même est la nouvelle façon de consommer. Faire plutôt qu’acheter est selon moi un mode de vie à part entière, qui va bien au-delà du loisir créatif. Cependant je constate qu’il est parfois difficile de s’approvisionner en fournitures, et qu’il est possible de faire jusqu’à 3 boutiques différentes pour un seul projet. C’est pour cela que j’ai décidé de créer I MAKE, et ainsi proposer un site qui regroupe toutes les fournitures au même endroit mais aussi qui partage conseils et inspirations pour tout faire soi-même », explique Elodie Abécassis, fondatrice d’I MAKE

Devenir la référence du « faire soi-même »

Animée par la certitude que « faire soimême » participe à la création d’une société plus responsable, Elodie Abécassis décide de créer en 2019 I MAKE. Elle a la conviction que le monde de demain ne pourra pas être sans une consommation plus raisonnée. Des valeurs qui ont séduit Eutopia.

« Quand Elodie nous a présenté I MAKE, nous avons été immédiatement séduits par son approche du « faire soi-même » qui permet non seulement d’avoir une consommation plus responsable, mais aussi d’exprimer les talents de chacun. On est au cœur de la logique du « bon pour soi, bon pour la société, bon pour la planète » qui nous est chère chez Eutopia. » conclut Antoine Régis, Partner & co-fondateur d’Eutopia.

Face à des enjeux environnementaux de plus en plus marqués, I MAKE souhaite développer chez les consommateurs le réflexe du DIY en proposant une offre de produits et fournitures la plus large possible, mais aussi des conseils et tutoriels pour démocratiser cette pratique. I MAKE a su rassembler très rapidement une communauté de 50 créateurs et créatrices de contenus, qui donnent leurs conseils et partagent leur savoir-faire DIY sur le site web ainsi que sur les réseaux sociaux d’I MAKE.

Cette levée de fonds d’1,5 million d’euros va ainsi permettre à la société d’accélérer son développement technique, agrandir ses équipes en recrutant une dizaine de personnes dans les prochains mois, et fédérer la communauté d’utilisateurs autour d’un contenu de plus en plus riche, de tutoriels, d’articles inspirants et de vidéos.