Logo de la startup EODev

EODev

#news Dernière mise à jour : 08/04/2021
  • Levée de fonds : 20 000 000

Industrie hydrogène : EODev consolide sa position avec l’entrée de Toyota à son capital

Partage cette bonne nouvelle

Après une levée de fonds de 20M€ en septembre dernier, EODev, jeune PME innovante qui industrialise des solutions pour accélérer la transition énergétique, continue son développement en annonçant l’entrée à son capital de TOYOTA, premier constructeur automobile mondial et pionnier de la mobilité hydrogène avec le lancement en 2014 de la berline Mirai. EODev et Toyota confirment leur volonté commune de répondre aux besoins énergétiques avec des solutions fiables, durables, performantes et accessibles.

Les deux sociétés allient leurs savoir-faire respectifs : des piles à combustibles à hydrogène polyvalentes et compactes pour TOYOTA et des solutions hydrogène zéro émission industrialisées et prêtes à l’emploi pour EODev.

Dans le cadre de cette alliance, TOYOTA devient associé aux côtés du groupe Accor et de Thélem assurances, actionnaires historiques d’EODev, et de l’acteur industriel groupe Monnoyeur. Cette nouvelle entrée au capital témoigne de l’excellence technique des produits EODev et de la pertinence d’une stratégie résolument orientée vers la transition énergétique.

EODev confirme ses ambitions de devenir rapidement un acteur de premier plan de la chaine industrielle liée à la transition énergétique

L’arrivée de TOYOTA permet à la jeune entreprise, forte d’une quarantaine de collaborateurs, d’accélérer sa croissance tant sur le plan national qu’international, et de s’affirmer comme l’un des acteurs innovants de la filière hydrogène française dont le développement est désormais inscrit comme une priorité gouvernementale.

“Nous sommes très heureux de l’entrée à notre capital de TOYOTA qui marque une étape significative du développement d’EODev. Notre partenariat historique, d’abord industriel avec le développement du GEH2 puis du REXH2, validé sur le bateau Energy Observer, devient maintenant capitalistique. C’est une vraie reconnaissance des travaux menés par nos équipes respectives et une accélération stratégique pour EODev.” Jérémie Lagarrigue, Directeur Général, EODev

“Nous nous réjouissons de soutenir les initiatives d’Energy Observer Developments et d’y être associés plus étroitement. Cela permettra d’industrialiser les solutions hydrogène mises au point par les ingénieurs de nos deux entreprises à partir de la technologie Toyota de pile à combustible. Toutes deux adhèrent aux Objectifs de Développement Durable, qui constituent la voie vers une société et un monde meilleur. Notre partenariat a déjà largement porté ses fruits, mais son renforcement favorisera le développement de produits qui accéléreront la décarbonation et l’émergence d’une société hydrogène.” Matt Harrison, Président et Directeur Général, Toyota Motor Europe

EODev et TOYOTA ont déjà noué un partenariat technologique fort et une collaboration étroite

EODev et TOYOTA, partenaire officiel d’Energy Observer depuis 2017, ont développé et installé avec succès un module de pile à combustible spécifique dans le catamaran éponyme, premier navire hydrogène autonome en énergie propre naviguant autour du monde. L’alliance des savoir-faire en ingénierie et R&D d’EODev et de TOYOTA est une réussite : la technologie de pointe TOYOTA, au cœur du générateur électrique modulaire à hydrogène REXH2 d’EODev, prolonge l’autonomie électrique des navires sans émissions de CO2, ni particules fines ni bruit.
Permettre l’industrialisation de solutions hydrogène sur mer et sur terre, en s’appuyant sur la technologie des piles à combustible TOYOTA, est désormais l’objectif premier d’EODev :
– Groupes électro-hydrogènes zéro émission pour une utilisation hors réseau, les GEH2,
– Systèmes énergétiques embarqués pour une utilisation maritime et fluviale, les REXH2,
– Stations mobiles pour la production et l’approvisionnement en hydrogène, ou STSH2.
Les deux entreprises se sont donné une même mission : sensibiliser à la polyvalence de ce vecteur énergétique et développer des solutions concrètes pour la transition vers une société de l’hydrogène.